Heuchy

  • 514 Commentaires
  • 387 Articles
  • 1189 Abonnés

Mon profil

Mon nom: soom, Heuchy

Sex:Homme

Date de naissance: 03 Décembre

Pays: Sénégal

A propos de moi:

19 September 2012

C’est vraiment hallucinant, là je me dis que soit Macky fait du tâtonnement ou bien daf niou yab nioun sénégalais yi, ou bien il n’est pas capable d’aller au-delà du connu et apporter du sang neuf. Comme si dans ce pays il n’ya pas de gens capables d’assumer de haute fonction. Aminata Niane n’est pas indispensable. Elle a gérer l’APIX qui est une nébuleuse. Cette agence a usurpé les hautes fonctions de notre administration particulièrement celle de la douane. En plus l’autoroute à péage est une grande arnaque. Rien que cela, cette dame devrait être mis au frais ou bien aider le président de façon souterraine. Sur le SENAT, Macky aurait du faire une pierre deux coups. Je veux dire par là qu’il aurait dû à la fois proposer la suppression du SENAT mais aussi ramener son mandat à 5ans. Cela nous ferait des économies de débats.

19 September 2012

C’est vraiment hallucinant, là je me dis que soit Macky fait du tâtonnement ou bien daf niou yab nioun sénégalais yi, ou bien il n’est pas capable d’aller au-delà du connu et apporter du sang neuf. Comme si dans ce pays il n’ya pas de gens capables d’assumer de haute fonction. Aminata Niane n’est pas indispensable. Elle a gérer l’APIX qui est une nébuleuse. Cette agence a usurpé les hautes fonctions de notre administration particulièrement celle de la douane. En plus l’autoroute à péage est une grande arnaque. Rien que cela, cette dame devrait être mis au frais ou bien aider le président de façon souterraine. Sur le SENAT, Macky aurait du faire une pierre deux coups. Je veux dire par là qu’il aurait dû à la fois proposer la suppression du SENAT mais aussi ramener son mandat à 5ans. Cela nous ferait des économies de débats.

25 July 2012

Je suis à la fois heureux et triste. Heureux, parce que je me dis que c’est bien fait pour les promoteurs qui veulent prendre en otage les lutteurs Triste, parce que c’est une perte pour l’économie sénégalaise. Car un combat de cette envergure est un grand plus pour l’économie. Mais malheureusement, on dirait que nos promoteurs ne mesurent pas l’enjeu. C’est la Gambie qui risque de se retrouver pénard, son économie va se revigorer, va bouger. Tout le Sénégal va se déplacer vers la Gambie, les gens logeront dans les hôtels, auront besoin de nourriture, de sexe et là ce sont les prostitués gambiennes qui vont se régaler.

19 July 2012

Avant les plans d’ajustement structurels, le rôle d’un gouvernement était bien de donner de l’emploi aux jeunes. Aujourd’hui cette vocation se trouve dévoyée par les institutions financières, ce qui me pousse à dire que le Sénégal est un pays qui manque de jugeote jusqu’à se faire dicter l’essentiel de ses mesures, de politique générale. C’est malheureux ! Le gouvernement peut trouver de l’emploi aux jeunes et de façon très facile, c’est juste par manque de volonté politique et par paresse que l’état se laisse imposé des politiques absurdes.

9 July 2012

DDD est un secteur en sabotage, pris en otage par ses travailleurs et par le type de contrat. Macky doit l’auditer en profondeur, supprimer les emplois de trop, revoir le type de contrat et en faire une société entièrement nationale. Il n’ya pas de raison que ce secteur sombre, ou que les agents soient en grève tout le temps. Je préconise que la gestion soit confié à l’armée.

9 July 2012

Ndeyssane, le Sénégal regorge de secteurs d’activité qui peuvent à chacun d’eux développer le pays. Malheureusement le sérieux n’y est pas, mais aussi un groupe de personnes veut s’accaparer à eux seuls toutes ces richesses. La pêche devrait être modernisée, les moyens utilisés sont archaïques et les hommes n’ont pas actualisés leurs connaissances dans ce domaine.

9 July 2012

Le Sénégal est champion des beaux discours. Cependant nous pouvons avoir confiance en Macky Sall car non seulement c’est un scientifique habitué à mettre en pratique des théories mais aussi il a eu à faire ses preuves. Il est à mon avis très facile de booster l’agriculture. Nous avons le potentiel de bras qui n’attend qu’à être employé. J’attends d’avoir une oreille attentive pour émettre l’idée. Ecrivez moi un mail sur [email protected] pour échanger sur le sujet.

9 July 2012

Attention Macky, ces gens ne t’ont pas fait cadeau au moment de votre rupture. T’éloigner de ces gens là ne font pas de toi un rancunier, méfie toi, ce sont de vrais sénégalais. Il te passe par les sentiments pour te détourner de ce pourquoi tu as été élu.

4 July 2012

Comment ? Déjà un débat avait eu lieu sur la RTS où il y’avait Sidy Lamine Niasse et un pertinent Avocat qui a déjà travaillé la dessus, il y’avait aussi Pamodzi. Je pense que des idées très intéressantes avait surgi de ce débat et ce serait vraiment bénéfique pour notre cher Sénégal, petit de par la superficie mais grand de par ses hommes. On pourrait donc s’inspirer de la France qui a été déjà confrontée à cette situation et qui a trouvé les solutions idoines à cet épineux problème. Ainsi une nouvelle industrie de la lutte trouvera le jour ou tout un monde pourra vivre des retombées de cette activité. Quand l’état aura tout organisé, il serait en droit de demander un retour sur investissement c.à.d. fixer des impôts sur les revenus et autres. A ce moment, le lutteur aura tous ses droits. Il aura droit à une pension de retraite, il aura accès à l’IPM etc.

4 July 2012

Ce n’est pas sérieux mais aussi c’est de bonne guère. C’est à présent aux lutteurs de se mobiliser, de s’associer, de s’entendre pour défendre leurs intérêts. En plus de l’association des lutteurs dirigée par Boy Kaïré, il faudrait un autre regroupement, cette fois-ci dirigé par les ténors en activité notamment par Yékini, Tyson, Balla Gaye 2, Gris Bordeaux, Modou Lô etc., pour prendre un pool d’avocat et s’occuper de cette question des cachets. Le problème est sérieux et c’est de l’exploitation tout azimut des lutteurs, non seulement par les promoteurs, mais aussi par les sponsors et le CNG. Le fisc s’y invite pour imposer les lutteurs, ce n’est pas sérieux. Déjà, lorsque le lutteur a un combat tout son argent va servir à chercher des marabouts, à effectuer des voyages en vue des préparatifs, mais aussi à recevoir des gens et à les nourrir jusqu’au jour du combat. Sans le soutien des sympathisants le lutteur courait droit à sa ruine. Il n’ya aucune mesure d’accompagnement pour ces pauvres lutteurs, pas de retraite, pas d’IPM, rien. Les télévisions aussi se retrouvent lésées dans ce combat sans merci, d’où donc la nécessité de réinventer ce sport national et de combler ce grand vide juridique. La lutte peut drainer des milliards et dépasser même ce petit niveau. Il faudrait que l’état s’en approprie, l’organise et l’internationalise. Comment ? Déjà un débat avait eu lieu sur la RTS où il y’avait Sidy Lamine Niasse et un pertinent Avocat qui a déjà travaillé la dessus, il y’avait aussi Pamodzi. Je pense que des idées très intéressantes avait surgi de ce débat et ce serait vraiment bénéfique pour notre cher Sénégal, petit de par la superficie mais grand de par ses hommes. On pourrait donc s’inspirer de la France qui a été déjà confrontée à cette situation et qui a trouvé les solutions idoines à cet épineux problème. Ainsi une nouvelle industrie de la lutte trouvera le jour ou tout un monde pourra vivre des retombées de cette activité. Quand l’état aura tout organisé, il serait en droit de demander un retour sur investissement c.à.d. fixer des impôts sur les revenus et autres. A ce moment, le lutteur aura tous ses droits. Il aura droit à une pension de retraite, il aura accès à l’IPM etc.

4 July 2012

Comment ? Déjà un débat avait eu lieu sur la RTS où il y’avait Sidy Lamine Niasse et un pertinent Avocat qui a déjà travaillé la dessus, il y’avait aussi Pamodzi. Je pense que des idées très intéressantes avait surgi de ce débat et ce serait vraiment bénéfique pour notre cher Sénégal, petit de par la superficie mais grand de par ses hommes. On pourrait donc s’inspirer de la France qui a été déjà confrontée à cette situation et qui a trouvé les solutions idoines à cet épineux problème. Ainsi une nouvelle industrie de la lutte trouvera le jour ou tout un monde pourra vivre des retombées de cette activité. Quand l’état aura tout organisé, il serait en droit de demander un retour sur investissement c.à.d. fixer des impôts sur les revenus et autres. A ce moment, le lutteur aura tous ses droits. Il aura droit à une pension de retraite, il aura accès à l’IPM etc.

4 July 2012

La lutte ! Ce n’est pas sérieux mais aussi c’est de bonne guère. C’est à présent aux lutteurs de se mobiliser, de s’associer, de s’entendre pour défendre leurs intérêts. En plus de l’association des lutteurs dirigée par Boy Kaïré, il faudrait un autre regroupement, cette fois-ci dirigé par les ténors en activité notamment par Yékini, Tyson, Balla Gaye 2, Gris Bordeaux, Modou Lô etc., pour prendre un pool d’avocat et s’occuper de cette question des cachets. Le problème est sérieux et c’est de l’exploitation tout azimut des lutteurs, non seulement par les promoteurs, mais aussi par les sponsors et le CNG. Le fisc s’y invite pour imposer les lutteurs, ce n’est pas sérieux. Déjà, lorsque le lutteur a un combat tout son argent va servir à chercher des marabouts, à effectuer des voyages en vue des préparatifs, mais aussi à recevoir des gens et à les nourrir jusqu’au jour du combat. Sans le soutien des sympathisants le lutteur courait droit à sa ruine. Il n’ya aucune mesure d’accompagnement pour ces pauvres lutteurs, pas de retraite, pas d’IPM, rien. Les télévisions aussi se retrouvent lésées dans ce combat sans merci, d’où donc la nécessité de réinventer ce sport national et de combler ce grand vide juridique. La lutte peut drainer des milliards et dépasser même ce petit niveau. Il faudrait que l’état s’en approprie, l’organise et l’internationalise. Comment ? Déjà un débat avait eu lieu sur la RTS où il y’avait Sidy Lamine Niasse et un pertinent Avocat qui a déjà travaillé la dessus, il y’avait aussi Pamodzi. Je pense que des idées très intéressantes avait surgi de ce débat et ce serait vraiment bénéfique pour notre cher Sénégal, petit de par la superficie mais grand de par ses hommes. On pourrait donc s’inspirer de la France qui a été déjà confrontée à cette situation et qui a trouvé les solutions idoines à cet épineux problème. Ainsi une nouvelle industrie de la lutte trouvera le jour ou tout un monde pourra vivre des retombées de cette activité. Quand l’état aura tout organisé, il serait en droit de demander un retour sur investissement c.à.d. fixer des impôts sur les revenus et autres. A ce moment, le lutteur aura tous ses droits. Il aura droit à une pension de retraite, il aura accès à l’IPM etc.

4 July 2012

Comment ? Déjà un débat avait eu lieu sur la RTS où il y’avait Sidy Lamine Niasse et un pertinent Avocat qui a déjà travaillé la dessus, il y’avait aussi Pamodzi. Je pense que des idées très intéressantes avait surgi de ce débat et ce serait vraiment bénéfique pour notre cher Sénégal, petit de par la superficie mais grand de par ses hommes. On pourrait donc s’inspirer de la France qui a été déjà confrontée à cette situation et qui a trouvé les solutions idoines à cet épineux problème. Ainsi une nouvelle industrie de la lutte trouvera le jour ou tout un monde pourra vivre des retombées de cette activité. Quand l’état aura tout organisé, il serait en droit de demander un retour sur investissement c.à.d. fixer des impôts sur les revenus et autres. A ce moment, le lutteur aura tous ses droits. Il aura droit à une pension de retraite, il aura accès à l’IPM etc.

4 July 2012

La lutte ! Ce n’est pas sérieux mais aussi c’est de bonne guère. C’est à présent aux lutteurs de se mobiliser, de s’associer, de s’entendre pour défendre leurs intérêts. En plus de l’association des lutteurs dirigée par Boy Kaïré, il faudrait un autre regroupement, cette fois-ci dirigé par les ténors en activité notamment par Yékini, Tyson, Balla Gaye 2, Gris Bordeaux, Modou Lô etc., pour prendre un pool d’avocat et s’occuper de cette question des cachets. Le problème est sérieux et c’est de l’exploitation tout azimut des lutteurs, non seulement par les promoteurs, mais aussi par les sponsors et le CNG. Le fisc s’y invite pour imposer les lutteurs, ce n’est pas sérieux. Déjà, lorsque le lutteur a un combat tout son argent va servir à chercher des marabouts, à effectuer des voyages en vue des préparatifs, mais aussi à recevoir des gens et à les nourrir jusqu’au jour du combat. Sans le soutien des sympathisants le lutteur courait droit à sa ruine. Il n’ya aucune mesure d’accompagnement pour ces pauvres lutteurs, pas de retraite, pas d’IPM, rien. Les télévisions aussi se retrouvent lésées dans ce combat sans merci, d’où donc la nécessité de réinventer ce sport national et de combler ce grand vide juridique. La lutte peut drainer des milliards et dépasser même ce petit niveau. Il faudrait que l’état s’en approprie, l’organise et l’internationalise.

4 July 2012

Attention el pistolero, Non seulement Moustapha niasse est votre homonyme mais aussi faut pas oublier que l’AFP fut un allié de taille à votre accession à la magistrature suprême. Abdoulaye a eu la malencontreuse idée de chasser ses alliés, il ne faudrait que vous poussiez Macky à se séparer de ses alliés. Déjà vous avez la présidence et le loisir de nommer à toutes les postes civils et militaires. Alors sachez raison garder et partager avec vos alliés.

4 July 2012

Miss Diongoma ! Ndeyssane, j’adore ces défilés qui donnent de la valeur à la femme sénégalaise. Nous ne devons pas être complexés face à cela encore moins être misogynes. La beauté féminine est la plus belle chose au monde. Contempler cet art procure beaucoup de plaisir, de désir et de contentement. Il y’a des soi-disant religieux qui rejettent le désir, le plaisir et s’insurgent contre toute manifestation de la beauté. Pour eux, nous sommes sur terre pour se priver de bonheur, pour eux nous sommes là pour souffrir. Mais c’est une fausse interprétation. Car c’est ce rejet du bonheur, du plaisir et du désir qui cause la perversité, les viols et autres dépravations que nous constatons chez nous et malheureusement à très grande échelle. S’y rajoute que le Sénégal est un pays laïc. En plus il y’a plusieurs chaines de télévision dont des chaines religieuses. Alors ou est le problème. Certains n’aiment pas, mais d’autres adorent. Alors que la liberté se manifeste. La question pourrait être est ce que j’aimerai qu’une de nos proches fasse parti de ces jongomas ? Mais là, ce peut ne pas être la bonne interrogation. Sinon on pourrait aussi se demander, si est ce que nous aimerions qu’une de nos proches se prostituent ? Il y’a beaucoup de chose à combattre dans la société et nos hommes religieux gagneraient beaucoup plus dans ces domaines. Il y’a la mendicité, la prostitution, l’injustice, la corruption etc.

4 July 2012

Miss Diongoma ! Ndeyssane, j’adore ces défilés qui donnent de la valeur à la femme sénégalaise. Nous ne devons pas être complexés face à cela encore moins être misogynes. La beauté féminine est la plus belle chose au monde. Contempler cet art procure beaucoup de plaisir, de désir et de contentement. Il y’a des soi-disant religieux qui rejettent le désir, le plaisir et s’insurgent contre toute manifestation de la beauté. Pour eux, nous sommes sur terre pour se priver de bonheur, pour eux nous sommes là pour souffrir. Mais c’est une fausse interprétation. Car c’est ce rejet du bonheur, du plaisir et du désir qui cause la perversité, les viols et autres dépravations que nous constatons chez nous et malheureusement à très grande échelle. S’y rajoute que le Sénégal est un pays laïc. En plus il y’a plusieurs chaines de télévision dont des chaines religieuses. Alors ou est le problème. Certains n’aiment pas, mais d’autres adorent. Alors que la liberté se manifeste. La question pourrait être est ce que j’aimerai qu’une de nos proches fasse parti de ces jongomas ? Mais là, ce peut ne pas être la bonne interrogation. Sinon on pourrait aussi se demander, si est ce que nous aimerions qu’une de nos proches se prostituent ? Il y’a beaucoup de chose à combattre dans la société et nos hommes religieux gagneraient beaucoup plus dans ces domaines. Il y’a la mendicité, la prostitution, l’injustice, la corruption etc.

4 July 2012

Miss Diongoma ! Ndeyssane, j’adore ces défilés qui donnent de la valeur à la femme sénégalaise. Nous ne devons pas être complexés face à cela encore moins être misogynes. La beauté féminine est la plus belle chose au monde. Contempler cet art procure beaucoup de plaisir, de désir et de contentement. Il y’a des soi-disant religieux qui rejettent le désir, le plaisir et s’insurgent contre toute manifestation de la beauté. Pour eux, nous sommes sur terre pour se priver de bonheur, pour eux nous sommes là pour souffrir. Mais c’est une fausse interprétation. Car c’est ce rejet du bonheur, du plaisir et du désir qui cause la perversité, les viols et autres dépravations que nous constatons chez nous et malheureusement à très grande échelle. S’y rajoute que le Sénégal est un pays laïc. En plus il y’a plusieurs chaines de télévision dont des chaines religieuses. Alors ou est le problème. Certains n’aiment pas, mais d’autres adorent. Alors que la liberté se manifeste. La question pourrait être est ce que j’aimerai qu’une de nos proches fasse parti de ces jongomas ? Mais là, ce peut ne pas être la bonne interrogation. Sinon on pourrait aussi se demander, si est ce que nous aimerions qu’une de nos proches se prostituent ? Il y’a beaucoup de chose à combattre dans la société et nos hommes religieux gagneraient beaucoup plus dans ces domaines. Il y’a la mendicité, la prostitution, l’injustice, la corruption etc.

4 July 2012

Miss Diongoma ! Ndeyssane, j’adore ces défilés qui donnent de la valeur à la femme sénégalaise. Nous ne devons pas être complexés face à cela encore moins être misogynes. La beauté féminine est la plus belle chose au monde. Contempler cet art procure beaucoup de plaisir, de désir et de contentement. Il y’a des soi-disant religieux qui rejettent le désir, le plaisir et s’insurgent contre toute manifestation de la beauté. Pour eux, nous sommes sur terre pour se priver de bonheur, pour eux nous sommes là pour souffrir. Mais c’est une fausse interprétation. Car c’est ce rejet du bonheur, du plaisir et du désir qui cause la perversité, les viols et autres dépravations que nous constatons chez nous et malheureusement à très grande échelle. S’y rajoute que le Sénégal est un pays laïc. En plus il y’a plusieurs chaines de télévision dont des chaines religieuses. Alors ou est le problème. Certains n’aiment pas, mais d’autres adorent. Alors que la liberté se manifeste. La question pourrait être est ce que j’aimerai qu’une de nos proches fasse parti de ces jongomas ? Mais là, ce peut ne pas être la bonne interrogation. Sinon on pourrait aussi se demander, si est ce que nous aimerions qu’une de nos proches se prostituent ? Il y’a beaucoup de chose à combattre dans la société et nos hommes religieux gagneraient beaucoup plus dans ces domaines. Il y’a la mendicité, la prostitution, l’injustice, la corruption etc.

4 July 2012

Miss Diongoma ! Ndeyssane, j’adore ces défilés qui donnent de la valeur à la femme sénégalaise. Nous ne devons pas être complexés face à cela encore moins être misogynes. La beauté féminine est la plus belle chose au monde. Contempler cet art procure beaucoup de plaisir, de désir et de contentement. Il y’a des soi-disant religieux qui rejettent le désir, le plaisir et s’insurgent contre toute manifestation de la beauté. Pour eux, nous sommes sur terre pour se priver de bonheur, pour eux nous sommes là pour souffrir. Mais c’est une fausse interprétation. Car c’est ce rejet du bonheur, du plaisir et du désir qui cause la perversité, les viols et autres dépravations que nous constatons chez nous et malheureusement à très grande échelle. S’y rajoute que le Sénégal est un pays laïc. En plus il y’a plusieurs chaines de télévision dont des chaines religieuses. Alors ou est le problème. Certains n’aiment pas, mais d’autres adorent. Alors que la liberté se manifeste. La question pourrait être est ce que j’aimerai qu’une de nos proches fasse parti de ces jongomas ? Mais là, ce peut ne pas être la bonne interrogation. Sinon on pourrait aussi se demander, si est ce que nous aimerions qu’une de nos proches se prostituent ? Il y’a beaucoup de chose à combattre dans la société et nos hommes religieux gagneraient beaucoup plus dans ces domaines. Il y’a la mendicité, la prostitution, l’injustice, la corruption etc.

2 July 2012

Franchement je ne comprends quelle mouche a piqué ce Maitre el hadji Diouf. Il croit qu’il suffit de crier, d’être un beau parleur, un auto-laudateur pour être député. Il a été député grâce à Abdoulaye Wade, lui qui nomme tous les nullards à de hauts postes de responsabilité. Me El hadji Diouf devrait avoir honte de faire parti de ces gens là qui ont bénéficié des promotions de Me Wade. On sait que vous n’êtes pas l’homme du 23 juin, mais vous le crier sur tous les toits. L’homme du 23 juin, c’est bien Cheikh Bamba Dieye. C’est parce qu’il est modeste, fait preuve d’humilité qu’il ne fait pas comme vous. Alors taisez-vous et allez travailler. Pour représenter quoi que ce soit dans ce pays, il faut travailler comme une fourmi et savoir la boucler, prendre exemple sur Macky Sall ou sur Mansour Sy Djamil. Ils ont travaillé dur, sans occuper les medias et sans tambours ni trompettes.

8 May 2012

Sur la déclaration de patrimoine ! Encore une fois au Sénégal, on mélange les torchons et les serviettes. On est entrain de passer complètement à coté de la plaque. Et tout ceci parce qu’un certain faiseur d’opinion en l’occurrence la presse force des choses qui ne sont pas de notre culture. Voilà que des personnes vont tout le temps voir ce qui se passe ailleurs et surtout en France pour nous le coller. Il y’a des personnes spécialistes du copié-collé dont le métier est d’aller fouiner ce qui se fait ailleurs pour venir l’appliquer chez nous et c’est ce qui fonde notre retard jusqu’à maintenant. Tout ce qui se fait ailleurs n’est pas toujours bon, ces gens n’ont pas la meilleure démocratie. Nous devons nous appliquer notre état suivant notre propre culture, réfléchir à notre propre destinée selon nos valeurs intrinsèques. Nous avons des valeurs de « sutura » qui fait que même le salaire est à l’insu des curieux. Et je pense que pour un mandat d’au maximum 5ans, il est insensé de mettre à nu plus de 40 années de labeurs. Si le salaire est un mythe, je pense qu’il est indécent de mettre à nu son patrimoine. Le bon sens aurait voulu que l’on réfléchisse à le rendre plus discret, à créer des instances spécialisés pour ça, pour voir l’origine et la réalité des faits. Le fait de rendre public le patrimoine a certes des avantages mais admet beaucoup plus d’inconvénients. Par exemple il peut y avoir un complexe d’infériorité si l’on sait qu’à ce moment au Sénégal c’est l’argent qui fait l’homme. Cela pourrait faire naitre des jaloux et même créer de l’inimitié entre gouvernants et rendre le travail morose. Alors soyons original !

8 May 2012

Sur la déclaration de patrimoine ! Encore une fois au Sénégal, on mélange les torchons et les serviettes. On est entrain de passer complètement à coté de la plaque. Et tout ceci parce qu’un certain faiseur d’opinion en l’occurrence la presse force des choses qui ne sont pas de notre culture. Voilà que des personnes vont tout le temps voir ce qui se passe ailleurs et surtout en France pour nous le coller. Il y’a des personnes spécialistes du copié-collé dont le métier est d’aller fouiner ce qui se fait ailleurs pour venir l’appliquer chez nous et c’est ce qui fonde notre retard jusqu’à maintenant. Tout ce qui se fait ailleurs n’est pas toujours bon, ces gens n’ont pas la meilleure démocratie. Nous devons nous appliquer notre état suivant notre propre culture, réfléchir à notre propre destinée selon nos valeurs intrinsèques. Nous avons des valeurs de « sutura » qui fait que même le salaire est à l’insu des curieux. Et je pense que pour un mandat d’au maximum 5ans, il est insensé de mettre à nu plus de 40 années de labeurs. Si le salaire est un mythe, je pense qu’il est indécent de mettre à nu son patrimoine. Le bon sens aurait voulu que l’on réfléchisse à le rendre plus discret, à créer des instances spécialisés pour ça, pour voir l’origine et la réalité des faits. Le fait de rendre public le patrimoine a certes des avantages mais admet beaucoup plus d’inconvénients. Par exemple il peut y avoir un complexe d’infériorité si l’on sait qu’à ce moment au Sénégal c’est l’argent qui fait l’homme. Cela pourrait faire naitre des jaloux et même créer de l’inimitié entre gouvernants et rendre le travail morose. Alors soyons original !

8 May 2012

Sur la déclaration de patrimoine ! Encore une fois au Sénégal, on mélange les torchons et les serviettes. On est entrain de passer complètement à coté de la plaque. Et tout ceci parce qu’un certain faiseur d’opinion en l’occurrence la presse force des choses qui ne sont pas de notre culture. Voilà que des personnes vont tout le temps voir ce qui se passe ailleurs et surtout en France pour nous le coller. Il y’a des personnes spécialistes du copié-collé dont le métier est d’aller fouiner ce qui se fait ailleurs pour venir l’appliquer chez nous et c’est ce qui fonde notre retard jusqu’à maintenant. Tout ce qui se fait ailleurs n’est pas toujours bon, ces gens n’ont pas la meilleure démocratie. Nous devons nous appliquer notre état suivant notre propre culture, réfléchir à notre propre destinée selon nos valeurs intrinsèques. Nous avons des valeurs de « sutura » qui fait que même le salaire est à l’insu des curieux. Et je pense que pour un mandat d’au maximum 5ans, il est insensé de mettre à nu plus de 40 années de labeurs. Si le salaire est un mythe, je pense qu’il est indécent de mettre à nu son patrimoine. Le bon sens aurait voulu que l’on réfléchisse à le rendre plus discret, à créer des instances spécialisés pour ça, pour voir l’origine et la réalité des faits. Le fait de rendre public le patrimoine a certes des avantages mais admet beaucoup plus d’inconvénients. Par exemple il peut y avoir un complexe d’infériorité si l’on sait qu’à ce moment au Sénégal c’est l’argent qui fait l’homme. Cela pourrait faire naitre des jaloux et même créer de l’inimitié entre gouvernants et rendre le travail morose. Alors soyons original !

8 May 2012

Sur la déclaration de patrimoine ! Encore une fois au Sénégal, on mélange les torchons et les serviettes. On est entrain de passer complètement à coté de la plaque. Et tout ceci parce qu’un certain faiseur d’opinion en l’occurrence la presse force des choses qui ne sont pas de notre culture. Voilà que des personnes vont tout le temps voir ce qui se passe ailleurs et surtout en France pour nous le coller. Il y’a des personnes spécialistes du copié-collé dont le métier est d’aller fouiner ce qui se fait ailleurs pour venir l’appliquer chez nous et c’est ce qui fonde notre retard jusqu’à maintenant. Tout ce qui se fait ailleurs n’est pas toujours bon, ces gens n’ont pas la meilleure démocratie. Nous devons nous appliquer notre état suivant notre propre culture, réfléchir à notre propre destinée selon nos valeurs intrinsèques. Nous avons des valeurs de « sutura » qui fait que même le salaire est à l’insu des curieux. Et je pense que pour un mandat d’au maximum 5ans, il est insensé de mettre à nu plus de 40 années de labeurs. Si le salaire est un mythe, je pense qu’il est indécent de mettre à nu son patrimoine. Le bon sens aurait voulu que l’on réfléchisse à le rendre plus discret, à créer des instances spécialisés pour ça, pour voir l’origine et la réalité des faits. Le fait de rendre public le patrimoine a certes des avantages mais admet beaucoup plus d’inconvénients. Par exemple il peut y avoir un complexe d’infériorité si l’on sait qu’à ce moment au Sénégal c’est l’argent qui fait l’homme. Cela pourrait faire naitre des jaloux et même créer de l’inimitié entre gouvernants et rendre le travail morose. Alors soyons original !

8 May 2012

Sur la déclaration de patrimoine ! Encore une fois au Sénégal, on mélange les torchons et les serviettes. On est entrain de passer complètement à coté de la plaque. Et tout ceci parce qu’un certain faiseur d’opinion en l’occurrence la presse force des choses qui ne sont pas de notre culture. Voilà que des personnes vont tout le temps voir ce qui se passe ailleurs et surtout en France pour nous le coller. Il y’a des personnes spécialistes du copié-collé dont le métier est d’aller fouiner ce qui se fait ailleurs pour venir l’appliquer chez nous et c’est ce qui fonde notre retard jusqu’à maintenant. Tout ce qui se fait ailleurs n’est pas toujours bon, ces gens n’ont pas la meilleure démocratie. Nous devons nous appliquer notre état suivant notre propre culture, réfléchir à notre propre destinée selon nos valeurs intrinsèques. Nous avons des valeurs de « sutura » qui fait que même le salaire est à l’insu des curieux. Et je pense que pour un mandat d’au maximum 5ans, il est insensé de mettre à nu plus de 40 années de labeurs. Si le salaire est un mythe, je pense qu’il est indécent de mettre à nu son patrimoine. Le bon sens aurait voulu que l’on réfléchisse à le rendre plus discret, à créer des instances spécialisés pour ça, pour voir l’origine et la réalité des faits. Le fait de rendre public le patrimoine a certes des avantages mais admet beaucoup plus d’inconvénients. Par exemple il peut y avoir un complexe d’infériorité si l’on sait qu’à ce moment au Sénégal c’est l’argent qui fait l’homme. Cela pourrait faire naitre des jaloux et même créer de l’inimitié entre gouvernants et rendre le travail morose. Alors soyons original !

20 April 2012

Je suis outré par les propos tenus par le président Macky Sall demandant un délai de grâce pour la réduction des denrées de premières nécessités. Il avance qu’il a besoin de faire l’état des lieux, le foncier auparavant. Cela ne saurait être toléré. C’est lui qui nous avait promis, engagement en poigne, qu’il ferait la réduction de ces denrées dés son accession au magistère suprême, comme s’il avait la recette magique. C’est le seul candidat qui nous avait promis la réduction des denrées. Pourtant il n’a pas attendu de faire l’état des lieux pour former un gouvernement. Il nous avait dit qu’il ferait un gouvernement de 25 membres et pour tant il est entouré de ministres conseillers. C’est encore cela qui n’est pas acceptable. Wade procédait de la même sorte. Quand il nous promettait le plein emploi, il l’avait perçu sous le modèle keynésien qui considère ce système comme le fait d’employer le nombre maximal de main d’œuvre pour un projet déterminé. Alors que pour le commun des mortels le plein emploi signifie de l’emploi pour tous. Tout ceci nous démontre encore une fois qu’un politicien reste toujours un politicien, un homme rusé, un « manœuvre man » d’opinion, un rusé Un politicien est toujours un grand joueur et son jeu favori est le « jeu le menteur », ses promesses n’engagent que ceux qui y croient. Ce jeu consiste à prendre sur 1000 engagements, en tenir 2 ou 3 et pour tout le reste dire qu’il les fera d’autant plus qu’il en fait 2 ou 3. La baisse des denrées étaient une sur priorité qui ne saurait attendre. Lui-même sait qu’il y’a des gens qui meurent de faim dans ce pays, d’autres n’ont même plus les moyens d’acquérir ces sésames précieux, et certains sont obligés aujourd’hui de mal s’alimenter. Cette sous alimentation aura des conséquences drastiques sur la santé de ces mêmes consommateurs. Le président Macky a la possibilité d’agir sur plusieurs leviers économiques s’il en a vraiment la volonté de réduire ces postes. Le levier fiscal est un instrument très efficace et les droits de douane et autres taxes pourront être suspendus, les autres charges de port pourront ainsi être exonérées. Et si le président Macky le souhaite vraiment, il pourrait avoir une grande vision qui englobera une création d’emploi. Il pourra organiser cette filière du début à la fin et en contrôler les prix. Mais malheureusement ce président semble s’inscrire dans le wakh wakhette. Et ce n’est pas sérieux, le Sénégal ne mérite pas cela.

19 April 2012

Il faut libérer Barthélémy ! Son arrestation est illégale, cela a été l’objet d’un complot ourdi par Wade. Macky doit restaurer l’ordre et pour cela il doit repartir sur une nouvelle base. Barthélémy est un maire et un homme politique, normalement au moment des élections aucun leader politique ne devrait arrêter. Mais voilà que wade fausse les règles du jeu en bâillonnant des politiciens, en impliquant les familles religieuses dans l’arène politique et tant d’autres choses pas du tout catholique. Il y’a pas à se faire des politesses pour le rétablissement de l’ordre, pas de bonne manière. Il doit être libre un point c’est tout.

19 April 2012

Il faut libérer Barthélémy ! Son arrestation est illégale, cela a été l’objet d’un complot ourdi par Wade. Macky doit restaurer l’ordre et pour cela il doit repartir sur une nouvelle base. Barthélémy est un maire et un homme politique, normalement au moment des élections aucun leader politique ne devrait arrêter. Mais voilà que wade fausse les règles du jeu en bâillonnant des politiciens, en impliquant les familles religieuses dans l’arène politique et tant d’autres choses pas du tout catholique. Il y’a pas à se faire des politesses pour le rétablissement de l’ordre, pas de bonne manière. Il doit être libre un point c’est tout.

19 April 2012

Le PDS est mort, à ce moment dafay soucourate. Ils ont laissé à Wade détruire ce magnifique parti. Les laudateurs ont fait de lui une constante le mettant à la même place que dieu. Or tout le monde sait que dans un parti normalement constitué la démocratie doit être de rigueur. Il doit y avoir des primaires et nul n’est autant représentatif qu’un autre.

19 April 2012

Il faut libérer Barthélémy ! Son arrestation est illégale, cela a été l’objet d’un complot ourdi par Wade. Macky doit restaurer l’ordre et pour cela il doit repartir sur une nouvelle base. Il y’a pas à se faire des politesses pour le rétablissement de l’ordre, pas de bonne manière. Il doit être liberer un point c’est tout.

19 April 2012

Je pense que cette loi sur la parité est une bombe laissée par maitre Wade entre les mains de Macky. Il doit savoir la désamorcer. Je n’ai rien contre les femmes, mais dans notre pays, le Sénégal, les hommes s’investissent plus en politique. Financièrement et idéologiquement, ils tiennent la dragée haute. Alors je ne vois vraiment pas pourquoi cette loi devrait être agitée. Je constate cependant qu’il y’a un groupuscule d’intellectuels féminines qui s’agitent sous la dénomination commune « Caucus », elles forment une minorité mais veulent supplanter les hommes. Je leur demande d’aller tout bonnement militer dans les instances dirigeantes des partis et de se battre pour mériter leur place et non en obtenir sous prétexte qu’elles sont des femmes. Tout comme la loi sur la décentralisation a été annulée, cette loi sur la parité devrait aussi l’être et permettre à nos hommes politiques d’avoir la lucidité de se prononcer sur cette question le moment venu. Wade a fait trop de bêtises dans ce pays, il faut demander la restauration de l’armée française dans leur droit. Je pense que c’est une bonne chose pour ce pays que ces gens s’installent chez nous. La manière dont on les a débarqués a été brusque. Il y’a beaucoup de chose à revoir sous Wade, il y’a le vote des militaires, l’intégration des femmes dans l’armée, la douane, la gendarmerie etc.… C’est même une bonne chose mais c’est encore prématurée.

19 April 2012

Je pense que cette loi sur la parité est une bombe laissée par maitre Wade entre les mains de Macky. Il doit savoir la désamorcer. Je n’ai rien contre les femmes, mais dans notre pays, le Sénégal, les hommes s’investissent plus en politique. Financièrement et idéologiquement, ils tiennent la dragée haute. Alors je ne vois vraiment pas pourquoi cette loi devrait être agitée. Je constate cependant qu’il y’a un groupuscule d’intellectuels féminines qui s’agitent sous la dénomination commune « Caucus », elles forment une minorité mais veulent supplanter les hommes. Je leur demande d’aller tout bonnement militer dans les instances dirigeantes des partis et de se battre pour mériter leur place et non en obtenir sous prétexte qu’elles sont des femmes. Tout comme la loi sur la décentralisation a été annulée, cette loi sur la parité devrait aussi l’être et permettre à nos hommes politiques d’avoir la lucidité de se prononcer sur cette question le moment venu. Wade a fait trop de bêtises dans ce pays, il faut demander la restauration de l’armée française dans leur droit. Je pense que c’est une bonne chose pour ce pays que ces gens s’installent chez nous. La manière dont on les a débarqués a été brusque. Il y’a beaucoup de chose à revoir sous Wade, il y’a le vote des militaires, l’intégration des femmes dans l’armée, la douane, la gendarmerie etc.… C’est même une bonne chose mais c’est encore prématurée.

13 April 2012

J'ai vraiment honte! Mais yalla bakhna! Yalla moy diokhé budget mais avant cela, il faut que l'on fasse notre devoir. La population devrait même descendre dans les rues et exiger la restitution des biens de l'état. Etant donné que Macky n’a rien trouvé dans les caisses de l’état et nous connaissons tous l’état dispendieux des gens qui incarnaient le pouvoir de l’alter nonce. Il faudra alors situer les responsabilités et sanctionner sévèrement. J’ai entendu des économistes dire que l’état n’a que 2 moyens pour trouver de l’argent : c’est soit à partir de ses investissements productifs, soit à partir de l’endettement. Mais je pense qu’ils ont certes oublié de dire à condition qu’il y’ait bonne gestion voire bonne gouvernance. Ces gens là ont joué avec l’état, c’était des arrivistes. La preuve, même les cuillères du palais ont été emportés. Aujourd’hui toutes les actions de Macky doivent d’abord dépendre de l’état des lieux. Maintenant que cet état nous a révélé qu’il y’a des trous énormes, il faudra situer les responsabilités et récupérer ce qui peut l’être. Cela pourrait constituer déjà un bon pactole. Parait qu’il y’a plus de 4000 milliards volatilisés sans compter la dette qui s’élève à plus 2500 milliards.

13 April 2012

Etant donné que Macky n’a rien trouvé dans les caisses de l’état et nous connaissons tous l’état dispendieux des gens qui incarnaient le pouvoir de l’alter nonce. Il faudra alors situer les responsabilités et sanctionner sévèrement. J’ai entendu des économistes dire que l’état n’a que 2 moyens pour trouver de l’argent : c’est soit à partir de ses investissements productifs, soit à partir de l’endettement. Mais je pense qu’ils ont certes oublié de dire à condition qu’il y’ait bonne gestion voire bonne gouvernance. Ces gens là ont joué avec l’état, c’était des arrivistes. La preuve, même les cuillères du palais ont été emportés. Aujourd’hui toutes les actions de Macky doivent d’abord dépendre de l’état des lieux. Maintenant que cet état nous a révélé qu’il y’a des trous énormes, il faudra situer les responsabilités et récupérer ce qui peut l’être. Cela pourrait constituer déjà un bon pactole. Parait qu’il y’a plus de 4000 milliards volatilisés sans compter la dette qui s’élève à plus 2500 milliards.

13 April 2012

Etant donné que Macky n’a rien trouvé dans les caisses de l’état et nous connaissons tous l’état dispendieux des gens qui incarnaient le pouvoir de l’alter nonce. Il faudra alors situer les responsabilités et sanctionner sévèrement. J’ai entendu des économistes dire que l’état n’a que 2 moyens pour trouver de l’argent : c’est soit à partir de ses investissements productifs, soit à partir de l’endettement. Mais je pense qu’ils ont certes oublié de dire à condition qu’il y’ait bonne gestion voire bonne gouvernance. Ces gens là ont joué avec l’état, c’était des arrivistes. La preuve, même les cuillères du palais ont été emportés. Aujourd’hui toutes les actions de Macky doivent d’abord dépendre de l’état des lieux. Maintenant que cet état nous a révélé qu’il y’a des trous énormes, il faudra situer les responsabilités et récupérer ce qui peut l’être. Cela pourrait constituer déjà un bon pactole. Parait qu’il y’a plus de 4000 milliards volatilisés sans compter la dette qui s’élève à plus 2500 milliards.

29 March 2012

Et si on avait Abdou Latif Coulibaly comme Ministre de la justice. J’imagine déjà la tronche de Wade et de tous les voleurs de ce pays.

29 March 2012

Bara Tall a déjà payé. Il a perdu sa maman avec son emprisonnement. De toute façon rien ne pourra lui être imputé et puis il a été du coté du peuple lors de son combat pour le départ de wade..

21 March 2012

On s’en fou que Macky fasse du plagiat ou non. Comme vous êtes des incapables, incapables de mettre en pratique les idées généreuses de Me Wade, laissez au moins à son véritable baye Fall le soin de les réaliser et de les faire sortir de terre comme lorsqu’il était premier ministre. Vive Macky, ne te gène surtout pas à prendre les meilleurs idées d’où qu’il vienne pour le développement du pays. On a besoin de toutes les forces vives de la nation de quelque bord qu’il se situe. Bravo à Macky, voilà un rassembleur hors pair. Disons tout simplement merci au bon Dieu de nous avoir prêté un homme d’une telle envergure.

21 March 2012

On s’en fou que Macky fasse du plagiat ou non. Comme vous êtes des incapables, incapables de mettre en pratique les idées généreuses de Me Wade, laissez au moins à son véritable baye Fall le soin de les réaliser et de les faire sortir de terre comme lorsqu’il était premier ministre. Vive Macky, ne te gène surtout pas à prendre les meilleurs idées d’où qu’il vienne pour le développement du pays. On a besoin de toutes les forces vives de la nation de quelque bord qu’il se situe. Bravo à Macky, voilà un rassembleur hors pair. Disons tout simplement merci au bon Dieu de nous avoir prêté un homme d’une telle envergure.

20 March 2012

Il dit qu’aucun homme politique ne lui convient et pourtant il va voter. Il dit que son projet de société n’est pas encore mure mais je lui signale que vouloir mettre en application un projet de société parfaite c’est se batailler et verser le sang pour ce qui devrait être tout en ignorant ce qui est. Je suis d’accord cependant lorsqu’il avance que personne n’a le doit donner de consigne de vote à qui que ce soit, d’autant plus que « nit kounek mo kham ni mi todjé bopou djinakhame ». Cela vient tout de même en contradiction avec son diné ak diamono du jeudi 8 mars, ou il a semblé dire que s’il n’avait pas cet organe de presse et en tant que marabout tout court, il donnerait un ndiguël. Peut être qu’il a appris la leçon d’autant plus que c’est un homme pour qui l’opinion compte beaucoup et les réactions n’ont pas du tout été tendre en son encontre. Il dit aussi que s’il se présentait, il aurait raflé la mise. En fait cela me conforte dans mon idée que ce gars a toujours été un homme politique qui s’est caché derrière la presse pour se faire justice. On sait tous que la presse agit comme contre pouvoir et aussi donne une audience et une aura qui dépasse celui d’un simple politicien. Et Youssou Ndour l’a très bien compris, car il est plus facile de porter presse et avoir gain de cause que de porter plainte au tribunal.

20 March 2012

Il dit qu’aucun homme politique ne lui convient et pourtant il va voter. Il dit que son projet de société n’est pas encore mure mais je lui signale que vouloir mettre en application un projet de société parfaite c’est se batailler et verser le sang pour ce qui devrait être tout en ignorant ce qui est. Je suis d’accord cependant lorsqu’il avance que personne n’a le doit donner de consigne de vote à qui que ce soit, d’autant plus que « nit kounek mo kham ni mi todjé bopou djinakhame ». Cela vient tout de même en contradiction avec son diné ak diamono du jeudi 8 mars, ou il a semblé dire que s’il n’avait pas cet organe de presse et en tant que marabout tout court, il donnerait un ndiguël. Peut être qu’il a appris la leçon d’autant plus que c’est un homme pour qui l’opinion compte beaucoup et les réactions n’ont pas du tout été tendre en son encontre. Il dit aussi que s’il se présentait, il aurait raflé la mise. En fait cela me conforte dans mon idée que ce gars a toujours été un homme politique qui s’est caché derrière la presse pour se faire justice. On sait tous que la presse agit comme contre pouvoir et aussi donne une audience et une aura qui dépasse celui d’un simple politicien. Et Youssou Ndour l’a très bien compris, car il est plus facile de porter presse et avoir gain de cause que de porter plainte au tribunal.

13 March 2012

Sur le NDIGUËL, Les hommes politiques ont pour intention cachée de faire triompher les principes républicains ou monarchiques. Ils s’emparent donc des formes du culte pour supplanter leurs adversaires. Les monarques trouvent dans ces formes de culte un solide ressort pour faire mouvoir toute la machine politique et y faire coordonner la morale qui les contrarie. Ces types d’hommes politiques veulent placer la religion hors des gouvernements et laisser à chacun la liberté de suivre le culte qui lui est échu par héritage de ses pairs et qu’il garde par habitude domestiques, ou celui qu’il donne la préférence par conviction ou par intérêt Les républicains en font un puissant levier pour remuer la multitude et en faire découler les formes. Ces hommes politiques veulent assurer la domination d’un culte exclusif mais sur le peuple seulement. Ils peuvent se laisser gêner par des cérémonies extérieures et jeter sur leurs regards railleurs et distraits un voile hypocrite qu’ils sauront bien déposer quand il sera temps. En réalité, l’histoire a montré que les querelles religieuses n’étaient que des querelles politiques dans lesquelles les hommes fatidiques (despotes) ou volitives (démocrates) s’armaient des formes du culte pour se combattre ou se porter des coups plus assurés et plus profondes. Les divisions dans le culte ont toujours étaient politiques. La religion est le prétexte. Mais la politique est la vraie cause à toutes ces dissensions funestes. Et à chaque fois que des hommes religieux ont été persécutés, c’est comme hommes politiques qu’ils l’ont été. Voilà pourquoi à l’approche des élections, les familles religieuses se divisent parce qu’elles ignorent véritablement leur rôle qui est un rôle régulateur. Ou bien ils le savent mais sont en fait des hommes politiques déguisés en religieux. En vérité, la religion n’entre pas dans des projets chimériques, elle n’est ni isolée, ni utilisée comme instrument. Elle est tout ou rien dans un état tout comme dans un individu. Ceux qui l’isolent la perdent et ceux qui espèrent en faire un instrument la tournent contre eux en changeant sa nature qui de bonne qu’elle eût été dans sa liberté divine, devient mauvaise dans sa nécessité fatidique. La force des religieux est de faire entendre leur voix au milieu du tumulte des passions ardentes ou froides qui agitent les hommes politiques. Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh jouait bien ce rôle, il s’invitait tout simplement dans le jeu sans aucune autre forme de préavis. La force des religieux doit être admise pour le salut des individus et le salut des états. Elle doit tempérer la furie en offrant aux 2 partis les moyens de faire la paix. Elle doit être en harmonie avec les choses extérieures, exercer une juste influence sur les gouvernements, déployer une puissance légitime.

12 March 2012

Wade, Politicien sans vergogne ! Aujourd’hui Il veut se cacher derrière un nationalisme qui ne dit pas son nom, totalement en contradiction avec ses faits et gestes et dans un air d’hypocrisie certaine. Ce faux nationalisme ne passera pas, d’autant plus que sa femme est étrangère, ses enfants sont métisses, donc appartenant à deux nationalités différentes. En plus il a des fils cachés totalement sénégalais et dont il n’a pas reconnu officiellement. On se souvient du 23 juin ou son fils Karim a fait appel à l’armée française parce qu’il avait peur que les sénégalais attaquent le palais. Ce qui déshonore notre armée. Gbagbo a voulu se servir de ce nationalisme pour encore s’agripper au pouvoir mais il a rencontré plus fort que lui. A chaque fois que l’on agite le nationalisme, il y’a toujours des gens derrière soi. Des personnes qui ne comprennent rien à rien, facilement « emportable », des fanatiques à la limite. Wade cherche désormais à atteindre surtout les religieux par ce chemin du nationalisme, il veut les atteindre par les sentiments. C’est encore de la ruse, tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Et tout ceci pour après demander juste 3ans afin de terminer ses chantiers. C’est wade qui en 2000 disait qu’il n’avait pas besoin de l’aide extérieure, aujourd’hui la dette extérieure du Sénégal s’élève à plus de 2.500 milliards. C’est lui qui est allé en France pour faire un tapage médiatique pour montrer que son fils est accepté par la France via Sarkozy. C’est lui qui est allé aux USA en faisant tout pour obtenir la poignée de main entre Obama et son fils. On se rappelle du temps de Diouf comment il s’était comporté devant le palais bourbon. Il a derrière lui le soutien de l’international libéral. Aujourd’hui il ne s’adresse qu’à la presse étrangère et considère la presse nationale comme opposant. C’est lui qui a fait appel à des juristes étrangères pour l’encourager dans ses forfaitures et cela à coup de milliards. Ce qui démontre qu’il ne respecte pas les valeureux fils de ce pays dont l’expertise n’est plus à démontrer. C’est lui qui a dévalorisé le sénégalais partout dans le monde. Si le sénégalais faisait la fierté des africains, Wade a fini par le dévoyer et par le vilipender. Il leur a fait une guerre terrible jusqu’à leur faire perdre leur poste. Si les USA et l’Europe constitue une puissance militaire et économique, le Sénégal constitue une puissance diplomatique, mais wade a fini par ternir l’image de cette magnifique puissance. Wade s’est fait entouré des plus nuls pour pouvoir leur dire ce qu’il faut faire. Il a dévoyé la république, perverti les mentalités, dilapidé les ressources, diviser les familles religieuses, ériger la médiocrité en dogme, pour enfin transformer la république en monarchie. En effet pour avoir une monarchie, il est impératif de faire des meurtres et le parcours de Wade est parsemé de mort, un parcours qui en dit long sur l’homme : Il y’a le bateau le diola avec plus de 3000 morts, Balla Gaye, Mohamed Diop à la place de l’obélisque, Malick BA à Sangalkam, les meurtres de Podor, les morts et tortures de Kolda, la crise Casamançaise, sans compter les tortures de la police frôlant parfois la mort sur de pauvres citoyens. Il y’a eu des usines fermées, des hôpitaux en faillite, l’éducation à terre, la justice couchée. Et il faut se rappeler que même durant son opposition Wade a semé au Sénégal le bordel. Il a cassé tous les bus de la SOTRAC, tous les feux rouges… Il a tué Me Seye a libéré les assassins tout en leur accordant une amnistie, des passeports diplomatiques et des maisons et véhicules etc. Ce que je regrette c’est qu’au Sénégal la citoyenneté n’est pas totale, il y’a trop d’ignorants qui ne connaissent ni la loi, ni la religion. Et c’est vers ces gens là que se retourne Wade pour les manipuler. Ces gens là ne votent ni pour des principes, ni pour un programme mais plutôt se basent sur l’affect, le partage en commun de la confrérie, de l’ethnie, de la race, du sexe, de la région etc.… Ce que la constitution rejette. Car il est interdit d’avoir un parti confrérique, ethnique, régionaliste, basé sur le sexe etc.… Aujourd’hui si jamais un candidat de 18ans se présentait à l’élection présidentielle et que par mégarde le conseil constitutionnel valide sa candidature, il aura des gens derrière lui pour le soutenir et pour l’appuyer. C’est un homme rusé mais la leçon est bien sue par ce magnifique peuple sénégalais.

12 March 2012

Wade, Politicien sans vergogne ! Aujourd’hui Il veut se cacher derrière un nationalisme qui ne dit pas son nom, totalement en contradiction avec ses faits et gestes et dans un air d’hypocrisie certaine. Ce faux nationalisme ne passera pas, d’autant plus que sa femme est étrangère, ses enfants sont métisses, donc appartenant à deux nationalités différentes. En plus il a des fils cachés totalement sénégalais et dont il n’a pas reconnu officiellement. Gbagbo a voulu se servir de ce nationalisme pour encore s’agripper au pouvoir mais il a rencontré plus fort que lui. A chaque fois que l’on agite le nationalisme, il y’a toujours des gens derrière soi. Des personnes qui ne comprennent rien à rien, facilement « emportable », des fanatiques à la limite. Wade cherche désormais à atteindre surtout les religieux par ce chemin du nationalisme, il veut les atteindre par les sentiments. C’est encore de la ruse, tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Et tout ceci pour après demander juste 3ans afin de terminer ses chantiers. C’est wade qui en 2000 disait qu’il n’avait pas besoin de l’aide extérieure, aujourd’hui la dette extérieure du Sénégal s’élève à plus de 2.500 milliards. C’est lui qui est allé en France pour faire un tapage médiatique pour montrer que son fils est accepté par la France via Sarkozy. C’est lui qui est allé aux USA en faisant tout pour obtenir la poignée de main entre Obama et son fils. On se rappelle du temps de Diouf comment il s’était comporté devant le palais bourbon. Il a derrière lui le soutien de l’international libéral. Aujourd’hui il ne s’adresse qu’à la presse étrangère et considère la presse nationale comme opposant. C’est lui qui a fait appel à des juristes étrangères pour l’encourager dans ses forfaitures et cela à coup de milliards. Ce qui démontre qu’il ne respecte pas les valeureux fils de ce pays dont l’expertise n’est plus à démontrer. C’est lui qui a dévalorisé le sénégalais partout dans le monde. Si le sénégalais faisait la fierté des africains, Wade a fini par le dévoyer et par le vilipender. Il leur a fait une guerre terrible jusqu’à leur faire perdre leur poste. Si les USA et l’Europe constitue une puissance militaire et économique, le Sénégal constitue une puissance diplomatique, mais wade a fini par ternir l’image de cette puissance. Wade s’est fait entouré des plus nuls pour pouvoir leur dire ce qu’il faut faire. Il a dévoyé la république, perverti les mentalités, dilapidé les ressources, diviser les familles religieuses, ériger la médiocrité en dogme, pour enfin transformer la république en monarchie. En effet pour avoir une monarchie, il est impératif de faire des meurtres et le parcours de Wade est parsemé de mort : Il y’a le bateau le diola avec plus de 3000 morts, Balla Gaye, Mohamed Diop à la place de l’obélisque, Malick BA à Sangalkam, les meurtres de Podor, les morts et tortures de Kolda, la crise Casamançaise, sans compter les tortures de la police frôlant parfois la mort sur de pauvres citoyens. Il y’a eu des usines fermées, des hôpitaux en faillite, l’éducation à terre, la justice couchée. Et il faut se rappeler que même durant son opposition Wade a semé au Sénégal le bordel. Il a casse tous les bus de la SOTRAC, tous les feux rouge. Il a tué Me Seye et la libération de ses assassins tout en leur accordant une amnistie, des passeports diplomatiques et des maisons et véhicules etc. Ce que je regrette c’est qu’au Sénégal la citoyenneté n’est pas totale, il y’a trop d’ignorants qui ne connaissent ni la loi, ni la religion. Aujourd’hui si jamais un candidat de 18ans se présentait à l’élection présidentielle et que par mégarde le conseil constitutionnel valide sa candidature, il aura des gens derrière lui pour le soutenir et pour l’appuyer. C’est un homme rusé et la leçon est bien sue par ce magnifique peuple sénégalais.

12 March 2012

Wilane fait du chantage. La question à se poser est : est ce légitime ? En fait Benno ak Moustapha a été reçu dignement avec tous les honneurs. O se rappelle même qu’un jour de samedi, pratiquement toute la journée leur a été accordé pour discuter programme et affiner leur stratégie. Tel n’a pas été le cas et Wilane, à mon avis réclame les mêmes honneurs accordés à Moustapha Niasse. Au fait je pense que c’est une histoire de rivalité. Les gens du PS daniou tég beut Niasse au lieu d’avoir leur originalité, mais ils rivalisent allant même jusqu’à singer l’AFP. Un peu d’originalité messieurs et puis ce n’est vraiment pas le moment de faire chanter les gens alors qu’on a que 15 jours de campagne. Wilane ferait mieux d’aller battre campagne pour que wade déguerpisse, au lieu de réclamer des honneurs.

12 March 2012

Wilane fait du chantage. La question à se poser est : est ce légitime ? En fait Benno ak Moustapha a été reçu dignement avec tous les honneurs. O se rappelle même qu’un jour de samedi, pratiquement toute la journée leur a été accordé pour discuter programme et affiner leur stratégie. Tel n’a pas été le cas et Wilane, à mon avis réclame les mêmes honneurs accordés à Moustapha Niasse. Au fait je pense que c’est une histoire de rivalité. Les gens du PS daniou tég beut Niasse au lieu d’avoir leur originalité, mais ils rivalisent allant même jusqu’à singer l’AFP. Un peu d’originalité messieurs et puis ce n’est vraiment pas le moment de faire chanter les gens alors qu’on a que 15 jours de campagne. Wilane ferait mieux d’aller battre campagne pour que wade déguerpisse, au lieu de réclamer des honneurs.

9 March 2012

Point de vue sur le NDIGUËL, Sidy Lamine Niasse et Abdoulaye Wade Sur le NDIGUËL, Les hommes politiques ont pour intention cachée de faire triompher les principes républicains ou monarchiques. Ils s’emparent donc des formes du culte pour supplanter leurs adversaires. Les monarques trouvent dans ces formes de culte un solide ressort pour faire mouvoir toute la machine politique et y faire coordonner la morale qui les contrarie. Ces types d’hommes politiques veulent placer la religion hors des gouvernements et laisser à chacun la liberté de suivre le culte qui lui est échu par héritage de ses pairs et qu’il garde par habitude domestiques, ou celui qu’il donne la préférence par conviction ou par intérêt Les républicains en font un puissant levier pour remuer la multitude et en faire découler les formes. Ces hommes politiques veulent assurer la domination d’un culte exclusif mais sur le peuple seulement. Ils peuvent se laisser gêner par des cérémonies extérieures et jeter sur leurs regards railleurs et distraits un voile hypocrite qu’ils sauront bien déposer quand il sera temps. En réalité, l’histoire a montré que les querelles religieuses n’étaient que des querelles politiques dans lesquelles les hommes fatidiques (despotes) ou volitives (démocrates) s’armaient des formes du culte pour se combattre ou se porter des coups plus assurés et plus profondes. Les divisions dans le culte ont toujours étaient politique. La religion est le prétexte. Mais la politique est la vraie cause à toutes ces dissensions funestes. Et à chaque fois que des hommes religieux ont été persécutés, c’est comme hommes politiques qu’ils l’ont été. Voilà pourquoi à l’approche des élections, les familles religieuses se divisent parce qu’elles ignorent véritablement leur rôle qui est un rôle régulateur. Ou bien ils le savent mais sont en fait des hommes politiques déguisés en religieux. En vérité, la religion n’entre pas dans des projets chimériques, elle n’est ni isolée, ni utilisée comme instrument. Elle est tout ou rien dans un état tout comme dans un individu. Ceux qui l’isolent la perdent et ceux qui espèrent en faire un instrument la tournent contre eux en changeant sa nature qui de bonne qu’elle eût été dans sa liberté divine, devient mauvaise dans sa nécessité fatidique. La force des religieux est de faire entendre leur voix au milieu du tumulte des passions ardentes ou froides qui agitent les hommes politiques. Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh jouait bien ce rôle, il s’invitait tout simplement dans le jeu sans aucune autre forme de préavis. La force des religieux doit être admise pour le salut des individus et le salut des états. Elle doit tempérer la furie en offrant aux 2 partis les moyens de faire la paix. Elle doit être en harmonie avec les choses extérieures, exercer une juste influence sur les gouvernements, déployer une puissance légitime. Si elle est en contradiction avec elle-même, elle se divise. Lorsqu’elle est contrariée par l’opinion, l’établissement de ses désirs n’aura pas lieu. Sur les analyses de Sidy Lamine Niasse, Il avait avancé que la candidature de Wade était désormais valide car il a fait parti des élections et que 35% des sénégalais ont voté pour lui. Il a aussi avancé qu’avec le 2nd tour, toutes les alliances étaient permises car en politique il ne faut jamais dire jamais. Je considère ces positions comme suspectes, d’autant plus qu’on ne saurait tolérer des alliances contre nature et je pense même que ce qui a valu pour Wade dans son fameux « wakh wakhette » est également valable pour tout autre candidat qui tenterait le même coup. Tous les candidats s’étaient engagés à soutenir le candidat de l’opposition le mieux placé au second tour et je ne vois pas ce qui expliquerait le contraire. Je le trouve d’autant plus suspecte qu’il a invité Ousmane Séne pour lui faire dire ce qu’il sait déjà à savoir qu’aux USA le ndiguël des religieux existe. Cela pour se dédouaner que s’il était en position de marabout, il donnerait un ndiguël. Ce qu’il a oublié cependant de mentionner c’est que nous avons hérité du régime francophone ou le religieux, la presse constituent des contres pouvoir et donc n’ont pas le droit de donner de consignes de vote même si cela n’est mentionné nulle part. Seulement la morale de ce type de régime le réprime. Alors que dans les régimes américains, il y’a des lobbies que forment les religieux, la presse, les races etc. et qui se permettent de donner des consignes de vote sans que cela n’émeuve personne. Ces régimes américains trouvent un régulateur en la justice en cas de conflit ou de divergence. Alors que chez nous, nous avons les religieux comme régulateurs Je ne comprends pas le jeu de Sidy mais je vais essayer de l’expliquer par 2 raisons : En disant premièrement que Sidy a eu pitié de son copain Wade et deuxièmement que peut être il veut rendre alléchant le jeu. Il a pitié de lui parce que Wade risque l’humiliation dans ce second round. Secundo, il voulait des alliances pour Wade pour rendre alléchant le second tour. Quoiqu’il en soit, la candidature de wade reste anticonstitutionnelle. Il nous a imposé sa candidature et le peuple sénégalais épris de justice et de paix s’est recroquevillé sur lui même en appliquant ce que le coran lui a enseigné en cas de forfaiture. C’est à dire combattre l’injustice jusqu’à la limite du possible par le verbe, par la force, ou en se résignant. Toujours sur Sidy, je considère que c’est un homme politique tout comme son frère. A la différence qu’il ne verse pas dans la politique politicienne, il est beaucoup plus rusé et dispose d’un instrument de propagande. Cependant, il veut nous faire croire qu’il a plusieurs casquettes : spirituel, politique, journalistique, etc. mais en fait c’est un jeu de ruse, de yoyo. Peut être que cela l’aide à avoir une bonne vision du jeu mais il reste un homme politique. Son Ndiguël n’aurait qu’une simple valeur de consigne de vote comme du reste les autres ndiguël insignifiants. Sur les règles du jeu dans la politique, Il est stipulé dans la constitution dans son titre premier: Article4 : Les partis politiques et coalitions de partis politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils sont tenus de respecter la Constitution ainsi que les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie. Il leur est interdit de s'identifier à une race, à une ethnie, à un sexe, à une religion, à une secte, à une langue ou à une région. Les conditions dans lesquelles les partis politiques et les coalitions de partis politiques sont formés, exercent et cessent leurs activités, sont déterminées par la loi. Article 5 : Tout acte de discrimination raciale, ethnique ou religieuse, de même que toute propagande régionaliste pouvant porter atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat ou à l'intégrité du territoire de la République sont punis par la loi. Partant de ces éléments, tout candidat qui soulève des propos faisant fi de ces interdits devrait être traduit devant le conseil constitutionnel et être sanctionné. Donc Wade devrait être traduit en justice pour avoir à plusieurs reprises faussé les règles du jeu. - Non seulement sa candidature est anticonstitutionnelle, - mais aussi il se permet d’émettre des propos racistes et fascistes - et pour combler le tout il utilise le vote confrérique « ndiguël », comme si il a été mandaté par une confrérie. Tout ceci n’est pas en phase avec la constitution. Il nous faut donc encore une fois affiner nos institutions et leur donner le plein pouvoir de leur force pour sanctionner les dérives des candidats à tout moment. La fin ne doit pas justifiée les moyens. Wade démasqué, 26 ans d’opposition, 12 ans au pouvoir ont fini de nous révéler véritablement l’homme Wade. Il a une attitude de mauvais perdant genre « douma lek ci thiéré bi donc dama ci kheup souf mou khadiame ». Se sachant perdu et perdant, il foule aux pieds tout ce que la morale reprouve, tout ce que la constitution interdit. Il utilise l’expression « diviser pour mieux régner » à volonté. Il est arrivé à son summum lorsqu’il avança que « chaque homme a un prix ». Cela a fini par le démasquer. Si les religieux considèrent les mallettes et les véhicules reçus comme « aide », lui, le considère comme « achat de conscience ». Aujourd’hui tous ces manèges sont connus et c’est révulsant et renversant. Révulsant parce que tout le peuple avait porté son espoir sur lui, mais il a trahi cet espoir. Ndékètéyo mounoul, c’est un incapable, un démagogue.

9 March 2012

On s’en fou, khana do dég, on ne veut plus de toi. On veut la rupture. Va t-en, y’aura pas de chasse aux sorcières ! Le Sénégal est assez riche en ressources naturelles pour reconstruire tous ce que t’a gâté.

9 March 2012

On s’en fou, khana do dég, on ne veut plus de toi. On veut la rupture. Va t-en, y’aura pas de chasse aux sorcières ! Le Sénégal est assez riche en ressources naturelles pour reconstruire tous ce que t’a gâté.

9 March 2012

Wade risque l’humiliation, c’est pourquoi il vole aux « Ndiguel ». Mais n’empêche, même s’il obtient le ndiguel de toutes les confréries, il sera battu à plate couture car le ndiguel de Dieu est beaucoup plus puissant et ce ndiguel est dans le cœur des électeurs des sénégalais.

9 March 2012

C’est bien de suivre les pas de Wade, mais aussi je pense que tous les leaders du M23 devraient faire parti des voyages. Pour mieux soutenir le parachèvement de Wade, tous doivent te suivre dans tes grands déplacements pour mieux certifier leur soutien. Wade risque l’humiliation, c’est pourquoi il vole aux « Ndiguel ». Mais n’empêche, même s’il obtient le ndiguel de toutes les confréries, il sera battu à plate couture car le ndiguel de Dieu est beaucoup plus puissant et ce ndiguel est dans le cœur des électeurs des sénégalais.

8 March 2012

C’est très bien pour le programme sportif de Macky Sall, Wade lui est un trompeur. Un esprit sain dans un corps sain. J’en rajouterai simplement que le sport peut être un tremplin pour les jeunes. En fait le sport nourrit bien son homme car permet aux jeunes de bien gagner leur vie et de surcroit de bien entretenir leur corps. Le sport devrait être développé et dans tous les domaines et permettre aux jeunes de participer à toutes les épreuves sportives du monde. Il faudrait aussi équiper tout le Sénégal de matériel sportif. Partout où les jeunes se regroupent, du matériel devrait y être installé. Sur la corniche, sur la plage de l’ IFAN, sur la plage de la BCEAO, sur la corniche des HLM etc… Sur les promesses, je pense qu’il n’y a pas de crainte par rapport à ces demandes et ces engagements pris par Macky. C’est au contraire très facile à réaliser. Il y’a l’adage qui dit qu’on ne peut pas faire le bonheur du peuple à sa place. C’est le peuple lui-même qui peut prendre son destin en main. Et puisque nous sommes dans un pays où les hommes savent ce qu’ils veulent et où ils vont, si jamais ils trouvent un écho favorable à leur demande, alors c’est comme entre celui qui cherche ou dormir et celui qui cherche de la compagnie, teudj bounte doulén bolé.

8 March 2012

C’est très bien pour le programme sportif. Un esprit sain dans un corps sain. J’en rajouterai simplement que le sport peut être un tremplin pour les jeunes. En fait le sport nourrit bien son homme car permet aux jeunes de bien gagner leur vie et de surcroit de bien entretenir leur corps. Le sport devrait être développé et dans tous les domaines et permettre aux jeunes de participer à toutes les épreuves sportives du monde. Il faudrait aussi équiper tout le Sénégal de matériel sportif. Partout où les jeunes se regroupent, du matériel devrait y être installé. Sur la corniche, sur la plage de l’ IFAN, sur la plage de la BCEAO, sur la corniche des HLM etc… Sur les promesses, je pense qu’il n’y a pas de crainte par rapport à ces demandes et ces engagements pris par Macky. C’est au contraire très facile à réaliser. Il y’a l’adage qui dit qu’on ne peut pas faire le bonheur du peuple à sa place. C’est le peuple lui-même qui peut prendre son destin en main. Et puisque nous sommes dans un pays où les hommes savent ce qu’ils veulent et où ils vont, si jamais ils trouvent un écho favorable à leur demande, alors c’est comme entre celui qui cherche ou dormir et celui qui cherche de la compagnie, teudj bounte doulén bolé.

8 March 2012

C’est très bien pour le programme sportif. Un esprit sain dans un corps sain. J’en rajouterai simplement que le sport peut être un tremplin pour les jeunes. En fait le sport nourrit bien son homme car permet aux jeunes de bien gagner leur vie et de surcroit de bien entretenir leur corps. Le sport devrait être développé et dans tous les domaines et permettre aux jeunes de participer à toutes les épreuves sportives du monde. Il faudrait aussi équiper tout le Sénégal de matériel sportif. Partout où les jeunes se regroupent, du matériel devrait y être installé. Sur la corniche, sur la plage de l’ IFAN, sur la plage de la BCEAO, sur la corniche des HLM etc…

6 March 2012

Ce qui serait plus scientifique c’est de dire que pour les véhicules circulant exclusivement à Dakar, limiter l’âge à 8ans. Pour les véhicules exclusivement des régions, les limiter entre 10 et 12ans. Pour les villages exclusivement, les limiter entre 10 et 15ans. Ainsi ces vehicules pourraient servir de clandos et même être transformés en vu de servir pour à l’agriculture ou la pisciculture. En conclusion il faut demander aussi l'avis de Mme Fatou Sow Sarr, sur l'impact de ces vehicules dans l'atmosphère ou la couche d'ozone.

6 March 2012

Ce qui serait plus scientifique c’est de dire que pour les véhicules circulant exclusivement à Dakar, limiter l’âge à 8ans. Pour les véhicules exclusivement des régions, les limiter entre 10 et 12ans. Pour les villages exclusivement, les limiter entre 10 et 15ans. Ainsi ces vehicules pourraient servir de clandos et même être transformés en vu de servir pour à l’agriculture ou la pisciculture. En conclusion il faut demander aussi l'avis de Mme Fatou Sow Sarr, sur l'impact de ces vehicules dans l'atmosphère ou la couche d'ozone.

6 March 2012

Bonnes mesures à court terme mais il faut aller plus loin et agir à la racine si l’on veut une baisse véritable des denrées de premières nécessité : riz, huile , sucre, gaz, essence A moyen terme, l’état peut créer une S.A. et gérer tout le processus d’amont en aval, depuis le fournisseur jusque chez le consommateur final. L’état pourrait même ressusciter la SONADIS et créer des coopératives pour faciliter l’acquisition de ces produits. A long terme, l’état pourrait penser développer la culture du riz au Sénégal et l’implantation d’industrie pour la prise en charge et la transformation de ce riz pour ainsi obtenir les dérives allant du riz parfumé au riz caroline. Pour le sucre, il faut permettre la libéralisation totale du secteur avec une surveillance particulière de l’état pour les éventuels spéculateurs, on pourrait même éventuellement avoir des prix administrés. Pour l’huile, la SUNEOR doit être renationalisé mais aussi permettre une certaine libéralisation du secteur avec des mesures protectionnistes. Pour le pétrole, il faut une subvention de l’état pour avoir un prix fixe quelque soit la variation de prix. Et en conclusion, en guise de bonus, je conseille à l’état d’initier ses fils dans la gestion des grands business comme : - le pétrole et ses dérivés, - le transport maritime en les poussant dans l’acquisition de navire ; - les banques, Etc. On voit qu’il n’ya qu’au Sénégal où les grandes multinationales sont toutes étrangères. Cela est honteux et mérite qu’on initie les sénégalais dans les procédures pour participer à ces marchés.

6 March 2012

Bonnes mesures à court terme mais il faut aller plus loin et agir à la racine si l’on veut une baisse véritable des denrées de premières nécessité. A moyen terme, l’état peut créer une S.A. et gérer tout le processus d’amont en aval, depuis le fournisseur jusque chez le consommateur final. L’état pourrait même ressusciter la SONADIS et créer des coopératives pour faciliter l’acquisition de ces produits. A long terme, l’état pourrait penser développer la culture du riz au Sénégal et l’implantation d’industrie pour la prise en charge et la transformation de ce riz pour ainsi obtenir les dérives allant du riz parfumé au riz caroline.

6 March 2012

Bonnes mesures à court terme mais il faut aller plus loin et agir à la racine si l’on veut une baisse véritable des denrées de premières nécessité. A moyen terme, l’état peut créer une S.A. et gérer tout le processus d’amont en aval, depuis le fournisseur jusque chez le consommateur final. L’état pourrait même ressusciter la SONADIS et créer des coopératives pour faciliter l’acquisition de ces produits. A long terme, l’état pourrait penser développer la culture du riz au Sénégal et l’implantation d’industrie pour la prise en charge et la transformation de ce riz pour ainsi obtenir les dérives allant du riz parfumé au riz caroline.

5 March 2012

C’est faux et archi faux, une analyse fausse et incohérente. Du n’importe quoi ! Si Ibrahima Fall avait procédé comme Macky, il aurait même plus que lui. Malheureusement, il ne l’a pas fait et l’argent aussi lui a fait défaut. Un autre problème est qu’une fois candidat, c’est toi qui pratiquement fais tout le boulot. Il faudrait une équipe dynamique pour les candidats indépendants qui connaissent le pays et la configuration électorale du pays, mais aussi et surtout avoir un contact direct avec eux. Mais il ne suffit pas qu’on te dise que tu es présidentiable pour que tu attendes tranquillement qu’on t’offre sur un plateau d’or le pays. Il y’a du travail à faire.

2 March 2012

Biens mal acquis ne profitent jamais! De toute façon s’il y’a des gens qui ne peuvent s’empêcher de prendre cet argent, qu’ils le prennent mais au moment de voter, ils n’ont qu’à voter non pour le changement mais pour la rupture. Les gens intègres, dignes et certains marabouts ont finalement compris que cet argent était destiné à acheter leur conscience et aujourd’hui ces gens là retournent cet argent qui est de surcroit l’argent du contribuable. Alors chers Sénégalais- sénégalaises, apprenons à rester dignes quelque soit la situation.

2 March 2012

Wait and see! Je pense qu'il joue au plus malin ! Rappelons-nous qu’Idy était à l’investiture de Macky suite à l’invite de ce dernier. Cela a surpris tout le monde, mais c’est cela la politique. Encore une fois wait and see ! Idy connait les bonnes manières, disons qu’il attend juste le bon moment pour taper juste et bien et puis en profiter pour refaire surface.

1 March 2012

Attention, nous sommes en REPUBLIQUE et tous les hommes sont des citoyens qui sont soumis à la LOI. Dans une aristocratie, on a des aristocrates comme élites ; Dans une monarchie, des princes et des sujets ; Dans une théocratie pure, on a des disciples c.à.d. le maitre et son talibés. Macky n’a pas eu tord de dire que nous sommes tous des citoyens, y compris les religieux. Si cela ne nous plait pas, on a qu’à changer de système. D’ici là ce qu’il avance reste vrai.

1 March 2012

Attention, nous sommes en REPUBLIQUE et tous les hommes sont des citoyens qui sont soumis à la LOI. Dans une aristocratie, on a des aristocrates comme élites ; Dans une monarchie, des princes et des sujets ; Dans une théocratie pure, on a des disciples c.à.d. le maitre et son talibés. Macky n’a pas eu tord de dire que nous sommes tous des citoyens, y compris les religieux. Si cela ne nous plait pas, on a qu’à changer de système. D’ici là ce qu’il avance reste vrai.

1 March 2012

Attention, nous sommes en REPUBLIQUE et tous les hommes sont des citoyens qui sont soumis à la LOI. Dans une aristocratie, on a des aristocrates comme élites ; Dans une monarchie, des princes et des sujets ; Dans une théocratie pure, on a des disciples c.à.d. le maitre et son talibés. Macky n’a pas eu tord de dire que nous sommes tous des citoyens, y compris es religieux. Si cela ne nous plait pas, on a qu’à changer de système. D’ici là ce qu’il avance reste vrai.

1 March 2012

Nous voulons un plateau de taille pour ce face à face. Nous voulons les meilleurs journalistes tels que : Omar Gningue, Mamadou Ibra Kane, Pape Alé Niang, Pierre Edouard Faye, Pape Ngagne Ndiaye pour la partie wolof Et même l’honorable journaliste Sidy Lamine Niasse Un plateau riche avec des hommes d’affaire, de vrais. NB : Ce sera encore une fois de plus un débat biaisé car Wade est un candidat anticonstitutionnel, amorale et illégale.

1 March 2012

Remboursez les cautions ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, Wade ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez les cautions ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, Wade ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez les cautions ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, Wade ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez les cautions ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, Wade ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez les cautions ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, Wade ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez les cautions ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, il ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez les cautions ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, il ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, il ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début car Wade ne devait pas se présenter, ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Sa candidature reste illégale. Je suggère donc à Macky une fois élu de rembourser les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir de cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Il faudra même revoir le montant de cette caution à l’avenir. Si Abdou Diouf avait fait pareil, il ne serait jamais président.

1 March 2012

Remboursez ! Ceci n’était pas une vraie campagne électorale. C’était une élection biaisée au début ce qui fait que les candidats ont tous eu un mauvais départ. Je suggère donc à Macky une fois élu de remboursée les cautions aux candidats perdants. Le peuple ne doit pas vouloir cet argent au trésor. C’est Wade qui en est le seul responsable, lui qui a fixé la caution à ce niveau et de façon amorale. Si Abdou Diouf avait fait pareil, il ne serait jamais président.