Kemtana

  • 10 Commentaires
  • 11 Articles
  • 1189 Abonnés

Mon profil

Mon nom: TOULA AYMAR,

Sex:Homme

Date de naissance: 03 Décembre

Pays: Sénégal

A propos de moi:

25 May 2013

A la place d’une réplique à l’article de Monsieur Angrand, votre article à mille lieues, dégage en plein nez un relent à la fois partisan et un sectarisme religieux. Jamais il n’a été question dans l’article de ce monsieur Angrand dont vous doutez ici gratuitement de ses qualités d’historien, d’une quelconque négation de la traite, mais plutôt de la dénonciation de l’ampleur donnée à l’ile de Gorée dans cette traite et plus ou moins de l’escroquerie orchestrée autour de cette histoire ; aussi en aucun cas il ne fait allusion aux honorables professeurs ‘Bachir Diagne et Mamadou Diouf ’dans son article ni directement ni indirectement. Entêtez-vous à nier la participation des arabes dans la traite des noirs…alors que c’est le seul peuple qui reste esclavagiste et intrinsèquement raciste à l’aube du 21 siècle et qui persiste dans une telle ignominie au fondement « Culturel » pour ne pas religieux d’après eux. Même sans rapport aucun, vous ne vous êtes pas empêché subrepticement de porter l’étendard des arabes dans cet article. Quelle honte ! L’implication d’une frange l’Eglise chrétienne n’est plus à démontrer dans cette traite, seulement nonobstant le fait que cette opprobre ne trouve aucun pilier dans la Bible, celle-ci a demandé pardon, par l’entremise du souverain pontife d’alors Le Pape Jean Paul 2. Par conséquent vos allusions hypocrites sont inutiles. Cette traite des esclaves que certains historiens d’une manière éhontée et impertinente font leur chasse-gardée ne glorifie aucunement le peuple noir, qui d’ailleurs a été spectateur de son malheur du début à la fin. L’Afrique cherche sa part dans cette nouvelle distribution des cartes de l’économie mondiale, arrêtez de la tirer en arrière, en lui rappelant à la moindre occasion cette honteuse partie de son « passé ».

25 May 2013

A la place d’une réplique à l’article de Monsieur Angrand, votre article à mille lieues, dégage en plein nez un relent à la fois partisan et sectarisme religieux. Jamais il n’a été question dans l’article de ce monsieur Angrand dont vous doutez ici gratuitement de ses qualités d’historien, d’une quelconque négation de la traite, mais plutôt de la dénonciation de l’ampleur donnée à l’ile de Gorée dans cette traite et plus ou moins de l’escroquerie orchestrée autour de cette histoire ; aussi en aucun cas il ne fait allusion aux honorables professeurs ‘Bachir Diagne et Mamadou Diouf ’dans son article ni directement ni indirectement. Entêtez-vous à nier la participation des arabes dans la traite des noirs…alors que c’est le seul peuple qui reste phallocrate et esclavagiste et intrinsèquement raciste à l’aube du 21 siècle et qui persiste dans une telle ignominie au fondement « Culturel » pour ne pas religieux d’après eux. Même sans rapport aucun, vous ne vous êtes empêché subrepticement de porter l’étendard des arabes dans cet article. Quelle honte ! L’implication d’une frange l’Eglise chrétienne n’est plus à démontrer dans cette traite, seulement nonobstant le fait que cette opprobre ne trouve aucun pilier dans la Bible, celle-ci a demandé pardon, par l’entremise du souverain pontife d’alors Le Pape Jean Paul 2. Par conséquent vos allusions hypocrites sont inutiles. Cette traite des esclaves que certains historiens d’une manière éhontée et impertinente font leur chasse-gardée ne glorifie aucunement le peuple noir, qui d’ailleurs a été spectateur de son malheur du début à la fin. L’Afrique cherche sa place dans cette nouvelle distribution des cartes de l’économie mondiale, arrêtez de la tirer en arrière ,en lui rappelant à la moindre occasion cette honteuse partie de son « passé ».

25 May 2013

Et qu'est ce que ces hauts lieux du Catholicisme " Lourdes & Saint Michel " viennent faire dans votre torchon laudateur,stérile, dénué de références scientifiques ; qui fige l'Homme noir au 17 ème siècle et l'identifie à la seul traite des esclaves. :hun: ????