Rebeuss, little Conakry.Dans un avenir très proche, un guinéen sera Président de la République du Sénégal

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

L'appellation n'est pas xénophobe. Mais elle est réelle. À l'image de tous les pays du monde comme par exemple little Senegal à Harlem, New York, little China in Los Angeles etc. Les ressortissants guinéens dans leur grand ensemble ont choisi Rebeuss, Médina, Fass, Colobane, etc. comme terre d'accueil. La vie du quartier est très colorée. On ne s'ennuie jamais avec un tel peuple très ancré dans sa riche culture. Les guinéens sont aussi contrairement aux stéréotypes, un peuple travailleur. Ils gagnent leur pain à la sueur de leur front. Ceux qui sont versés dans la délinquance sont minoritaires. Si cela ne dépendait que des peuples, l'Afrique serait unie depuis très longtemps. J'aime beaucoup le peuple guinéen. Il est très hospitalier. Mon grand-père Moustapha Guèye me disait toujours que l'hospitalité n'est pas une exclusivité sénégalaise. En effet, en tant mécanicien  du gouverneur général de L'A.O.F., il avait l'habitude de faire le tour de tous les pays de l'A.O.F. en compagnie du gouverneur général. Il m'a aussi confié qu'il a eu à travailler avec beaucoup de gouverneurs généraux. C'est mon grand-père lui-même qui conduisait la voiture du gouverneur général pendant ces tournées pour parer à toute panne. Ainsi, cela lui a permis de découvrir l'Afrique dans toute sa splendeur. Je suis reconnaissant aux guinéens qui ont donné mon nom à deux de leurs fils: Aboubacar Diallo, aujourd'hui âgé de huit ans et Aboubacar Ba, âgé de 4 ans. Je remercie encore leurs parents, Abdallah Diallo et Souleymane Ba. En outre, les sénégalais ont complètement déserté les écoles publiques à cause des grèves répétées. En outre, les jeunes guinéens les ont substitués et travaillent dur pour réussir. Ils sont très doués et raflent tous les prix. Dans certains centres de santé, les naissances guinéennes sont plus importantes que celles des autochtones. Par conséquent, vous conviendrez avec moi que c’est fort probable qu’un guinéen soit président de la république du Sénégal un jour.

\r\n\r\n


\r\n
\r\nVive le Sénégal
\r\nVive la Guinées

\r\n\r\n

God bless Africa

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :