DEMOCRATIE N\'EST PAS Africaine!

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

    Il ne s'agit pas de vouer aux gémonies les braves Femmes et Hommes qui se battent tous les jours dans le vieux continent pour un lendemain meilleur encore moins d'un discours anti-africaniste, mais d'un appel à témoin pour élucider les échecs essuyés après chaque alternance politique.   J'aurai bien aimé contredire l'auteur de "L'émotion est nègre et la raison hellène" mais je serai en contradiction avec les faits et je trahirai la mémoire de celles et ceux qui sont tombés au combat, à la manifestation pour s'opposer à la furie de leurs dirigeants respectifs.   J'aurai bien aimé confirmé l'auteur de "L'Afrique est le berceau des civilisations" mais ce serait sans compter sur le caillassage, les incendies volontaires des lieux, monuments et institutions nationaux. Ce serait oublier que les dirigeants africains sont les plus grands voleurs... riches au Monde au détriment de leurs peuples qui sont les plus pauvres au Monde. Et ça ce n'est pas civilité.     L'Afrique manque d'Hommes forts/Femmes fortes qui incarnent l'espoir, le devenir, la force comme celle qui anima le Prophète Ibrahim (RTA) quand il renversa les coutumes de ces aïeuls au péril de sa vie, pour en proposer une nouvelle, l'Islam. Ou Amary Ngoné Sobel qui décida d’en finir avec les redevances coutumières annuelles au Roi Bourba Djoloff au risque de sa vie. Quelle force! Aline Sittoé Diatta qui renversa la hiérarchie sociale.     Sommes-nous assez patriotes pour en faire autant? Aurait-on éviter les mêmes scandales financiers, dérives monarchiques, le népotisme en lieu et place si nous étions gouvernants? Il me semble que l'appât du gain, l'argent facile, l'arrivisme, le cumul du butin est une marque caractéristique des chefs d'Etats Africains. Si chaque dirigeant est à l'image de son peuple. N'est-ce pas chacun est témoin au moins un fois de détournement de fonds des tontines, de la caisse de la Mosquée, de l'ASC des navéttanes, des querelles de positionnement entre l'Imam et ses suppléants, de la pléthore des drapeau de chefs de quartiers parce que chacun veut entendre le mot "Chef". Cette gabegie n'est que la représentation en miniature de ce qui se passe à grande échelle au sommet des Etats; fraude électorale, détournements deniers publics, détournements de pétrole, marché gré à gré, Présidents monarques, licenciements abusifs, hyperpolitisation de la société, bref l'Afrique est myopathe congénitale.     Peut-on faire une démocratie sans des démocrates??? Mackytler!     #Sénégal_Gabon_même_combat #balai_citoyen_dans_toute_lAfique #so_sathioul_kenen_sathie #so_lekoul_sa_morom_lekke    
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :