EN HOMMAGE A LA JOURNEE DE LARMEE LA VICTOIRE DE LAT-DIOR A NGOLNGOL

Blogs

EN HOMMAGE A LA JOURNEE DE LARMEE LA VICTOIRE DE LAT-DIOR A NGOLNGOL

Compte rendu militaire du Général Faidherbe lors de la conquête du Cayor   

On laissa alors une garnison suffisante à Nguiguis pour protéger au besoin les travailleurs^ et les troupes étaient toutes rentrées dans leurs garnisons respectives le 20 décembre.

Contre notre attente, Lat-Dior rentra aussitôt à la tête de ses forces dans le Guet, province extrême du Cayor, vers l’est, et le 24, il était à Ndiagne, venant chercher à Coki, grand village de la province du Ndiambour, un appui à sa cause, comme il l’avait trouvé dans sa révolte de 1862 ; mais cette province qui avait sollicité son annexion complète à la colonie, lui refusa son concours , et le gouverneur envoya à Coki, pour l’appuyer dans sa résistance, une petite colonne commandée par le capitaine d'infanterie de marine Flize.

Lat-Dior s'éloigna aussitôt du Ndiambour, mais il se dirigea vers Nguiguis, annonçant qu'il allait y attaquer son rival Madiodio. La colonne de Gorée recul l'ordre de rentrer immédiatement dans le Cayor, sous les ordres du lieutenant-colonel Laprade, et le chef de bataillon d'infanterie de marine de Barolet partit aussi avec des troupes de Saint-Louis. De son côté, le capitaine Flize marcha également sur Nguiguis avec sa colonne.

Pendant ce temps, le capitaine du génie Lorans, chargé de la direction des travaux à Nguiguis et commandant la garnison, persuadé par Madiodio et Samba-Maram-Khay que, s'il les appuyait avec une partie de sa garnison, ils seraient assez forts pour battre l’ennemi commun, sortît le 29 décembre, dans la nuit, avec une compagnie de tirailleurs, un obusier et 8 canonniers, vingt-cinq spahis, vingt ouvriers du génie, et suivi dos forces de Madiodio, il alla attaquer Lat-Dior à Ngolgol, à trois lieues de distance. La rencontre eut lieu à la pointe du jour.

L'ennemi se trouva plus nombreux qu'on ne le croyait. L'armée alliée, composée de gens peu aguerris, fit une molle résistance en perdant du terrain, de sorte que la petite troupe du capitaine Lorans eut tous les hommes à pied de l'ennemi sur les bras, en même temps qu'une nombreuse cavalerie, débordant les deux ailes, l'entourait complètement.

Tout le monde comprit qu'il n'y avait plus qu'à mourir dignement. Le capitaine Lorans et le capitaine des tirailleurs Chevrel démontés tous deux, et ce dernier blessé, assistèrent stoïquement, jusqu'à ce qu'ils fussent tués eux-mêmes, à la destruction de leurs hommes, tirailleurs et ouvriers, qui combattaient jusqu'au dernier soupir. Les sept canonniers et l'adjudant Guichard se firent hacher sur leur pièce. Le peloton de spahis, perdu au milieu d'une affreuse bagarre où il ne reconnaissait plus ni amis ni ennemis, dégagea notre damel Madiodio, et tout en perdant son chef, le sous-lieu- tenant Dupont de Saint- Victor et quatre spahis, il parvint à atteindre Nguiguis, ramenant le damel et huit spahis blessés. Les vainqueurs poursuivirent les fuyards jusqu'à la redoute d'où ils se firent repousser en faisant des pertes sensibles. (30 décembre 1863.)

En somme, de 140 hommes environ dont se composait la colonne, il ne revint que 20 spahis dont 8 blessés, 2 officiers, 1 docteur et 6 tirailleurs dont 3 blessés ; nos alliés perdirent en outre beaucoup de monde.

Après ce désastre, où l’honneur de nos armes était seul resté sauf, Lat-Dior, sachant que trois colonnes convergeaient vers lui, se retira de nouveau sur la frontière du Baol.

 


Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Vous pouvez lire aussi

Ka - #1

Tout Mon Corps Est Traversé Par Une Onde De Fierté à Nos Anciens En Lisant Ce Beau Récit.plus De Considération à Ceux Qui Ont Osé Défendre Leurs Intérets Face Une Quelconque Invasion Aussi Puissante Soit Elle Aussi Positive De Nos Jours Soit Elle.le Sabre Face Aux Canons Ou La Puissance De La Technologie Face Aux Outils Rudimentaires,seul Le Courage Et La Détermination Sauve L'honneur. Mes Larmes De Fierté. Vive Ceux Qui Ont Osé Dire Non Comme Le Général De Gaulle.je M'incline à La Mémoire De Tout Ceux Qui Sont Tombés Pour La Terre De Nos Aieuls.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 10:25:15RépondreAlerter

Rimka - #2

Lat Dior Etait Le Champion D'afrique Des Fuyards. Defa Dawa Daw Ba Eksi Allakhira/ Voila La Triste Réalité

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 19:49:35RépondreAlerter

Marcus - #3

Seuls Les Incultes Descendants De Vendus Se Complaisent Dans La Calomnie Pour Essayer De Justifier Vainement Leur Passé Exécrable. Lat Dior Avait à Peine La Vingtaine Qd Il A Eu Le Courage De Se Rebeller Conte Le Colonisateur Et N'était Pas Encore Roi! Il Est Né En 1842 Et Mort Au Combat En 1889.nous Lui Devons Respect Parce Qu'il Incarnait à Lui Seul Tout Le Courage,la Dignité,la Loyauté Et La Fierté Qui Font Défaut Actuellement à Nos Dirigeants Et Aussi à Une Grde Partie Du Peuple Sénégalais Complexés Et Cloîtrés Dans L'ethnocentrisme,comme Vous.

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 14:44:33RépondreAlerter

Marcus - #4

Lat Dior N'a Pas Attendu Ses 20 Ans Pour Se Rebeller Contre L'occupant,alors Qu'il N'était Pas Programmé à Devenir Roi.né En 1842,nous Lisons Un Rapport De Faidherbe Qui Date De 1863.un Homme Dont Tout Le Sénégal Devrait être Fier Parce Qu'il Représentait à Lui Seul Toutes Les Qualités De Dignité,de Loyauté,de Fierté Que Nous Avons Perdues.seuls Les Complexés Ethnocentriques Descendants De Corrompus Et Autres Vendus Se Complaisent Dans Le Déni Et La Calomnie! Des Lat Dior Le Sénégal En Redemande Encore Et Encore.

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 14:50:36RépondreAlerter

Dof Ndiaye Lay Santë - #5

La Strategie De La Lutte Imposait Beaucoup De Mobilité Contre La Frappe De Canon Des Envahisseurs Français.disons-le: Diviser Pour Regner A Fait L´une De Ses Victimes En La Personne De Lat Dior, Ses Compratriotes L´abandonnèrent.

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 11:40:49RépondreAlerter

Cedoo Wolof - #6

Do Dara Dou Nittou Dara Te Jogewo Fou Bakh , Sinon Tu Saurais Que Repli Strategique Defa Am Et Ce Que Les Badolas Voient Comme Des Compromissions Ne Sont Que Des Tac Tics Ne Jugez Pas Les Grands Hommes ..

le Jeudi 05 Septembre, 2013 à 22:34:47RépondreAlerter

Cedoo Wolof - #7

Do Dara Dou Nittou Dara Te Jogewo Fou Bakh , Sinon Tu Saurais Que Repli Strategique Defa Am Et Ce Que Les Badolas Voient Comme Des Compromissions Ne Sont Que Des Tac Tics Ne Jugez Pas Les Grands Hommes ..

le Jeudi 05 Septembre, 2013 à 22:34:54RépondreAlerter

Bless - #8

Les Casamançais Ont Fait Mieux. La Casamance Est Invicta Felix.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 20:37:09RépondreAlerter

Anonyme - #9

Bravo Laty Diaw Madiao Khor, Fara Diao Madiao Khor, Seuti Diaodine Madiaw Khor Aram Bakar

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 20:00:39RépondreAlerter

Albert Mendy - #10

Les Casamançais Ont Fait Mieux :up: En 1828 Au Désastre De Bolol, Bataille Des Casamançais Contre Les Envahisseurs Portugais Malgré La Supériorité Technique Militaire Sur Laquelle Ils Pouvaient Compter, Aucun Soldat Portugais Ne Revint Vivant à La Caserne. Toute La Légion Portugaise Qui Participa à Cette Attaque Contre Les Ajamaats Fut Décimé D'où L’appellation Du Désastre De Bolol. Les Portugais Ont Quitté La Casamance Le 12 Mai 1886, Les Français En 1960 En Y Laissant Sur L’ile De Carabane La Tombe Pyramidale D’aristide Protêt Capitaine De L’infanterie Colonial. Aristide Protêt Neveux De L’amirale Protêt, Nom De L’actuelle Place De L’indépendance à Dakar. Les Rues Thionk, Sandinéry Et Garonne (karone En Réalité) Sont Des Souvenirs Des Batailles Que Les Casamançais Ont Livré Contre L’occupant Français. De Nos Jours L’armée Française Est Toujours Présente Au Sénégal.

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 15:47:08RépondreAlerter

Thionk - #11

Les Indigènes De La Basse-casamance, Plus Sauvages Encore Que Tous Ceux à Qui Nous Avions Eu Affaire Auparavant, Ne Sont Qu'en Partie Armés De Fusils ; Un Grand Nombre De Leurs Guerriers Combat Encore Avec Des Javelots Et Des Boucliers En Peaux De Buffle Le 10, Au Soir, La Colonne Bivouaquait Près Des Villages Des Djougoutes-tendouk, Et Le 11, à 5 Heures Du Matin, Elle Se Mit En Marche Vers Les Villages De Thionq. A 7 Heures, Nous étions à Un Kilomètre Du Premier Village, Lorsque Du Fond Des Bois Qui Longeaient Notre Droite^ Sortirent Des Cris Sauvages Qui Nous Annoncèrent La Présence De L'ennemi. La Colonne Marchait Par Le Flanc Sur Un étroit Sentier Tracé à Travers Les Rizières; Le Commandant Laprade L'arrêta Et Par Un. à-droite, Elle Se Trouva En Bataille, Par Inversion, Face Au Bois D'où L'ennemi Allait Déboucher. Il Ne Tarda Pas à Paraître. Ce Fat Un Singulier Spectacle Pour Nos Troupes Que Cette Nuée De Noirs Armés Quelques-uns De Fusils, Mais Le Plus Gn^nd Nombre De Lances Et D'immenses Boucliers Ronds En Peaux De Buffle Venant Nous Défier à 23 Pas. Accueillis Par Un Feu De Mousqueterie Bien Dirigé Et Par Quelques Fusées De Guerre Habilement Lancées Par L'artillerie, Ils S'arrêtèrent Frappés D*étonnement. Saisissant Ce Moment Favorable , Le Commandant Laprade Ordonna Au Capitaine Millet De Les Charger Avec Son Bataillon; Cette Manœuvre Vigoureusement Exécutée Eut Un Succès Complet Et Changea En Déroute Une Attaque Faite Avec La Plus Grande Confiance. Les Spahis Se Joignirent à L’infanterie Pour Poursuivre L’ennemi Dans Les Bois. Pendant Cette Manœuvre Sur Notre Droite, Le Commandant Laprade S'avança Avec Les Laptots, Les Tirailleurs Et Les Volontaires Sur Les Villages De Thionq Qui Furent Enlevés Sans Résistance Sérieuse. A 8 Heures, Le Combat était Terminé. L'ennemi Laissa Plus De 40 Cadavres Sur Le Champ De Bataille ; Il Perdit 20 Prisonniers Et Un Troupeau De 200 Bœufs Et De 150 Chèvres : Tous Ses Approvisionnements De Riz Furent Enlevés Par Nos Volontaires Ou Détruits Par L’incendie. Nos Troupes, Aussi Heureuses Que Braves, Ne Perdirent Pas Un Homme; Un Artilleur Seul Fut Légèrement Blessé D'un Coup De

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 20:52:17RépondreAlerter

Pascal Mendy Atémi - #12

@ Thionk, Comme Par Hasard Pas De Blessés Coté Français Et Coté Sénégalais éternels Compagnons Et Valets De Son Maître Français. Tant Que Les Lions N'auront Pas De Griot Comme Les Casamançais L'histoire De La Chasse Sera Raconté Que Par Les Chasseurs. C'est Ce Que Font Les Agents De La Dirpa Qui Ne S'attardent Jamais Sur Le Nombre De Soldats Sénégalais Tombés Sur Le Champ Du Déshonneur, Avec Les Sénégalais Il Y A Que La Justriche Et Non La Justice En Casamance Depuis 1828. Les Boucliers Des Ajamaats Sont En Peau D’hippopotame. On Se Demande Si Les Woloffous Ont Une Humanité Classique Leurs Armes Et Leurs Chevaux Sont Ceux Des Négriers Arabes. Il N'y A Pas De Chevaux En Casamance Comme De Nos Jours, Malgré Le Manque De Moyens Les Résistants Casamançais Ont L'avantage Du Terrain.

le Mardi 13 Novembre, 2012 à 06:27:19RépondreAlerter

Ceddo Wolof - #13

Sil Avait Fait Mieux Tu T'appelerai Pas Jean ...

le Jeudi 05 Septembre, 2013 à 22:36:23RépondreAlerter

Ceddo Wolof - #14

Sil Avait Fait Mieux Tu T'appelerai Pas Jean ...

le Jeudi 05 Septembre, 2013 à 22:36:30RépondreAlerter

Anonyme - #15

Felicitations A Amadou Bakhao Les Forces De Lat Dior Uniquement Armés De Fusil De Traite Ont Reussi A Battre La Colonne Francaise Armée D'obusiers Et De Canons Que Nos Jeunes Officiers Et Militaires Se Renseignent Sur Notre Histoire Militaire

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:02:29RépondreAlerter

Anonyme - #16

Felicitations A Amadou Bakhao Diaw

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 17:09:15RépondreAlerter

Anonyme - #17

Arreter De Dire Des Contreverite Lat Dior Na Jamais Gagner Une Guerre Sinon On Serai Pas Coloniser, Par Les Francais, Le Seul Territoire Qui A Resister Au Colon C La Casamance La Bataille De Ilol, Et De Carabane, Ou On Nous A Enseigner La Mort Du Comandant Protet D'ailleurs Sa Tombe Est Toujours Visible A Carabane, Ca C Une Preuve De Resistane, Mais Ne Nous Citer Pas Lat Dior

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:03:41RépondreAlerter

Anonyme - #18

Allez Revisiter L'histoire De Votre Pays, Espèce D'ignorant. Ngol Ngol Est Pour Nous Kadjor Kadjor Une Grande Fierté. Alors Ne Raconter Pas Des Histoires...merde

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:20:23RépondreAlerter

Nattall - #19

C'est Un Fils De Pute Anti-wolof, Ne Lui Reponsez Pas

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:22:17RépondreAlerter

Anonyme - #20

Mais C Est Un Compte Rendu De Faidherbe Personne N A Inventé Ce Rapport Militaire La Casamance Le Fouta A Resisté Ca Ne Veut Pas Dire Que Les Wolofs N Ont Pas Resisté Il Faut Cesser Cet Antiwolofisme Primaire Detester 43% D Une Population On Se Fatigue

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:26:03RépondreAlerter

Haako - #21

Tout Ce Qu On Sait, C Est Qu Il A Passe Tout Son Temps A Fuir. Raison Pour Laquelle, Nous, Senegalais Dont On A Jete Lat Dior A La Figure Comme Heros, Sommes Ce Que Nous Sommes. Un Voleur De Vache Qui Se Plaignait Aupres Des Gouvernants Francais Que Demba War Ne Lui Ait Pas Donne Sa Part Lors Des Vols Noctures Commis. Les Vrais Heros Sont Ignores Comme Tjrs Sinon Exclus Expres Pour Que Ce Pays La Ne Soit Pas Fiers De Son Heritage Islamique ( Senghor ), Les Vrais Heros Sont Au Sud Et Au Nord Du Senegal Jusqu Au Djolof Chez Les Peuls. Tout Le Reste N Ont Fait Que Fuir Comme Bourba Djolof, Fuyard Au Niger. Vive Le Grand Elh Hadji Omar, Erudit Et Combattant Africain Bien Qu Il Ait Tabasse Mes Parents Qadr Pour En Faire Des Tijanes. Lire Les Archives.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:37:45RépondreAlerter

Bounkhoy - #22

Haako Tu As Une Vision Ethniciste Et Antiwolof Les Francais Ont Eu Les Plus Violentc Combats Dasn La Senegambie Qu Avec Les Anciens Royaumes Wolofs N'ouble Pas Que Le Grand Pere De Lat Dior Le Damel Amary Ngone Ndella Fall A Vaincu L Armme De L Almamy Abdoukhadr Kane Qu Il A Garde Prisonnier Ceux Sont Les Soldats Toucouleurs Qui Fuyaient Vers Le Fouta Le Reste Furent Vendu Aux Negriers De Gorée

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:53:18RépondreAlerter

Anonyme - #23

Toi Tu Es Un Jaloux, Ou Du Moins Tu Ignore L'histoire.... Ignorant Que Tu Es.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 12:10:16RépondreAlerter

Anonyme - #24

Il Faut Que L'etat Major Senegalais Inclut Dans Le Curricula De Formation De Nos Officiers Et Sous Officiers Des Cours D Histoire Militaire De Maba Diakhou De Lat Dior De El Hadj Omar Ou Bien Que Des Historiens Comme Amadou Bakhaw Puisse Faire Des Conferences Sur L Histoire Militaire De Notre Pays

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:05:59RépondreAlerter

Haako - #25

Tout Ce Qu On Sait, C Est Qu Il A Passe Tout Son Temps A Fuir. Raison Pour Laquelle, Nous, Senegalais Dont On A Jete Lat Dior A La Figure Comme Heros, Sommes Ce Que Nous Sommes. Un Voleur De Vache Qui Se Plaignait Aupres Des Gouvernants Francais Que Demba War Ne Lui Ait Pas Donne Sa Part Lors Des Vols Noctures Commis. Les Vrais Heros Sont Ignores Comme Tjrs Sinon Exclus Expres Pour Que Ce Pays La Ne Soit Pas Fiers De Son Heritage Islamique ( Senghor ), Les Vrais Heros Sont Au Sud Et Au Nord Du Senegal Jusqu Au Djolof Chez Les Peuls. Tout Le Reste N Ont Fait Que Fuir Comme Bourba Djolof, Fuyard Au Niger. Vive Le Grand Elh Hadji Omar, Erudit Et Combattant Africain Bien Qu Il Ait Tabasse Mes Parents Qadr Pour En Faire Des Tijanes. Lire Les Archives.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 11:40:08RépondreAlerter

Diop - #26

Tu Es Nul Toi Yameuna Doul

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 15:24:35RépondreAlerter

Diop - #27

Ya Meuna Doul

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 15:24:47RépondreAlerter

Anonyme - #28

Wolof Power, Gnooo Bax!!!

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 12:09:55RépondreAlerter

Nationalit - #29

------------------------- ------------------------------------ Malheureusement Il Fut Trahit Par Demba War Sallllll Sall = Traitre Pourtant Les Grands Peres De Demba War Saleeee Ont Ete Heberges Au Cayor Aprs Avoir Fuit Le Fouta Nous Y Reviendrons Inchala ..........

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 12:18:12RépondreAlerter

Anonyme - #30

Peuls Worr Rekk

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 12:36:54RépondreAlerter

Anonyme - #31

Arrêtez Avec Cette Histoire. Lat-dior Est Un Résistant Mais Vous Abusez Avec Demba War Sall. C'est Demba War Sall Qui L'a Cherché Dans Son Thilmakha Pour Le Proposer Comme Damel.c'est Demba War Qui Lui A Sauvé La Peau à Somb-fandane-thiouthioune Alors Que Maba Diakhou Et Son Frère Ousmane Ba Tombaient Et Qu'abdou Anta Ba Tombait Aux Mains De Sadiouka Mbodj Qui L'a Torturé Pendant Des Années. C'est Demba War Sall Qui A Tenu Le Cayor à Sakal Alors Que Lat Dior Avait Subi Une Grosse Défaite Face à Ibra Penda Mboyo Ba Et Qu'il Fuyait Demandait Le Ndimbeul Du Gouverneur. Lat Dior A Cessé D'être Damel En 1883. Samba Yaya L'est Devenu Avant Que Son Neveu Samba Laobé Khourédja Mbodj Ne Le Devienne Pdt 3 Ans, De 1883 à 1886. Demba War Sall, Ses Frères Sangoné, Bounama, Macodou Kanghé Ont Suivi Lat Dior Partout Jusqu'à Ce Que Lat Dior Les Mette De Côté Pour S'entourer Des Marabout Masseck Ndoye, Madiakhaté Kala Et Momar Anta Sali. L'accuser De Trahison Alors Que Lat Dior A Vécu Pendant 3 Ans Comme Simple Notable Est Mesquin Et Stupide. Mais Il Faut Un Méchant à Chaque Histoire Et On Dirait Qu'il L'est Pour L'épopée De Lat-dior.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 12:57:03RépondreAlerter

Correction - #32

1 : Demba War N'est Pas Un Sall D'origine, Il A Hérité Ce Nom De Sa Conversion à L'islam...son Nom était Alors Meissa Tendi Dior! 2 : Lat Dior N'est Pas De La Région De Thilmakha (le Mbacol), Il Est Du Gueth! Aujourd'hui, Département De Kébamer, Région De Louga!

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 13:44:12RépondreAlerter

Anonyme - #33

C'est Pas Vrai.le Vrai Nom De Demba War était Meissa Tendi Dior Mais Il Portait Ce Nom Bien Avant Sa "conversion", Si Jamais Il S'est Converti. Dans Les Archives, Il était Nommé Comme Demba War (en 1862 Bien Avant Que Lat Dior Rencontre Maba) Et Comme Un Des Opposants De Madiodio Avec Thilmakha Dieng, Sakhéwar Sokhna Mbaye Diop Et Le Serigne Coki De L'époque, Le Troisième époux De Ngoné Latyr. Je Ne Sais Pas Pour Ce Qui Est Le Nom De Sall (qui Pourrait être Le Nom De Sa Mère) Mais S'il N'est Pas Son Vrai Patronyme,lequel Est-ce? 2. Lat Dior Est Du Guet Et Si Tu Connais Le Guet, Tu Sauras Qu'il Y'a Un Village Qui S'appelait Thilmakha. Thilmakha, Sagatta-guett, Dékheulé Faisaient Partie Du Domaine De Lat-dior.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 13:58:51RépondreAlerter

Anonyme - #34

Bele Recit S-v-p Quelqu ' Un Peut Me Faciliter Une Direction Net Pour Consulter Le Compte Rendu De La Bataille De Dekheule´. J Ai Eu à Lire Une Fois Et C'etait émouvant , Le Probleme C Est Que Je N Arrive Plus à Le Piger. Merci

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 12:20:07RépondreAlerter

Amadou Bakhaw Diaw - #35

Rapport Sur Le Combat De DÉkhÉlÉ Et La Mort De Lat Dior Ngone Latyr Conformément Aux Instructions Contenues Dans La Lettre N° 395 De M. Le Gouverneur Du Sénégal, La Division De Spahis Placée Sous Mes Ordres, Montant à Cheval Dans La Nuit Du 25 Au 26 Octobre 1886 Pour Se Porter De Ndande Sur Diadié. Lat Dior, à La Tête De Ses Contingents Devait Se Trouver En Ce Dernier Point. Avec Ma Division, Marchaient Des Cavaliers Et Des Fantassins Volontaires, Sous Les Ordres Des Chefs Indigènes Demba War, Ibra Fatim Sarr Et Samba Laobé Boury. Arrivé à Souguère, J'appris Par Les Habitants Que Lat Dior Et Ses Partisans Avaient Quitté Diadié Le 26 Pour Se Rendre à Dékhélé, Résidence Habituelle De Ce Chef. Ces Renseignements Me Furent Confirmés à Diadié Où J'arrivais Le 26 à 9 Heures Du Matin. Le 27 à 2 Heures Du Matin, La Division Montait à Cheval Pour Se Porter Vers Dékhélé, Précédée Par Les Cavaliers Et Fantassins Volontaires Ainsi Que Par Des Spahis Envoyés En éclaireurs. À Mon Arrivée à Thilmakha, J'appris Avec étonnement Que Lat Dior N'était Plus à Dékhélé, Qu'il En était Parti Dans La Nuit Et Se Retirait Dans La Direction Du Baol. Ces Renseignements étaient Erronés Ou Plutôt Donnés De Mauvaise Foi Par Les Habitants De Thilmakha Car, à La Sortie De Ce Village, Un Espion De Lat Dior, Qui Fut Fusillé Avant Que Je L'eusse Interrogé Moi-même, Avait Avoué Que Son Maître Se Dirigeait Vers L'ouest, Dans La Direction De Ndande Car Ce Mouvement De Lat Dior Se Plaçait Entre Nous Et La Ligne Ferrée. À 10 Heures Du Matin, Je Fis Occuper Le Village De Dékhélé Par Les Volontaires Et Pousser Des Reconnaissances Dans Les Directions De Thirouguène, Afia Et Diouki. A 11 Heures, Toutes Ces Reconnaissances étaient Rentrées Sans Avoir Rencontré De Parties Ennemies. Je Pris Alors Position Auprès Du Puits Qui Se Trouve à 2 Kilomètres Environ De Dékhélé. Les Abords De Ce Puits, Sur Un Rayon De 30 Mètres Seulement Sont Sablonneux Et Complètement Dénudés, Tandis Que Les Environs, Aussi Loin Que La Vue Peut S'étendre, Sont Couverts De Broussailles Et De Hautes Herbes, Dépassant De Beaucoup La Tête D'un Cavalier à Cheval. Les Six Premiers Chevaux Buvaient. Tout à Coup, Une Fusillade épouvantable éclate Sur Notre Droite. Trois Chevaux Tombent, Foudroyés; Six Hommes Sont Mis Hors De Combat. Je Rallie Aussitôt La Moitié Des Spahis Autour De Moi Pour Riposter. Les Partisans De Lat Dior Au Nombre De 250 à 300, Divisés En Deux Groupes, Avaient Gagné Les Abords Du Puits Par Une Marche Extrêmement Rapide à Travers Les Hautes Herbes. Ils Nous Livraient Un Combat Acharné. Pendant Un Quart D'heure On Se Fusillait De Si Près Que Beaucoup D'ennemis Eurent Leurs Vêtements Brûlés Par La Poudre. À 11 Heures Trois-quarts, J'étais Presque Maître De La Situation. Je Fis Monter 20 Spahis à Cheval Et Me Portai Un Peu En Avant. L'ennemi était Complètement Battu. Son Chef Lat Dior Restait Sur Le Champ De Bataille Avec Ses Deux Fils Et Soixante-dix-huit De Ses Guerriers Les Plus Renommés. Pendant Ce Combat Si Court, Les Spahis Avaient Fait Des Pertes énormes : Un Tiers De L'effectif En Hommes Et Chevaux Avait été Mis Hors De Combat. Tous D'ailleurs Avaient Rivalisé De Bravoure Et Donnèrent Les Preuves Du Plus Admirable Sang-froid. Parmi Eux Je Tiens à Distinguer : Le Trompettiste Samba Assa, Atteint De Quatre Blessures, A Continué Le Feu En Tirant à Genou. Le Spahi Mamadou Sy, Ayant Eu Le Bras Cassé Par Une Balle, A Continué Le Combat Jusqu'à La Fin Avec Son Revolver. Le Spahi Aliou Bâ N'a Cessé De Combattre Qu'à La Troisième Blessure. Enfin Le Spahi Samba N'diaye, Vieux Soldat Médaillé Dont L'éloge N'est Plus à Faire, Atteint De Deux Blessures, A Défendu à Ses Camarades De Le Relever Avant La Fin Du Combat. Tous Ces Intrépides Soldats Se Sont Montrés Si Admirables Que Je Me Permets De Soumettre à La Haute Bienveillance De M. Le Gouverneur Un état De Propositions De Récompenses Qu'ils Ont Si Noblement Méritées. Dékhélé, Le 27 Octobre 1886 Le Capitaine Commandant La Division : Valois (archives Du Sénégal - Fonds A.o.f I-d-48)

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 13:56:47RépondreAlerter

Nationalist - #36

------------ C Est Promis Ichala

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 12:24:57RépondreAlerter

Gognetara - #37

Le Grand Griot [les Samb] Qui Battait Le Tambour De Guerre De Lat Dior A Vecu Jusqu'en 1967.il Occupait Son Temps A Confectionner Des Cordes Pour Puiser De L'eau Des Puits. Et Nous, Etants Tres Jeunes.n'avions Pas Besoin De Lire Les Livres De Khonq Nop Pour Apprendre L'histoire Des Khares De Nglngol Ou Les Guerriers De Lat-dior [expert En Embuscade] S'etaient Enterres Avec Des Bouts De Bambou Et De Pathe Badiane Dans Le Rip .le General Faidherbe N'a Pas Dit Dans Son Rapport Que Ceux Qui Etaient Retounes A Ndiguiss N'etaient Autre Que Des Prisonniers De Lat-dior

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 13:27:12RépondreAlerter

Anonyme - #38

Faidherbe Mo Dakk Rataalé Fi. Il Surestime Toujours Les Victoires Françaises Et Sous-estime Les Pertes. Propagandiste Hors Pair

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 14:00:36RépondreAlerter

Gognetara - #39

La Surprise Etait Totale Tellement L'envahisseur Ne Savait Diriger Ses Meukh-doom Wool-wool-wool Qui[plus Tard Je Compris Que C'etaient Des Mitrailleuses Gateling]aux Mains De Lat-dior Beaucoups D'autres Pieces Et Munitions

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 14:07:01RépondreAlerter

Dr Falilou Senghor - #40

Il Faut Aussi Avoir Un Lecture Scientifique De Ce Récit. Ce Qui Est Constant Que Ce Lat Dior , Fils De La Linguère Ngoné Fall N'avait à Peine 21 Ans. Lat Dior, Prince Du Petit Fils Du Damel De Meissa Teinda Dior Et Qui Accèdera Au Trône Par Son Jom Et Son Foula. Mais, Lat Dior était Déjà Sorti De La Grande Ecole De Guerre Du Cayor, Avec Son Cousin Un Certain Alboury Nd. Birame Penda. Plus D'un Siècle Et Demi Plus Tard, Il Ne Faut Pas Essayer D'être Partisan Ou Opposer Des Groupes Ethniques. Il Convient De Raisonner En Nation. Ce Sont Tous Nos Héros Communs. Il Nous Fait Absolument Des Héros, Pour Les Faire Connaître Aux 3 Millions D'enfants, Que Nous Avons Dans La Diaspora. Vive Le Sénégal.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 14:16:49RépondreAlerter

Korsiga - #41

Sur Le Compteur De Lat. Dior : La Bataille De Mbin O Ngoor Et Celle De Samb I/la Surprise De Mbin O Ngor (mbetaan Keur Ngor Le Roi Du Cayor - Damel Lat Dior Ngoné Latyr Diop Aurait été L'instigateur De Cette Attaque Surprise Qui A Rompt La Paix Entre Le Royaume Du Sine Et Maba Diakhou Ba Du Rip. Lat Dior Avait Une Rancune Longtemps Contre Coumba Ndoffène Famak. En Effet, Quand Il Fut Vaincu Et Exilé Par L'administration Française à La Bataille De Loro (12 Janvier 1864), Il A Cherché Refuge D’abord Dans Le Sine Prés Du Buur Sine Coumba Ndoffène Famak , Celui-ci Lui A Accordé Refuge. Selon Tradition Sérère Orale Lat Dior A Reçu Un Excellent Accueil Dans Le Sine Par La Suite Il A Requis Le Soutien Militaire De Coumba Ndoffène Famak Afin De Lancer Une Guerre Contre Les Français Et Regagner Son Trône. Coumba Ndoffène Qui A été Incapable De Lui Apporter Un Soutien Militaire, Parce Impliqué Dans Une Longue Bataille Contre L'administration Française Notamment à Joal (une Province Du Sine) Lui A Opposé Une Fin De Non Recevoir. Lat Dior Est Allé Chercher Le Soutien Militaire De Maba. Maba A Promis De L’aider S'il Se Convertit à L'islam. Lat Dior S’est Converti à L'islam, Et En C. 1867, Il Persuada Maba à Lancer Un Djihad Contre Le Royaume Sérère Du Sine Après Avoir Convaincu Maba , Lat Dior , Un Mercredi , Coïncident Avec Les Les Funérailles De Dyé Tyass, Lieutenant De Buur Sine , Attaqua Par Surprise L’armée De Coumba Ndofféné Famak ! Boucar Ngoné Diouf (un Cousin De Coumba Ndoffène Famak ) Sacrifia Sa Vie Dans L'incident Afin De Permettre à Bour Sine De Remobiliser Les Troupes De Repousser L’armée De Lat Dior. Cependant, Avant Leur Retraite, Ils Avaient Réussi à Causer De Graves Dommages Dans Le Sine Et Avait Enlevé Quelques Princesses éminents Du Sine Dont La Fille De Coumba Ndoffène Famak (linguère Selbé Ndoffène Diouf). Au Cours De Son Enlèvement, Linguère Selbé Ndoffène Diouf A été Donnée En Mariage à Abdoulaye Wuli Bâ (frère De Maba) I/ A Bataille De Fandane-thiouthioune (somb) Après L'attaque Surprise à Mbin O Ngor, Coumba Ndoffène Famak écrit Une Lettre à Maba L'accusant De L'attaquer D’une Façon Indigne Et L'invite à Une Bataille Ouverte. Le 18 Juillet 1867, Maba Et Son Armée Sont Venus. Dans Cette Bataille - La Bataille De Fandane-thiouthioune (communément Appelée La Bataille De Somb), Maba Diakhou Bâ été Défait. Il Est Mort Dans Cette Bataille Et Son Corps A été Décapité. Frère De Maba, Abdoulaye Wuli Ba N'a Pas été Tué Dans Cette Bataille Mais A été Castré

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 14:19:56RépondreAlerter

Winners - #42

Presque Tous Les Sine Sine Sont Devenus Musulmans! Ils Ont Alors Gagné!

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 17:27:22RépondreAlerter

Anonyme - #43

C'est Faux. Les Sine Sine Sont Dans Toutes Les Religions. Ce Sont Presque Les Seuls Avec Les Diolas à Avoir Cette Diversité Religieuse Pour Une Raison Simple: Ils Ont Défendu Leur Liberté (de Conscience,etc...) Et Chacun Choisi Ses Croyances Comme Il Veut Sans Aucune Contrainte, Contrairement à Tous Les Autres Peuples Qui Ont été Contraint De Se Convertir (par Les Maures, Arabes, Djihadistes Peuls,). Chez Les Peuples Qui Ont été Contraint De Se Convertir , En General Tout Le Monde Est De La Même Religion Car On Ne Laissait Pas Le Choix: Convertir Ou Mourir. Donc Les Sine Sine Sont Fiers De Leur Liberté Et Chez Eux Personne Ne Leur A Jamais Imposé Une Religion (ce Que Voulait Maba + Lat Dior). C'est Comme Cela Qu'il Faut Comprendre Qu'ils Y'ait Aussi Bien Des Chretiens, Musulmans, Protestants, Religion Traditionnel Chez Les Serers Et Les Diolas: C'est à Cause De La Liberté. La Diversite Est Toujours Le Produit De La Liberte. Dans Un Pays Ou Tout Le Monde S'habille Exactement De La Même Maniere, Alors Tu Peux être Sur Qu'ils Sont Obligés De Le Faire Car Les Gouts Et Les Couleurs Sont Toujours Differents Dans Tous Les Groupes Humains.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 19:40:20RépondreAlerter

Korsiga - #44

Sur Le Compteur De Lat. Dior : La Bataille De Mbin O Ngoor Et Celle De Samb I/la Surprise De Mbin O Ngor (mbetaan Keur Ngor Le Roi Du Cayor - Damel Lat Dior Ngoné Latyr Diop Aurait été L'instigateur De Cette Attaque Surprise Qui A Rompt La Paix Entre Le Royaume Du Sine Et Maba Diakhou Ba Du Rip. Lat Dior Avait Une Rancune Longtemps Contre Coumba Ndoffène Famak. En Effet, Quand Il Fut Vaincu Et Exilé Par L'administration Française à La Bataille De Loro (12 Janvier 1864), Il A Cherché Refuge D’abord Dans Le Sine Prés Du Buur Sine Coumba Ndoffène Famak , Celui-ci Lui A Accordé Refuge. Selon Tradition Sérère Orale Lat Dior A Reçu Un Excellent Accueil Dans Le Sine Par La Suite Il A Requis Le Soutien Militaire De Coumba Ndoffène Famak Afin De Lancer Une Guerre Contre Les Français Et Regagner Son Trône. Coumba Ndoffène Qui A été Incapable De Lui Apporter Un Soutien Militaire, Parce Impliqué Dans Une Longue Bataille Contre L'administration Française Notamment à Joal (une Province Du Sine) Lui A Opposé Une Fin De Non Recevoir. Lat Dior Est Allé Chercher Le Soutien Militaire De Maba. Maba A Promis De L’aider S'il Se Convertit à L'islam. Lat Dior S’est Converti à L'islam, Et En C. 1867, Il Persuada Maba à Lancer Un Djihad Contre Le Royaume Sérère Du Sine Après Avoir Convaincu Maba , Lat Dior , Un Mercredi , Coïncident Avec Les Les Funérailles De Dyé Tyass, Lieutenant De Buur Sine , Attaqua Par Surprise L’armée De Coumba Ndofféné Famak ! Boucar Ngoné Diouf (un Cousin De Coumba Ndoffène Famak ) Sacrifia Sa Vie Dans L'incident Afin De Permettre à Bour Sine De Remobiliser Les Troupes De Repousser L’armée De Lat Dior. Cependant, Avant Leur Retraite, Ils Avaient Réussi à Causer De Graves Dommages Dans Le Sine Et Avait Enlevé Quelques Princesses éminents Du Sine Dont La Fille De Coumba Ndoffène Famak (linguère Selbé Ndoffène Diouf). Au Cours De Son Enlèvement, Linguère Selbé Ndoffène Diouf A été Donnée En Mariage à Abdoulaye Wuli Bâ (frère De Maba) I/ A Bataille De Fandane-thiouthioune (somb) Après L'attaque Surprise à Mbin O Ngor, Coumba Ndoffène Famak écrit Une Lettre à Maba L'accusant De L'attaquer D’une Façon Indigne Et L'invite à Une Bataille Ouverte. Le 18 Juillet 1867, Maba Et Son Armée Sont Venus. Dans Cette Bataille - La Bataille De Fandane-thiouthioune (communément Appelée La Bataille De Somb), Maba Diakhou Bâ été Défait. Il Est Mort Dans Cette Bataille Et Son Corps A été Décapité. Frère De Maba, Abdoulaye Wuli Ba N'a Pas été Tué Dans Cette Bataille Mais A été Castré

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 14:20:15RépondreAlerter

Setou Lat Diopr - #45

Voila L Heros Incontestable Senegalais Que Je Me Glorifie ,boudoulwone Mome Mou Gnaw Lol Sah , Limassi Sama Mam Nètali Lèpou Oooooh Kèn Dou Mom .

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 14:37:47RépondreAlerter

Benewaye5 - #46

Toutes Mes Felicitations A L'auteur De Ce Blog! C'est Bien Difficile Car Je Doute Que Les Francais Racontent La Vraie Histoire Des Resistants Noirs Car L'histoire Racontee Par Le Chasseur Du Loin Donnera Toujours Tort Aux Lions. L'enseignement Principal Qu'il Faut Tirer Ici C L'exemple Unique Au Monde Du Sacrifice Lat Dior Avec Ses 2 Fils Pour Defendre Son Peuple! C Dommage Que Tous Ceux Qui Ont Dirige Le Senegal De Nos Jours Ne Tomberont Jamais Avec Leurs Fils Pour L'amour Du Peuple Senegalais. J'ai Du Mal A Imaginer 1 Senghor, Avec Ses Fils,1 Diouf Avec Ses Fils,1 Wade Avec Ses Fils, 1 Macky Avec Ses Fils, Etc....imiter L'action Noble De Lat Dior. J'en Tire Que L'enseignment De Notre Histoire Par L'ecole Senegalaise A Totalement Echoue Sur Ce Plan Car Ceux Qui Dirigent Le Senegal D'apres Les Independances Maintenant Ne Font Que Se Servir Avec Leur Famille D'ou Le Retard Du Pays! Encore Merci Mr. Diaw!

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 15:39:36RépondreAlerter

Anonyme - #47

Yén Daguéne Sokhor Lat Dior Est Le Meilleur Et Fier Descendant De Lat Dior Diop Depui Thilmakha

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 16:12:25RépondreAlerter

Goor Fiit - #48

Vous Tous Vous Etes Brave Sa Nous Permet Au Moins D Connaitre Notre Histoire Car Le Blanc A Tout Fait Pour Q On N Comprenne Rien Regarder Quand Il S Agit D Une Leçon D La Guerre Froide Ou Celle D Napoleon On Es Les Meilleurs A Quoi Sa Sert Tu Les Récites Au Bureau Et Un Pays Sans Culture Ou Histoire Est Un Pays Sans Ame Merci A Vous Seneweb

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 17:09:36RépondreAlerter

Anonyme - #49

El Hadj Omar Tall A Fait Plus De Morts Que L'armée Coloniale Française. En Lisant Ce Recit , Les Nommés Avaient Des Noms Typiquement Sénégalais. Il A Fallu L’aliénation Arabique Des Religieux Pour Que Les Sénégalais Délaissent Leurs Noms Authentiques

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 17:45:34RépondreAlerter

Anonyme - #50

Koor Dior Ak Dior Thiamanial Linguere Yiii Laba Borom Darmek ............. Il Faut Juste Se Posser La Question Et Voir La Realité En Face Pour Les Detracteurs De Lat Dior Que Ces Recit Sont Ecris Par Les Blanc Eux Meme Donc Arreter De Dire Que Lat A Fuit Le General Vous Le Dis Si Bien Il Est Reste Sur Le Champs De Guerre Avec Deux De Ces Fils Et Quelques De Ces Valeureux Thiedo

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 18:33:37RépondreAlerter

Proud Of Him - #51

Soyons Fier De Nos Heros Et Esayons D'enseigner A Nos Enfants L'histoire. Comment Peut On Essayer De Rediculiser Un Grand Homme Comme Lat |diop. Jamais Tu Ne Verras Un Americain Dire Du Mauvais Sur Lincoln Ou Un Francais Dire Du Mal Sur Leurs Heros. Sou Niou Demer Ba Le Colon Di Wahh Tch Diambarou Lat Dior Et Des Thiedo, Pourquoi Un Africain Ose Le Contester. Soyez Fier De Vous Meme, Certe Ces Rois N Etaient Pas Parfait Mais Ils Ont Oser Dire Non A L'envahisseur Jusque A La Mort. Vive Le Senegal , Vive L'afrique. Merci 1000 Fois A L'auteur De Ce Blog.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 18:56:16RépondreAlerter

Anonyme - #52

Quand Lat Dior était Entrain De Se Battre Vos Grand Parents était Entrain De Se Faire Prendre Par Derrière Par Le Toubab

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 20:05:36RépondreAlerter

Boydo Bah - #53

Je Ne Vois Pas Pourkoi Certains Essaient D'opposer Nos Héros ? Ils Sont Tous Des Heros : El Hadji Omar, Lat Dior, Maba Diakhou, Bour Sine, Aline Sitoé, Koly Tingala ... Chacun A Défendu Ses Idéaux Jusk'au Bout. Personne N'a Fuit. Il Faut Savoir Kil Ya Des Stratégies Militaires K Vous Ne Pouvez Pas Comprendre. Célébrons Tous Nos Héros Et Arrétons Cette Rivalité Infantile

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 20:36:29RépondreAlerter

Anonyme - #54

Non El Hadj Omar N'est Pas Un Heros National Car Il A Tué Beaucoup De Noirs Pour Une Idéologie Religieuse Arabique

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 21:22:27RépondreAlerter

Anonyme - #55

Il N'y A Pas Un Seul Peuple Au Monde Qui N'ait Pas Expérimenté De Conversions, Cela Fait Partie De L'histoire De L'humanité. Les Arabes Eux-mêmes Ont été Convertis à L'islam Après De Nombreuses Batailles. Le Communautarisme Exacerbé N'a Jamais Existé Dans L'histoire, Même Chez Les Peuples Les Plus Reculés. Il Y A Toujours Eu Des Mélanges. Les Idées Que Vous Voulez Propager Sont Fausses Et Fantasmées. Vous N'avez Pas à être Complexés De L'histoire De L'afrique, Au Point De Vous Perdre Dans Des Théories Qui N'ont En Fait Pour But Que De Vous Redonner L'estime Que Vous N'avez Plus Pour Vous.

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 21:53:11RépondreAlerter

Anonyme - #56

Mais Elhadj Omar Et Maba Diakhou Ne Sont Pas De Bons Heros: Ils Ont Tué Des Africains Noirs Pour Une Idélogie Importée Qui Leur A été Imposée. Si Ils Avaient Des Guerres Pour Unifier Les Gens, Alors Là On Serait D'accord. Au Moment Ou On Parle D'unité Africaine, Ces Deux Personnes Doivent être Exclus, Ils N'etaient Pas Des Panafricanistes Mais Des Djihadistes. Cherchons Des Heros Qui Ont Cherché à Unifier Les Peuples Africains Et Non à Les Diviser Comme Les Chaka, Soundjata, Etc.. Elhad Omar Et Maba Diakhou Seraient Prets à S'allier Avec Des Arabes Pour Combattre Des Noirs ; Ce Gens On En Veut Pas Comme Héros! Nous Voulon Des Heros Qui S'allient Entre Africains (independamment De Leur Ethnie, Religion, Non Religion) Pour Unir Et Combattre Les Hordes Exterieurs (arabes Et Occidentaux).

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 19:37:55RépondreAlerter

Anonyme - #57

Ils N'ont Pas Cherché Spécifiquement à Unifier Les Africains Mais à Agrandir Leurs Territoires Et Constituer Des Empires, Comme L'ont Fait Bien Des Conquérants à Travers Les âges Et Les Continents. Ce Qui A Permis Aux Colons De S'imposer En Afrique, C'est La Propension De La Plupart Des Rois à Préserver Les Intérêts De Leurs Royaumes, Au Détriment De Leurs Homologues. Lat Dior Lui-même S'est Allié, à L'occasion, Aux Colons Pour Combattre Ses Ennemis. Le Concept De Panafricanisme N'a De Sens Que Parce Que La Menace était Commune. Mais C'était Avant Tout Une Question De Résistance à L'envahisseur, Pas De Panafricanisme. A Ce Titre, Un Lat Dior N'est Pas Plus Méritant Qu'un Cheikh Oumar. Il Ne Faut Pas Essayer De Travestir La Réalité. Pour Ce Qui Est De Ta Vision Du Monde En Entités Homogènes Et Hermétiques, J'ai Déjà Dit Ce Que J'en Pensais, à Savoir Que C'est Une Idée Politique Qui Ne Correspond Sûrement Pas à La Vérité.

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 00:16:41RépondreAlerter

Dans Ce Cas - #58

"ils N'ont Pas Cherché Spécifiquement à Unifier Les Africains Mais à Agrandir Leurs Territoires Et Constituer Des Empires, Comme L'ont Fait Bien Des Conquérants à Travers Les âges Et Les Continents" Alors Dans Ce Cas, On Ne Doit Rien Dire Aux Colons Français Car Eux Aussi Cherchaient à Agrandir Leur Territoires. Donc Faidherbe Aussi Doit Etre Notre Heros Car Il Fait La Même Chose Que Elhadj Omar Ou Maba ? Hitler Aussi A Cherché La Même Chose . Comment Voulez Vous Que Des Peuples Que Les Djihadistes Ou Colons Ont Attaqués , Tué Leur Fils Pour Leur Interet Personnel , Puissent Considerer Ses Derniers Comme Des Heros ? Le Jour Ou Le Senegal Considerera Faidherbe Comme Un Heros National (c'est Lui Qui A Crée Le Senegal Non ), Alors Ce Jour La , Elhadj Omar Et Maba Diakhou Pourront Etre Consideré Comme Heros.

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 20:02:34RépondreAlerter

Anonyme - #59

Pour Nous Les Maliens Aussi Omar Tall N,est Pas Un Heros Meme Si Un Camp Millitaire Porte Son Nom Car Il Detruit Beaucoup De Villes Dont La Population Etait Dejas Converti A L,islam ....hamdalaye Et Djene

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 07:57:43RépondreAlerter

Anonyme - #60

Parlez Moi De Birima Fatma Thioub

le Samedi 10 Novembre, 2012 à 23:20:03RépondreAlerter

Manu Chao - #61

En Voilà Un Héros Mo Doon Wax Ceddo Yi Buleen Demm Ci Jabaru Jambur Buleen Laal Alalu Jambur Un Des Rares Damels Qui Aimait S Occuper En Travaillant Aux Champs. Même Si Dans Sa Jeunesse Il Avait Cette Fougue Guerrière Comme Tout Damel Soucieux De Sa Réputation En Faits D Armes, Il Retrouva Son être Pondéré à La Suite De La Mort Au Combat Pour La Reconquête Du Baol De Son Meilleur Ami Latsoukabé Fari Deggen, Il Vecut Ancré Dans Des Valeurs Comme La Paix, La Justice Et Le Travail, Faisant Enter Son Royaume Dans Une Longue Période De Paix Et De Prospérité. Il Sonne Un Peu Comme Une Exception Dans L Histoire Des Damels Du Kajoor

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 19:31:20RépondreAlerter

Nationalist - #62

----------------------- -------------------------------- Demba War Salleeeeee Est Un Lache C'est Lui Qui A Tue Lat Dior Diop Rien Ne Pouvait Justifie Cette Lacheté De Demba War C Est Un Petit Type Damaram La Rek

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 11:10:35RépondreAlerter

Lyns - #63

Qui Pourrait Me Dire S'il Y Aurait Une Encyclopédie Complète De L'histoire Du Sénégal Comme Il Y En A Pour La France, L'allemangne Et Tous Les Autres Peuples Qui Ont Une Vréritable Histoire ? Su Oui, Quelles Sont Les Coordonnées Pour L'acheter ? Merci ! à Tous !

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 14:22:35RépondreAlerter

Anonyme - #64

Il Faut Regarder Du Côté Des Ouvrages De L'onu. Il Me Semble Qu'il Y Existe Une Collection Qui Retrace L'histoire De L'afrique En Général.

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 16:32:08RépondreAlerter

Anonyme - #65

Il Faut Voir L'atlas Du Senegal édité Par Les Nea

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 18:55:04RépondreAlerter

Anonyme - #66

Il S'agit D'un Résumé De Connaissnces Sur Le Sénégal D'un Pont De Vue Historique économique Géographique

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 18:56:26RépondreAlerter

Anonyme - #67

Atlas Du Senegal édité Par Les Nea

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 18:57:00RépondreAlerter

Sadiéry - #68

En Tout Cas Les Deux Textes D'amadou Bakhao Diaw Nous Montrent Le Courage Des Guerriers Du Cayor Ceux Qui Dient Que Les Wolofs Sont Laches Et Ne Savent Pas Se Battre Ne Connaisent Pas L'histoire De Leur Pays

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 16:49:02RépondreAlerter

Anonyme - #69

Dafa Daw........!!!!!!!!!!!

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 19:56:37RépondreAlerter

Anonyme - #70

Khaana Cette Fois Ci Vous N Osez Pas Dire Qu Il A Fui "pendant Un Quart D'heure On Se Fusillait De Si Près Que Beaucoup D'ennemis Eurent Leurs Vêtements Brûlés Par La Poudre. À 11 Heures Trois-quarts, J'étais Presque Maître De La Situation. Je Fis Monter 20 Spahis à Cheval Et Me Portai Un Peu En Avant. L'ennemi était Complètement Battu. Son Chef Lat Dior Restait Sur Le Champ De Bataille Avec Ses Deux Fils Et Soixante-dix-huit De Ses Guerriers Les Plus Renommés. "

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 20:09:12RépondreAlerter

Anonyme - #71

Dafa Daw

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 19:57:00RépondreAlerter

Anonyme - #72

Dafa Daw !!!!!!!!!!!!

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 19:57:09RépondreAlerter

Lat-samba - #73

Cessez De Dire Qu'il A Fui "pendant Un Quart D'heure On Se Fusillait De Si Près Que Beaucoup D'ennemis Eurent Leurs Vêtements Brûlés Par La Poudre. À 11 Heures Trois-quarts, J'étais Presque Maître De La Situation. Je Fis Monter 20 Spahis à Cheval Et Me Portai Un Peu En Avant. L'ennemi était Complètement Battu. Son Chef Lat Dior Restait Sur Le Champ De Bataille Avec Ses Deux Fils Et Soixante-dix-huit De Ses Guerriers Les Plus Renommés. "

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 20:07:53RépondreAlerter

Anonyme - #74

Lat Dior Est Un Grand Heros

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 22:43:30RépondreAlerter

Bourbadjollof - #75

Lat Dior Est Le Plus Grand Heros Du Senegal!il Merite Tout Notre Respect

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 20:14:21RépondreAlerter

Bourbadjollof - #76

Lat Dior Est Le Plus Grand Resistant Senegalais N'en Deplaise Aux Mbidous!lui Au Moins Est Mort Les Armes A La Main!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 22:42:50RépondreAlerter

Anonyme - #77

Way Way Bayil Mbidou Yi Nguir Yallah.

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 03:03:24RépondreAlerter

Mbar - #78

Nos Anciens De Tout Horizon Ont Eu Au Moins A Gagner Des Batailles Devant Le Colon Et Meme Dans La Division , Mais Nous, Pouvons-nous De Nos Jours Gagner Une Bataille? Non Parce Que La Colonisation Est Et Restera Toujours Un Mal(non Necessaire).bien Sur Pour Les Esprits Clairvoyants, Qui Discernent.... Les Anciens Etaient Meilleurs Que Nous. Qu'on Les Traite Avec Beaucoup De Respect.

le Dimanche 11 Novembre, 2012 à 23:25:38RépondreAlerter

Bourba - #79

Moi Mon Problème C'est ça ''le Trompettiste Samba Assa, Le Spahi Mamadou Sy, Aliou Bâ, Samba N'diaye, Tous Ces Intrépides Soldats Se Sont Montrés Si Admirables Que Je Me Permets De Soumettre à La Haute Bienveillance De M. Le Gouverneur Un état De Propositions De Récompenses Qu'ils Ont Si Noblement Méritées. !!!!! Les Colons N'étaient Même Pas 10 Dans Les Batailles C'est Des Sénégalais Qui Les Aidaient à Exterminer Des Sénégalais !!!!

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 11:38:30RépondreAlerter

[email protected] - #80

Je Suis Entierement D'accors Avec Toi Numeros 36.ces Meme Senegalais Aussi Ont Mis En Mal Les Toubabs Contre Cheikh Ahmadou Bamba Et Le Faire Exiler..ces Meme Senegalais Aussi Ont Aide Les Toubabs A Prendre Des Esclaves En Afrique..ces Senegalaissont Ceux La Maintenants Qui Vivons Au Senegal Dans La Haine ,la Mechancete,les Maraboutage,les Mesquineries,jalousie Cachees Et Ces Meme Senegalais Qui S'entretuent Comme Des Betes ,sauvages .ils Sont Pire Que Des Animaux

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 17:46:51RépondreAlerter

Abdoul Aziz Dramé - #81

Lat Dior Vraiment Je Suis Désolé De Vous Dire La Vérité Consernant Ce Lat Dior Que Le Sénégal Veut Nous Faire Croire Qu'il Est Un Héros Hors Qu'il A Passé Tout Son Temps A Prendre La Tanjante Courire Fouillire L'énemi Jusqu'a La Derniere Munite Alors Sachant Qu'il Na Pas De Solution Alors Il S'est Laissé Abbatre Comme Un Chien . Alors Il Faut Pas Nous Fatiguer Avec Ce Lat Dior .le Sénégal A était Bien Colonisé Par Les Francais Sans Aune Résistance Voila La Raison Que Nos Armées Arréte De Nous Faire Croire Que Lat Dior Est Un Brave Héros Voila La Vérité. Ce Que Je Comprend Trés Bien En Casamance Tout Les Puissances Ont Tous échoués Acr Il Y Avait La Vrais Résistance Car Les Portugauais Ont échoués , Les Hollandais Ont échoués ,les Englais Om´nt échoués Les Francais Ont Aussi échoués Tous Ont échoués Devant La Résitance Casamancaise Et C'est Dailleure Accause De Cela Que Le Mouvement Du Mfdc A était Créer Pour La Résistance Des Colonisateur Et C'est Cette Même Mouvement Du Mfdc Qui Continu De Réster Aux Colonisateurs Sénégalais Voila Les Francais Sachant Q'ils Ont échoués Ont Fini Par Changer De Strat´gies De Poilitique En Sappuiant Sur Des Personnes Influants De La Casamance Pour Instaurer L'évagélique En Casamance Pour Pouvoire Pénétre Les Peuples De La Casamance Avec Douceurs Mais Pas Avec Les Armes Car La Casamance A Toujours Résisté Face Aux Colons Et Continuera De Résister Fauce Aux Envaillseurs La Preuve Le Capitaine Potin A était Tué Au Carabane Et Avec D'autres Responsables Dirigents Des Colons Francais Mamrenés Tués Dans La Forêt Danse De La Casamance . La Preuve Aujourdhui La France Connait Trés Bien La Vrias Vérsion De L'histoire De La Casamance Et Du Sénégal Mais Par Peur De Pétrdre Le Sénégal Comme Partenaire En Afrique Alors La France As Peure De Dire La Vérité Sur Le Confli En Casamance Nmais Nous Sommes Fiere D'être Casamancais Car Nous N'avons Pas Peur

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 11:50:49RépondreAlerter

Anonyme Kams - #82

La Casamace A Etait Coloniser Et Converti En Relition Cristiansme

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 14:43:53RépondreAlerter

Laan Kodou Birame Ndiémé Ndiay - #83

Si Les Officiers Senegalais En Casamance Se Nommaient Bira Yombé Madjiguèn Ndiaye Ou Yougo Faly Yasin Issa Fall Ou Bukar Cilas Sangay Diouf Ou Demba Bocar Kane Comme De Lattre De Tassigny Charle De Gaulle Ou Lecler E Hautecloque La Question Casamacaise Serait Longtemps Reglée Malheureusement Au Senegal Ceux Qui Devaient Porter Les Armes Ne Les Portent Pas En France La Moitie Des Officiers Francais Portent Des Noms A Particule Ou Senegal C Est Le Contraire

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 20:41:11RépondreAlerter

Anonyme - #84

La Casamace A été Colonisé Converti En Relition Cristianism

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 14:37:49RépondreAlerter

Kawar - #85

La Casamace A était Coloniser Et Converti En Relition Cristianisme

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 14:40:22RépondreAlerter

Borom Touba - #86

Vive Lat Dior Vive Borom Touba Les Vrais Bagne-kate..vive Boursine Koumba Ndofene Le Digne,le Veridique Et Le Suportaire Sincere De Serigne Touba Vive Damel Samba Laobe Ndiaye Du Diolof De Vrais Heros Aussi..serigne Touba A Certes Par La Grace De Dieu Et La Baraqua Du Prophete De L'islam Mis A Genoux La Conspiration Diabolique Des Blancs Et Allies..

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 17:06:20RépondreAlerter

Anonyme - #87

Boursine Koumba Ndofene(fandeb) N'a Jamais été Un Supporter De Serigne Touba, Il N'etait Pas Musulman Mais De Religion Sérere. C'etait Un Homme Honnete Et De Vérité Grâce à La Culture Et Religion Serere Et Aurait Témoigné En Toute Honneteté Pour N'importe Qui D'autre Que Serigne Touba. Il N'a Pas Fait Cela Parce Que C'etait Serigne Touba, Il L'a Fait Parce Que C'est Comme ça Qu'il A été éduqué Dans Le Refus De L'injustice, Dans La Vérité Et Le Courage. De La Même Maniere Boursine Koumba Ndofene(famack), Toujours Dans Le Refus De L'arbitraire, De L'injustice, De La Protection De La Liberté De Croire Et De Penser A Fait La Guerre à La Coalition De Djihadistes Maba Diakhou + Lat Dior Et Par Le Grace De Roog Seen (le Vrai Dieu), Il A Gagné Car Roog Est Souvent Avec Les Justes.

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 20:12:47RépondreAlerter

Ignorance=imbecile - #88

Toi La Tu Es Un Vrai Imbecile ,inculte Et Tarei..non Seleument Tu Es Con Et Limite Mais Tu Es Ignorant..rock Sene Et Consorts Sont Le Diable.dieu Est Un Et L'unique..boursine A Fait Act D'allegeance C'est A Dire Le Diebeulou Comme On Dit Enwalaf..renseigne Toi..il Avait Envoye Son Neveu Nomme Latyr Faye Avec Un Cheval Comme Hadiya A Remettre A Borom Touba Celui La Qui A Mis A Genoux Les Colon Sans Violence..et Sa Strategie,sa Personalite,son Courage Et Sa Piete Ont Seduit Certes Bour Sine Coumba Ndofene..il Faut Lire Le Livre De Serigne Bassirou Et Tu Apprendra La Rencontre De Bour Sine Et Le Saint Homme Et Son Admiration Pour Ce Dernier..et Pourtant Bour Sine Etait De Nature Arrogante Mais Il A Su Faire Montre De Retenu Et De Respect Quand Il A Rencontre Le Cheikh..les Neveux De Bour Sine Ont Confie A Serigne Bassirou Comment D'ailleurs Ils Etaient Surpris De Voir Bour Sine Aussi Calme,et Tout De Retenue Devant Le Cheikh..il Faut Donc Faire Des Recherches Ou Te Documenter Avant De Faire Des Critiques Stupides Et Mechantes,partisanes Et Arbitraires Qui Cachent Une Haine Satanique Contre Cheikh Ahmadou Bamba Le Plus Grand Hero Que L'histoire Ait Connu,le Serviteur Du Meilleur Des Creature Mohamed Psl

le Mardi 13 Novembre, 2012 à 01:20:17RépondreAlerter

Partenaires Du Diable - #89

Regardez Les Noms Des Allies Du Diables ;ceux La Meme Qui Ont Aides Les Francais A Coloniser Leur Freres,je Veux Dire Les Individus Mentiones Dans Son Raport De Fin De Bataille.lamentable!les Blancs Ontete Aides Dans Leur Tache Satanique Par Des Africains Traitres Et Stupides

le Lundi 12 Novembre, 2012 à 17:10:33RépondreAlerter

Anonyme - #90

Tres Bon Recit Mais Mr Diaw Raconte Nous La Bataille De Dimat

le Mardi 05 Août, 2014 à 11:16:09RépondreAlerter

Thiedo Bi - #91

Mangui Lene Nouyou Yene Nieup. Sidia Diop, Domou Ndate Yalla Bou Walo, Guiss Na Ni Lat Dior Mo Ko Diaye Toubap Bi. Sou De Deugeu La, Kon Lat Dior, Diambar Bou Mak Lawon, Kene Menoul Ko Wedi, Waye Workat Lawon Tamit. Diara Nguene Dieuf.

le Mardi 20 Novembre, 2012 à 22:50:14RépondreAlerter

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *