Vélingara : La fédération départementale du Pds exige la libération immédiate d’Oumar Sarr

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Les libéraux de Vélingara sont très remontés contre le régime en place. Au cours d’un point de presse tenu à la permanence du parti, les camarades d’Oumar Sarr ont ruminé leur colère face aux arrestations des responsables  et des militants  du Pds « Nous commençons à avoir marre des traques  et autres arrestations de nos leaders et militants. Nous voulons dire au président  Macky Sall qu’il a été élu pour abréger les souffrances du peuple au lieu d’essayer d’éliminer le Pds du landerneau politique  » A laisser entendre Mamadou Bayo responsable politique pds .Avant de poursuivre « Notre leader Oumar Sarr  n’  a rien  fait, il a tout simplement redit ce que le journal français  le monde a écrit .Je le cite : Lamine Diack  a financé l’opposition de l’époque  .  Nous sommes de tout cœur avec Oumar Sarr  et tous les militants  arrêtés par le régime en place. Le peuple a besoin d’une  quiétude  pour le son développement en lieu et place des règlements de compte  » A –t-il souligner. Avant de marteler  «  Nous demandons la libération  immédiate d’Oumar et de tous les détenus politiques du pds qui croupissent en prison.  Si on ne libère pas Oumar Sarr et compagnie  nous allons occuper la rue comme partout ailleurs et ils seront de quoi le Pds est capable » Même son de cloche pour Bouba Boiro le responsable des jeunes du Pds qui dénonce le manque de séparation des pouvoirs au Sénégal « Nous ne pouvons pas comprendre le fait que le chef de l’Etat Macky Sall  voyage avec Ousmane Ngom alors que ce dernier avait été entendu à plusieurs reprises par la division des investigations criminelles dans le cadre des enquêtes de patrimoine . Autre fait encore le cas des 600 élèves maitres, la juridiction suprême avait  tout simplement cassé l’arrêté du ministre de l’Education nationale Sérigne Mbaye Thiam pour abus de pouvoir  et .jusqu’ ‘à ce jour ces élèves maitres  ne sont pas rétablis dans leurs droits »

Babacar Diouf

 
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :