Vélingara : L’AFP remobilise ses troupes

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

En prélude aux renouvèlements des  instances de base de leur parti, la responsable départementale de l’AFP Cherif Awa Aïdara  a convié les 14 sections communales du département de Vélingara avant hier samedi à son domicile. Objectif procéder au placement et à la vente des cartes du parti

\r\n\r\n

La rencontre  a eu lieu en présence des responsables de section des différentes communes du département de Vélingara .Selon Fallou Diop un des responsables du parti , ils se sont réuni pour peaufiner les stratégies et les démarches à entreprendre pour la distribution des cartes du parti « Nous  sommes à deux mois du congrès du parti  , il est important de renouveler de la base au sommet. C’est pourquoi ,on s’est réuni  aujourd’hui avec l’ensemble des responsables des 14 sections  pour discuter et échanger sur  le placement et la vente de cartes du parti  » A –t-il dit. Avant de poursuivre « Nous avons reçu 1250 cartes que nous allons distribuer. Et dès  mercredi, nous allons recevoir les autres cartes.  Notre objectif c’est de placer 5000  cartes. » A laissé entendre Fallou Diop. Parlant de leur compagnonnage avec BBY Fallou Diop explique « Nous sommes dans BBY  et nous travaillons pour la réélection du président Macky Sall en 2019 dès le premier tour .Cependant nous allons jouer notre partition pour la massification de l’AFF dans toute la partie sud du pays .Nous avons notre stratégie de travail et nous comptons la dérouler les prochains jours » A –t-il conclu

\r\n\r\n

Babacar DIOUF

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :