Vélingara : Rewmi enrôle Habib Sabaly un responsable de l’APR

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Le Rewmi d’Idrissa Seck a enrôlé un responsable de taille dans le département de Vélingara. Il s’agit d’Habib Sabaly ex coordonnateur  national de  AREMA (Alliance pour la réélection de Macky Sall en 2019 ) qui a jeté  son dévolu sur  la formation politique de l’ ex maire de Thiès ’ .Au cours d’un point de presse tenu au quartier Thinakang de la commune de Vélingara  Habib Sabaly a déclaré devant ses militants et sympathisants qu’il travaille désormais avec  le président Idrissa Seck « J’ai rencontré une première fois  le leader national du Rewmi, on a échangé et je compte  le rencontrer  à nouveau pour finaliser ma décision de travaille avec lui . Je ne ménagerai aucun effort  pour la massification de Rewmi dans cette partie du pays. Et mieux j’ai une fois travaillé avec les responsables locaux de  Rewmi lors de locales de 2009. Je me sens bien dans cette formation politique . » A –t-il dit Revenant sur les motifs de son départ de l’APR Habib Sabaly se veut claire « Depuis 6 ans je travaille à l’APR  sans relâche avec nos propres moyens. Mais  à l’arrivée   on est associé à rien,  ni aux prises de décision ni à  autres choses. Il n’ y a aucune considération à notre égard. Aussi il était de notre devoir d’aller chercher ailleurs  et voilà que  nous avons choisi Rewmi pour plusieurs raisons.  Il faut signaler qu’Habib Sabaly dispose d’une base électorale non négligeable dans le département de Vélingara. Combattant infatigable Habib Sabaly a toujours sillonné le département pour porter la parole. Aussi le parti de Rewmi peut se glorifié d’avoir à son sein une recrue taille .Cela à quelques mois des élections présidentielles de 2019 .

\r\n\r\n

Babacar Diouf c

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :