ATTAQUES CONTRE MARIEME FAYE SALL: DERRIERE LES MASQUES !

Blogs

ATTAQUES CONTRE MARIEME FAYE SALL: DERRIERE LES MASQUES !

La récurrence des accusations contre la première Dame de la République du Sénégal, Madame Marieme Faye Sall, requiert une attention particulière de la part de l’opinion, surtout quand on sait qu'elle est le côté cœur de l'autre. En la blessant, on blesse automatiquement sa moitié.

Etre « femme de », dans un monde politique où l’on cherche souvent des noises à celle qui est derrière le « Grand homme », le Marieme-bashing est né et ne s’arrêtera certainement pas maintenant car la vraie cible de cette cabale est en réalité le Président Macky Sall. Ce qui me fait dire que tout ça pue la manipulation à plein nez. Quelle prouesse !
Ne soyons pas naïfs ! Il existe des personnes qui voient tout en noir, même si elles sont éblouies par l’éclat du blanc dont elles sont témoins. Le problème reste donc que malgré le principe sacro-saint du dire la vérité, l’appartenance politique a le plus souvent tendance à changer la nature de la vérité. Juste pour affirmer que c’est bien facile de s’acharner sur une Première Dame pourtant dotée de bonne volonté, mais c’est encore mieux de convaincre politiquement. 

Enrichissement illicite, corruption, détournement, ces attaques injustifiées de la part de marabouts par défaut, sont révoltantes. Loin de moi toute idée de m’ériger en avocat de la Première dame, mais force est de reconnaitre qu’elle a réussi à se fondre dans la fonction que lui impose son statut d’épouse du Président de la République à travers ses innombrables actions sociales, connues de tous, dans le cadre de la fondation « Servir le Sénégal » qu’elle a justement créée pour aider les couches vulnérables de ce pays. Ça, c’est de l’utilitaire et du concret. Et ne mérite pas, de ce fait, d’être traitée de la sorte par des maîtres chanteurs et véritables manipulateurs, mus que par des ambitions personnelles inavouées.

Mais que peut un cafard dans un poulailler ? Ce qui reste immuable dans une démocratie, c’est que la famille présidentielle doit être respectée en toutes circonstances.

Que c’est méchant ! Rien que de la méchanceté gratuite contre une honnête femme qui se bat aux cotés de son époux, pour réduire la pauvreté et semer la joie dans certaines familles vivant dans l’indigence ……extrême. Ce qui est notable ici, c’est qu’en le faisant, elle ne plonge pas la main dans les caisses de l’Etat pour mener les activités de sa fondation, encore moins faire un détournement d’objectif d’un financement virtuel qui est resté une promesse et dont la tenue est attendue comme une arlésienne. Tout le contraire de ce que semble insinuer ses pourfendeurs qui ne sont en réalité que des apprentis sorciers, des as de la conspiration. Seulement !

Cette vaste conspiration virale faite de commentaires misogynes, défoulatoires, périphériques, d’utilité nulle contre la Première Dame, constitue le genre d’épreuves qui forgent un caractère. Et un couple. Alors, aujourd’hui, quand on évoque les attaques, les insinuations désobligeantes dont elle est encore parfois l’objet, elle prend sur elle. Pour le grand public, qui la connait très mal, car très effacée, elle montre qu’elle sait faire face à la malveillance, à la malhonnêteté, bref à l’art de conspirer des adversaires politiques de son mari avec discrétion et intelligence. 

A ses détracteurs qui s’en donnent à cœur joie pour polluer cette veille de fête de Tabaski avec des polémiques de caniveau, la Première Dame répond par son articulation, sa sensibilité, son élégance, sa discrétion et son intelligence. Il est maintenant clair que ces suprêmes Guignols de « marres- à- bout » enturbannés sont nus, et ce n’est vraiment pas beau ! Alors, il ne leur reste qu’à ranger leur inculte propagande qui ne saurait prospérer.
Malgré tous les obstacles sur la route de Marieme Faye Sall, elle est la Première Dame qui fait honneur au Sénégal par sa grâce, par son indépendance, par son sens de l'Etat, par son incorruptibilité, par sa compréhension de la réalité, c'est-à-dire de ce qu'est le Sénégal réellement, et de ce qu'il veut, et de ce dont il a besoin. Sûr que pour toutes ses raisons, elle n’est pas seule dans ce combat. Loin de là !

[email protected]

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Vous pouvez lire aussi

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *