Les Douaniers récidivent : Convoi de camions chargés de Tiga Dégué bloqué à Diboli.

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: oumar ndiaye

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Depuis une dizaine de jours, des camions chargés de Pâte d’arachide (Tiga Dégué), de Sucre et de Fruits de baobab (Pains de singe) sont bloqués près de Diboli (frontière entre le Sénégal et le Mali) par les douaniers sénégalais. D’après « Les Croisades », la chaîne de télé du mouvement « Evangélisation universelle », ces chargements constituent un don destiné exclusivement au Cardinale de Dakar. Ce don pieux de fidèles CATHOLIQUES sénégalais résidant à BAMAKO est une  tradition remontant au Cardinalice de HYACINTHE THIANDOUM. Les convois multiples, sont  toujours entrés au Sénégal sans problème. Le convoyeur est un Fidèle CATHOLIQUE basé au mali, qui fait ce geste deux fois par an, avant les fêtes de Pâques et avant la Noel.

\r\n\r\n

Les Gabelous, interrogés sur leur geste, disent que le Sénégal produit suffisamment d’arachide, de sucre et de pains de singes. Ils disent que le convoi est chargé de produits frauduleux dont l’entrée sur le territoire National, risque de  grever les revenus de nos braves paysans et porter un coup fatal à la Compagnie Sucrière Sénégalaise.

\r\n\r\n

Ils suggèrent, pompeusement, aux fidèles Catholiques sénégalais de Bamako de collecter les fonds au Mali mais de venir faire les achats de leurs dons au Cardinal au Sénégal pour ainsi dire booster l’économie nationale.

\r\n\r\n

Au-delà la communauté chrétienne, c’est toute la nation qui est insultée. Ce défi  à l’archidiocèse ne sera pas sans conséquences sur les prochaines fêtes de Pâques qui se passeront sans le fameux NGALAX NATIONAL. Ce repas de fête, à base de pâte d’arachide et de pain de singe, véritable ciment de la Nation, est dans nos mœurs.

\r\n\r\n

Le gouvernement paiera très cher cet affront dans les urnes de la toute prochaine élection présidentielle de 2019.

\r\n\r\n

Et dire que le Sénégalais se prend vraiment au sérieux au point de se laisser prendre aux fake news de ce genre.

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :