Marion Maréchal Le PEN quitte le FN pour émigrer en Côte d’Ivoire sur les traces de son père.

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: oumar ndiaye

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Abidjan aura une immigrée pas comme les autres. Après avoir porté si jeune  et si immature les idéaux xénophobes, racistes anti-noir  et de la France aux français de souches du Front National, voilà que l’histoire, la vraie, rattrape la benjamine du clan Le Pen. Obligée de quitter la scène politique pour sa fragilité émotive, son père adoptif va l’emporter avec lui sur les berges de la lagune abidjanaise afin de l’humaniser un peu.

\r\n\r\n

Marine est née hors mariage, ce qui est une injure en Afrique, mais elle sera bien accueillie en tant que nièce. Marion ne cachait pas déjà de ses goûts pour les jeunes négro-africains. Le 23 avril 2017, sa photo, faisant « une langue fraîche » à un jeune « noir » avait fait le buzz. Nous savons que c'est dans ses ADN. Figurez-vous que Samuel Maréchal, l’amant de sa mère, avait délaissé celle-ci pour aller épouser la fille de Félix Houphet BOIGNY, président de la Côte d’Ivoire.

\r\n\r\n

 Donnons-lui sa carte de séjour en terre ivoirienne tout en lui souhaitant de connaitre le même bonheur que son père a découvert sous les tropiques…. AKWABA Marion ! Les garçons de Guillaume SORO, de Konan BAGNY et de Blé Goudé, nourris à l’igname et à l’Athiéké t’attendent les bras ouverts, largement.

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :