Vive un president chretien ou athé , pour enfin se debarrasser de la mafia politico-maraboutique

Blogs
  • Article ajouté le : 13 Mardi, 2012 à 15h18
  • Author: Ndiaye Birame

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

C'est avec colère et indignation que j'ai lue la déclaration de Serigne Modou Kara, demandant en substance, la libération de Cheikh Bethio Thioune, parce que ...le magal de Touba se rapprocherais . A partir de là , on est en droit de se demander au nom de quelle religion ce marabout-là prétend être un guide spirituel?  Se rend il compte de l'absurdité de ses déclarations? Ou pense-t-il que le Sénégal , à juste titre, est la propriété de la mafia politico-maraboutique ?

Il faut , une fois pour toute que ces marabouts sachent que le Sénégal n'est pas une république Islamique encore moins l' Arabie Saoudite, dans lequel le peuple est entre le marteau de la famille royale et l'enclume des savants wahhabites, qui décident ensemble, selon leur humeur ,ce qui est bon ou mauvais pour le peuple. Il est tant que  les Sénégalais coupent ce cordon qui les rendent dés la naissance, totalement dépendant de la confrérie de leur père  et d'être enfin des citoyens responsables et consciencieux.

La construction de l'Etre humain se fait avec le temps, donc avec l'expérience, dés lors il me semble tout à fait naturelle qu'on se questionne sur l'éducation qu'on a reçu pour se débarrasser de ce qui nous semble insolvable, car de tout ce qu'on a hérité de nos parents , tout n'est pas forcement une vérité absolue. Il faut ,parfois ,trahir forcement une partir de ses racine , pour être moderne.

Je terminerai mon billet pour dire que je voterai, désormais même en tant que musulman,  un candidat qui affirmerai publiquement qu'il est chrétien voir même athée,(même si ce dernier est peu probable dans un pays comme le Sénégal) parce que là je serai sur qu'il n'instrumentera aucune confrérie, en prétendant y appartenir, pour des fins bassement politiques.

 

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :