Stratégie de Com sur les réseaux sociaux : le Model dans le modèle à la pointe de la technologie

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

De nos jours les réseaux sociaux ont une importance capitale dans la stratégie de communication des musiciens, politiciens, etc. Qui osera dire le contraire ? Certainement, pas le président Barack Obama !Nous le savons tous, du coup, pas la peine de rappeler comment Obama a tiré profit des réseaux sociaux lors des campagnes électorales de ses deux mandats.

\r\n\r\n

Revenons au Sénégal, plus proche de nous. Durant ces deux dernières années, on voit de plus en plus des hommes politiques sénégalais qui se lancent sur le réseau social de Mark Zuckerberg, en créant une page qui leur permettra de mieux communiquer, à travers le réseau social le plus utilisé au monde. 

\r\n\r\n

Le président du Model, Ibrahima Sall par ailleurs directeur de la SICAP montre la voie que devraient suivre beaucoup de leaders politiques. Il semble avoir compris l'importance des TIC dans la politique. Bien que n'étant pas candidat pour les prochaines élections locales, il fait activement la promotion des candidats de son parti sur sa page personnelle sur facebook, organise des concours citoyens et a mis en place système d'adhésion totalement digital par le biais d'une plateforme sms et du site web de son parti. Un exemple qui devrait en inspirer plus d'un.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

Une très bonne initiative, car au lieu de se contenter au recrutement simple de fans, comme nous avons l’habitude de le voir, là, il va plus loin, en faisant de telle sorte que l’internaute s’engage dès son arrivée sur la Page. En plus, pas sur n’importe quel sujet, mais sur le politicien et le citoyen. Politique et citoyenneté, un vrai sujet d’actualité dans le pays.Néanmoins, n’oublions pas qu’en réalité c’est une stratégie de com. qui se cache derrière. Vous le savez mieux que nous, « Deuk bi dafa Macky ». 

\r\n\r\n

Donc, si on dit à un quelqu’un d’argumenter en cinq lignes sur Facebook pour remporter une enveloppe de 200. 000FCFA, rares seront ceux qui y échapperont.Et c’est pourquoi, en une journée, on compte plus de 400 commentaires et près de 500« J’aime ».Notez que depuis 2011 jusqu’à maintenant, Ibrahima n’est pas arrivé à atteindre les 1000 fans. Mais avec ce système, c’est certain qu’il les aura d’ici peu.

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :