LORSQUE LA CHINE S\'ÉVEILLERA...

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

La Chine, "Ce géant aux pieds d'argile...", titrait-on dans nos manuels d'histoire de collège suivi de la fameuse boutade "Quand la Chine s'éveillera"... Eh bien, elle s'est réveillée la Chine. Elle a déployé ses ailes gigantesques, portée par la vista et le patriotisme de ses leaders politiques, nourrie de l'énergie de ses capitaines d'industrie, alimentée par l'abnégation et la compétence de ses masses laborieuses. Le déficit public américain tire la croissance mondiale. La Chine est le premier créancier des USA. Les exportations chinoises aux USA font 505 milliards de dollars en plus. C'est donc dire que la Chine est désormais le maître du jeu. Le poids de la Chine dans le monde a effectivement cessé depuis longtemps d'être seulement démographique. Son droit de véto et son statut de puissance militaire affirmée en fait un des pôles d'influence de la marche du monde, avec une diplomatie aussi silencieuse qu'efficace. La diplomatie commerciale de la Chine a elle aussi fini par constituer une alternative sérieuse pour les pays africains pressés entre les institutions de Bretton woods et leurs historiques partenaires coloniaux dont ils étaient jusqu'alors la chasse gardée. Le très puissant Président chinois arrive au Sénégal dans ce contexte: une bonne nouvelle qui illumine le quotidien assoiffé des sénégalais perdus dans la grisaille d'une économie réelle qui n'est pas suffisamment irriguée par des financements internes capables de porter une consommation au point mort !  

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :