ANALYSES ET CONSEILS POUR LES ELECTIONS A VENIR

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

ANALYSES ET CONSEILS POUR LES ELECTIONS A VENIR

\r\n\r\n

Selon les données 2015 de  l’ANSD (Agence National de la Statistique et de la Démographie) :

\r\n\r\n\r\n 54% des 17 millions de  Sénégalais aura entre 15 et 64 ans cette année 2017, et 48% des 15 à 49 ans seront des femmes, notre espérance de vie globale étant de 65 ans.\r\n\r\n\r\n

Il ressort trois informations pertinentes venant de ces projections :

\r\n\r\n\r\n Notre population est jeune\r\n Les femmes occupent une portion plus importante quelle que soit la tranche d’âge\r\n Les plus de 65 ans ne sont plus que 3,7%, ce qui confirme notre espérance de vie faible.\r\n\r\n\r\n

En faisant un travail d’analyse du profil de l’emploi et du PIB au Sénégal toujours selon l’ANSD :

\r\n\r\n\r\n Le taux de chômage des personnes âgées de plus de 15 ans est estimé à 16% en fin 2016 avec 24% de femmes affectées contre 10% chez les hommes, tandis 57% des plus de 15 ans ont participé au marché du travail. Par ailleurs, il y a 200.000 nouveaux arrivants dans le marché de l’emploi par an dont 30.000 seulement sont absorbés par le secteur privé !\r\n\r\n\r\n

De là nous tirons d’autres constats à savoir que :

\r\n\r\n\r\n La moitié de la population en âge de travailler ne participe pas au marché du travail\r\n Les femmes forment le gros des effectifs au chômage\r\n Le marché formel du travail occupe une place négligeable devant l’informel.\r\n Le pays est assis sur une vraie poudrière ou bombe sociale si les emplois créés restent faibles devant la masse d’arrivants chaque année.\r\n\r\n\r\n

Fort de toutes ces riches informations, passons à l’analyse de la catégorie chargée de la gouvernance politique, économique et sociale du pays, les POLITICIENS :

\r\n\r\n\r\n Un vieillissement des effectifs a été constaté entre 1960 et 1975, l’âge moyen passant de 35 à 50 ans.\r\n Les personnes de plus de 50 ans dominent les effectifs aux divers gouvernements et aux assemblées électives depuis 1975, avec les moins de 35 ans qui ne sont que 3% à partir de la même période.\r\n Les professions libérales reculent au profit des cadres de l’administration qui représentent 80% des effectifs en 1975.\r\n\r\n\r\n

A vrai dire, nous sommes en présence d’une population jeune, fortement féminisée, croulant dans un chômage excessif frôlant la crise sociale et gouvernée par un effectif de politiciens âgés issus d’une formation de type administratif colonial avec pouvoir centralisé, corruptif et répressif ;

\r\n\r\n

J’en profite pour conseiller à nos électeurs des solutions de bonne gouvernance à savoir :

\r\n\r\n\r\n Rajeunir les effectifs politiques en élisant que des personnes d’âge médian entre 30 et 45 ans.\r\n Choisir des personnes issues de toutes les catégories professionnelles et sociales (marabout, médecins, pharmaciens, avocats, paysans…).\r\n Lire des projets de sociétés que des promesses verbales et agitations populistes ou nationalistes.\r\n Elire des jeunes femmes autant ou plus que des jeunes hommes.\r\n Faire de la création d’emploi la priorité dans tous programme ou projet de société à soutenir.\r\n\r\n\r\n

Merci !

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

 

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :