MODOU FISC ET MODOU BAOL

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

MODOU FISC ET MODOU BAOL

\r\n\r\n

- Fisc : bonjour cher homonyme, et au Baol ?

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : sant naa ci barkép serigne bi, waay naan gua def sama ndiatigué ?

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : Bah on poursuit notre but, remplir Les caisses de l’état !

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

-  Modou : ché bien, caissou bour dey doun !

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : ho là, faut pas te dérober hein, tu ne payes jamais tes impôts mon cousin… les ruraux là ce n’est pas la peine.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : boul di togn nak, Touba am na borom té nioun nieppeu bokk serigne Touba mais Dakar amna borom té Farance mo ko yilife.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : quoi tu veux dire que nos deniers publics vont en France ?

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : ah ! deukkou location dou deuk, yénn bala dara di toy Farance naan bé doyyal abbal lèn.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : nos impôts ne vont pas en France que ce soit clair.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : Farance sou dieulé bénéfices yepp sanni niou dioutti, mom samay bénéfices yi ak dioutti yi moma gueuneul té lolou moo amTouba.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : oui, mais ils ont investi leur argent et rapatrient leurs bénéfices c’est normal !

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : waw, nioun nak nio mom sounou khalisse, di diokh serigne bi adiya mouy ceddeulé miskines yi ak dieuwrines yi (mécanismes de concentration et de redistribution) ; wa Farance nak da niouy rawalé souniouy njitt yi di dadialé dieumeulé waat farance, deuk bi dieum ganaw.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : non non, échapper au système de l’état c’est faire de l’informel !

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : lakheu say bénéfices guir faye lou neew mo keu gueuneu yéss toureundoo, sa bopp bi sakh état farance moko sole bé mou fess.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : Mais pourquoi vous ne participez pas au développement de la Nation ?

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : Touba kagn mi gui door waaram, nio mom sounou bénéfices, mom sounou souf, mom sounoup serigne, bé momalé sounou bopp, kou douggou raam ! yénn nak lolèn mom guinaw décittou farance ?

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : on emprunte beaucoup pour investir dans les infrastructures, les routes, les hôpitaux…

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : ay borr dokhalout am reew, té kou lépp fékka na gua diakhlé. Maan samaw fass ak charrette bounou défaar fi ci sunugaal laa tammalé bé yorr ay bitiks ak autos youy daw fi bé amérique, li meu djikh moy sakh ci reew mi di diarigne sama gokh.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : là tu gagnes un point !

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : kholal gni fi yorr allal ci reew mi, lambakat yi, wey kat yi, béy kat you mag yi. Borom diplômes yi amouniou kaw amouniou souf ndakh farance, politiciens yi ak banques yi !!

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Fisc : le système actuel est formaté pour la France et nous sommes des sous-produits de ce système de prédation étatique et financier… je vois clair maintenant,mais que faire ?

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

- Modou : kou nekk na déf liko niorr, Touba dieum kanaam !

\r\n\r\n

 

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :