STRATEGIE DU NEOCOLONIALISME: DE L\'OCCUPATION DE NOTRE JEUNESSE

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

STRATEGIE DU NEOCOLONIALISME: DE L'OCCUPATION DES JEUNES
\r\nNous sommes 60% en A-fric avec moins de 30 ans d'âge, donc une population jeune et le chômage endémique puisque le PIB (la richesse produite dans un pays sur un an) est le faite de sociétés étrangères.
\r\nLa question est comment occuper tous ces jeunes sans emploi?
\r\n- Nous rappelons que des études menées par d'éminents économistes et sociologues au 19ieme siècle ont permis de classer les priorités a même de mériter une part du temps utile:
\r\n1. Les projets et rêves de réussite ou de bien-être.
\r\n2. Les ressources et moyens pour réaliser ses projets et rêves.
\r\n3. La famille, les amis et les collègues.
\r\n4. Les jeux et loisirs, autres plaisirs...
\r\nNous conviendrons aisément que les niveaux 1 et 2 de cette classification sont importants et urgents pour qui connait la relation bonheur-Emploi-Moyen et que les niveaux 3 et 4 soient importants et pas urgents du faite de leur dépendance aux 1 et 2.
\r\nEn résumé, trouver un emploi ou une occupation à même de réaliser des revenus satisfaisants, et vous aurez du temps pour savourer vos relations et vos loisirs.
\r\nQu'en est-il de l'A-fric ou l'emploi et les ressources et moyens sont accaparés par d'autres puissances?
\r\nLa réponse est que tous les jeunes sont orientés vers les niveaux 3 et 4 du plaisirs, jeux, drogues, alcoolisme, tabagisme, sexe, violence... et d'autres rêveries sont savamment entretenus via de puissantes sociétés médiatiques ou industries du plaisir pour qu'avec un minimum de frais, ces jeunes ne puissent pas se poser la vrai question: POURQUOI NOS RESSOURCES NATURELLES ABONDANTES ET MOYENS NE NOUS PERMETTENT PAS DE REALISER DES PROJETS POUR ATTEINDRE LES CIMES DU BONHEUR EXISTENTIEL?
\r\nMaintenant danseurs, chanteurs, alcoolos, parasites et que sais-je encore, dites-vous bien que cela n'a jamais développé un pays!

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :