APRES ‘’ LE CORAN ET LA CULTURE GRECQUE’’’, CE SERA ‘’LE CORAN ET LA CIVILISATION ÉGYPTIENNE PHARAONIQUE’’ !!!

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Oui, comment pourrait-on parler de Pharaon (« Fir.’awna ») sans faire allusion au Coran et à la Bible, qui nous ont livré la quintessence de l’Egyptologie - et en particulier, les véritables raisons de l’immortalité de la ‘’civilisation égyptienne pharaonique’’ dont la pertinence contraste avec les explications de type cache-misère avancées par ceux qui prétendent être les spécialistes en la matière ; le Coran est très explicite :

(9) Pharaon, ceux qui vécurent avant lui et les cités renversées, commirent des fautes. Ils désobéirent au Prophète de leur Seigneur et Dieu les emporta avec une force irrésistible.  (Cor. 69 : 9-10 - Celle qui doit venir – Al-Hâqqah) …

(15) Oui, Nous avons envoyé un Prophète [Mouhammad] qui porte témoignage contre vous, comme nous avons envoyé un Prophète à Pharaon. (16) Pharaon a  désobéi au Prophète et Nous l’avons durement châtié. (Cor. 73 : 15-17 - Celui qui s’est enveloppé – Al-Muzzammil)

(90) Nous avons fait traverser la mer aux fils d’Israël (les Juifs). Pharaon et ses armées les poursuivirent avec acharnement et hostilité, jusqu’à ce que Pharaon, sur le point d’être englouti dit : « Oui, je crois : il n’y a de Dieu que celui en qui les fils d’Israël croient ; je suis au nombre de ceux qui lui sont soumis. ». (91) Et Dieu dit : « Tu en es là maintenant, alors que précédemment tu étais au nombre des corrupteurs. (92) Mais aujourd’hui Nous allons te sauver en ton corps, afin que tu deviennes un Signe pour ceux qui viendront après toi [Voilà la véritable raison de l’’’immortalité’’ de Pharaon !!!]. Cependant, un grand nombre d’hommes sont complètement insouciants à l’égard de nos Signes. ». (Cor. 10 : 90-92 – Jonas - Yûnus)

Oui, c’est ce dernier verset 92 de la sourate ‘’Jonas’’ (Yûsuf), cité tantôt, qui conditionne toute l’Egyptologie. Et on voit très clairement que tous les égyptologues sont des confirmateurs du Coran qui s’ignorent. Et pour preuve, la découverte, plusieurs siècles après, de la momie de Pharaon (en 1881) et tous les vestiges de la civilisation d’alors, qui ont étonnamment survécu après plus de deux millénaires d’existence, du seul fait de volonté de Dieu d’en faire un Rappel éternel pour la postérité. Une preuve irréfutable de la véracité du Coran qui est, en fait, une  science véritable :

(82) Ne méditent-ils pas sur le Coran ? Si celui-ci venait d’un autre que Dieu, ils y trouveraient de nombreuses contradictions. (Cor. 4 : 82 - Les Femmes)

Que les croyants se rassurent, car s’il y’avait des incohérences dans le Coran, les détracteurs de l’Islam les auraient dévoilées et largement vulgarisées. Leur silence assourdissant constitue une preuve éclatante de la véracité du Coran. (19) Celui qui sait que la Révélation que ton Seigneur a fait descendre sur toi est la vérité, serait-il semblable à l’aveugle ? Seuls réfléchissent ceux qui sont doués d’intelligence. (Cor. 13 : 19 - Le Tonnerre). Ainsi, on retrouve dans le Coran beaucoup d’allusion à la culture égyptienne très largement influencée par la culture grecque ; oui l’Egypte fut le démembrement d’un démembrement de l’empire d’Alexandre le Grand (zhûl Qarnayni) dont le récit a été rapporté par le Coran. (Cor. 18 : 83-98 – La Caverne – Al-Kahf). Oui, ‘’Alexandre a conquit le monde en 10 ans, mais ne s’était pas contenté d’être un conquérant ; il avait montré, comme tous les grecs, un véritable génie civilisateur : c’est par là qu’il a fait ouvre durable et justifié le nom de Grand que la postérité lui avait décerné’’ (Source : Encyclopédie autodidactique Quillet, 1988). Encore une preuve que le Coran est indéniablement un patrimoine de toute l’humanité et que l’Islam est le parachèvement de toutes les religions monothéistes – et donc de toutes les civilisations.

 

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Ancien Interne des Hôpitaux de Dakar

Pédiatre à Thiès, Recteur de l’Université Virtuelle ‘’La Sagesse’’ de la Fondation Serigne Babacar SY Ihsaan – Bienfaisance (Thiès). http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :