L'ÉPIDÉMIE AU VIRUS EBOLA - UN RAPPEL DIVIN !!! [UNE CONFIRMATION DU CORAN].

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Le virus Ébola est entrain de terroriser le monde, à tort ou à raison, remettant véritablement en cause la "toute puissance de la Science (sa crédibilité). Et pour les croyants, toutes obédiences confondues, il ne s'agit que d'un rappel divin et d'un appel á plus d'humilité et de clairvoyance adressé surtout aux scientifiques qui n'envisagent pas, jusqu'ici, d'introduire la dimension religieuse (spirituelle) en "Médecine moderne, continuant obstinément d'ignorer les "Textes Sacrés" (Coran, Évangile, Thora) qui ont pourtant une vocation primordiale d'expliquer le monde et de nous guider pour le salut, tant dans la vie présente que future (16.Les Abeilles : 89-90 - An-Nahl).
En vérité, Dieu nous avait prèvenus depuis la nuit des temps des conséquences néfastes de la consommation de certains aliments, en particulier, la bête trouvée morte, la viande de porc et le sang écoulé - de vraies souillures [(6. Les Bestiaux : 145 - Al-An'Âm) ; (5. La Table Servie : 3 - Al-Mâ'idah)]. Et ce n'est lá que la confirmation de la Bible qui prohibe leur consommation et la manipulation de leurs cadavres (Lévitique 11 : 7-39).

En vérité, tout ce que Dieu interdit est nocif pour l'homme ; et toujours, il suffit d'un recul pour s'en convaincre. C'est dire que c'est toujours l'incrédulité et la rébellion qui sont à l'origine de nos maux - le péché en somme (42. La Consultation : 30 - Ach-Chûrâ').

Oui, les châtiments et les avertissements constituent des Signes divins ("plaies", "pestes", etc.), en vue d'un rappel [(7. Al-Arâf : 133) ; (17. Le Voyage Nocturne : 59 - Al-Isrâ')]. Il faut cependant garder á l'esprit que le châtiment divin n'atteint pas exclusivement les injustes (8. Le Butin : 25 - Al-Anfâl). Ainsi, le croyant devra nécessairement se prémunir, en respectant scrupuleusement les mesures hygiéno-diététiques préconisées par les médecins, et qui, en fait, ne sont que la confirmation des recommandations du Prophète (PSL), enseignées il y'a quatorze siècles (limitation des déplacements, lavages fréquents des mains), etc.).

En vérité, Dieu avait interpelé les savants qui sont les seuls à comprendre ses paraboles et à Le craindre véritablement [(29. L'Araignée : 43 - Al-Ankabût) ; (35. Le Créateur : 28 - Fâthir)].

Oui, Dieu leur avait lancé un défi éternel : (53) Nous (Dieu) leur montrerons Nos Signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que c'est cela (le Coran), la Vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose ? (41. Les Versets détaillés : 53 - Fussilat).

 

DOCTEUR MOUAMADOU BAMBA NDIAYE

Ancien Interne des Hôpitaux de Dakar

Pédiatre à Thiès

Recteur de l'Université Virtuelle "La Sagesse" de la Fondation Serigne Babacar SY Ihsaan - Bienfaisance (Thiès).

http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :