LES FONDEMENTS CORANIQUES DE LA COMMÉMORATION DE LA NAISSANCE DU PROPHÈTE (PSL) !!! [UNE CINGLANTE RÉFUTATION DU ‘’SALAFISME’’ ET LA CONSÉCRATION DE LA TIDJANIYA (MISSION DU MAHDI) !!!].

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Si dans notre pays, personne ne doute de la légitimité de commémorer la naissance du Prophète (PSL), il n’en est pas ainsi ailleurs dans la Umma, du fait d’une propagande organisée par les oulémas d’obédience saoudienne (les salafistes) qui considèrent cela, ainsi que tout ce qui touche aux confréries (tarikha), comme le fait d’une hérésie, voire de nouvelles formes de polythéisme. Et pourtant le Coran est très explicite :

(50) “Fuyez donc vers Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite. (51) Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite”. (52) Ainsi aucun Messager n'est venu à leurs prédécesseurs sans qu'ils n'aient dit : “C'est un magicien ou un possédé” ! (53) se sont-ils transmis cette formule ? Ils sont plutôt des gens transgresseurs. (54) Détourne-toi d'eux, tu ne seras pas blâmé [à leur sujet]. (55) Et rappelle ; car le rappel profite aux croyants. (56) Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. (51. Ceux qui éparpillent : 50-55 - Adz-Dzâriyât)

‘’Et rappelle, car le rappel est profitable aux croyants’’ ! C’est ainsi que Dieu nous exhorte à rappeler les ‘’Jours de Dieu’’ (ayyâmi’llahi), car il y’a en cela des enseignements qui permettent aux croyants de sortir des ténèbres vers la lumière, et de rendre grâce à Dieu – le Digne de louanges, pour les bienfaits qu’Il leur a gratifiés,

(4) Et Nous (Dieu) n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c'est Lui le Tout Puissant, le Sage. (5) Nous avons certes, envoyé Moïse avec Nos miracles [en lui disant] : “Fais sortir ton peuple des ténèbres vers la lumière, et rappelle-leur les jours d'Allah” (ayyâmi’llahi). En vérité, il y a dans tout cela des signes pour tout homme plein d'endurance et de reconnaissance. … (7) Et lorsque votre Seigneur proclama : “Si vous êtes reconnaissants, très certainement J'augmenterai [Mes bienfaits] pour vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible”. (8) Et Moïse dit : “Si vous êtes ingrats, vous ainsi que tous ceux qui sont sur terre, [sachez] qu'Allah Se suffit à Lui-même et qu'Il est digne de louange”. (14. Abraham : 5-8 – Ibrahim)

Oui, rappelle-leur les ‘’jours d'Allah” (ayyâmi’llahi) !!! Et incontestablement la naissance du Prophète Mouhammad (PSL) fait partie des plus grands ‘’Jours de Dieu’’ à immortaliser et donc à commémorer ; c’est une obligation de rendre grâce à Allah, d’une manière ou d’une autre, pour cet avènement qui est indéniablement le plus beau des cadeaux qu’Il nous a gratifié ; en effet, le Prophète (PSL) n’a été envoyé à toute l’humanité que comme miséricorde (21. Les Prophètes : 107 – Al-Anbiyâ’) ; c’est grâce à son entremise que toute chose fut créée ; oui, il est la ‘’source de la miséricorde’’ (aynou’r- rahmati), la ‘’source de la connaissance’’ (aynou’l ma’arifi), la ‘’source de la vérité’’ (aynou’l haqqi) [Voir Djawharatoul kamal]. Bref, il (PSL) est le dénominateur commun de tous les bienfaits ; ainsi, louer Dieu pour son avènement englobe toutes les louanges (‘’thiant’’) ; c’est ainsi que  la ‘’salâtou ‘alâ nabi’’ qui est une injonction divine aux croyants, appelant la bénédiction et le salut de Dieu sur le Prophète (PSL), constitue, à l’évidence, la voie la plus rapide et la plus cohérente pour louer Dieu pour les innombrables bienfaits qu’Il nous a gratifiés. (6) (7) (8)

(56) Certes, Allah est Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adresses [lui] vos salutations. (57) Ceux qui offensent Allah et Son messager, Allah les maudit ici-bas, comme dans l'au-delà et leur prépare un châtiment avilissant. (33. Les Coalisés : 56 – Al-Ahzâb)

Oui, louer Dieu pour le Prophète (PSL) qu’Il nous a gratifié, englobe toutes les louanges. Au demeurant, il faut rendre grâce à  Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif qui a apporté aux musulmans cette perception révolutionnaire de la louange (‘’thiant’’) qui a ultérieurement influencé toutes les confréries.

Certes, il n’a pas été question de la naissance du Prophète (PSL) dans le Saint Coran, mais de celle du prophète ‘‘Îssâ ibn Maryama’’ (Jésus fils de Marie) qui constitue incontestablement un ‘’Jour de Dieu’’ qu’il convient donc de le rappeler – et à fortiori la naissance du  Prophète Mouhammad (PSL), le ‘’Sceau des Prophètes’’ (khâtimou nabiyyîna) ; oui le jour de leur naissance est ‘’paix’’.

(16) Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, … Nous (Dieu) lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. … (19) Il dit : “Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur”.   20. Elle dit : “Comment aurais-je un fils, alors qu’aucun homme ne m'a touchée …? ” (21) Il dit : “Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui (ton fils) un Signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée”. (22) Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. (23) Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc d’un palmier, et elle dit : “Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! (24) Alors, il (le bébé) l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant :] “Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. (25) Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. (26) Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui :] “Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain”. (27) Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent : “ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse ! (28) Sœur de Haroun, ton père n'était pas un homme de mal et ta mère n'était pas une prostituée”. (29) Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent : “Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? ” (30) Mais [le bébé] dit : “Je suis vraiment le Serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète. (31) Où que je sois, Il m'a rendu béni ; et Il m'a recommandé la prière et la Zakat, tant que je vivrai ; (32) et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux. (33) Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant”. (34) Tel est Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) : parole de vérité, dont ils doutent. (35) Il ne convient pas à Allah de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : “Sois ! ” et elle est. (36) “Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin. (19. Marie : 16-36 – Maryam)

Au demeurant, Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn maryama) a une place privilégiée auprès d’Allah, puisqu’il est le ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) ; et en vérité, au Jour du Jugement Allah lui adressera solennellement la parole pour lui rappeler les immenses bienfaits dont Il l’avait gratifiés (5. La Table Servie : 109-110 – Al-Mâ.idah) ; Dieu lui a donné les preuves décisives et l'a fortifié par le Saint-Esprit (roûhou’l qoudous) (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah) ; c’est ce qui fait de Jésus, la ‘’Preuve décisive’’ et le ‘’Sceau des Saints’’ (ou de la sainteté universelle) - titre qu’il porte à son retour à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân). [Voir ‘’khatam’’ ou ‘’khatim’’ dans le Glossaire de ‘’La Sagesse des Prophètes’’ de Muhyi Din Ibn Arabi]. … (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah).

Ainsi, Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) est venu, lors de son premier avènement, annoncer la venue du Prophète Mouhammad (PSL) [le Verbe ‘’réincarné’’] ; Dieu l’élèvera ensuite vers Lui ; et il redescendra à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân), avec le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) pour ‘’tuer’’ l’Antéchrist (massih dajjal), en la personne du Mahdi (son substitut), et confirmer l’Islam (43. L’Ornement : 57-62  - Az-Zukhruf).

En vérité, personne ne peut connaître la vraie réalité du Prophète Mouhammad (PSL) - l’Intercesseur Suprême -, en dehors de celle de Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) – le ‘’Sceau des Saints’’ ; ils sont consubstantiels : Une complicité à la perfection ! Ainsi, à son retour, Jésus - qui portera le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) - aura incontestablement le rang le plus élevé dans l’Islam - bien entendu, après celui du Prophète (PSL). Et c’est ce titre que s’est réclamé le très vénéré Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – avec la caution de ses illustres khalifes (Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY, etc.). Et c’est tout cela qui justifie légitimement les propos très élogieux que le vénéré Serigne Babacar SY (Khalifa) nous a gratifiés dans son très beau poème ‘’Hal min sabîlin, à son adresse : on peut y noter, entre autres : « Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ (al khatima’l wilâyah), … le ‘’Tabernacle de la Sainteté’’, … le ‘’Phare de la guidance’’, … la ‘’Clé d’accès au Magasin des trésors divins’’, … le ‘’Secret des secrets’’, … la ‘’Preuve des preuves’’, … l’’’Argument des arguments’’, … le ‘’Sultan des sultans’’, … le ‘’Cheikh des cheikhs’’, … ‘’Seigneur, alors qu’Adam était entre l’eau et l’argile’’ [(rabbi wa adamu bayna’l mâ.i wa thîni) ; c'est-à-dire que Cheikh – le ‘’Sceau des Saints’’ était notre maître, alors qu’Adam n’était pas encore créé ; comme c’est aussi le cas pour le Prophète (PSL) – le ‘’Sceau des Prophètes’’ ; oui, seuls ces deux- là ont une existence pré adamique] ». Quelle merveille !!! ‘’Dieuredieuf Khalifa’’ !!!

Incontestablement, il n’y a pas un personnage aussi énigmatique et intrigant que Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) ! Oui, autant le Christianisme décline, autant le ‘’Christ’’ gagne en popularité ; et quoique rappelé à Dieu à l’âge de 33 ans, après 3 ans seulement de magistère, il constitue, avec le Prophète Mouhammad (PSL), les deux figures les plus emblématiques de ces deux millénaires écoulés, voire de l’Histoire de toute l’Humanité – et cela tient à l’importance et à l’effectivité de sa mission dans l’Islam, avec le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) - Un très grand  Signe pour les ‘’gens doués d’intelligence’’ !!!

Et au vu de tout cela, on perçoit très clairement que personne ne peut célébrer véritablement le Prophète (PSL), en cette ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân), en dehors de son Serviteur attitré – le ‘’Sceau des Saints’’, Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif - et de ses illustres khalifes dont Cheikh Seydi El Hadj Malick SY (le promoteur du Maouloud au Sénégal). Est- il besoin d’arguments supplémentaires pour démontrer que les salafistes [qui dénigrent les confréries et condamnent la commémoration de la naissance du Prophète (PSL) et le ‘’culte des Saints] sont dans un égarement manifeste ?

https://docs.google.com/document/d/1cxj-R6xLCFpIDZ-wJmhG2SBD3jYyiZIw6-rw__14kV0/edit?usp=sharing

 

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Rétro confirmateur (Consolateur) du Mahdi, Son Éminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ et ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu).  (1) à (8)

http://sites.google.com/site/missionmahdi/ . http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse/

 

REFERENCES :

(1) Achoura (Tamkharit) 2014 - En route vers l’apothéose de la victoire éclatante du Prophète (PSL) !!! [Mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/1pA-rb9ixaNEOUoMnwIZuYmDrddd8fJrVWC2UwWLbD-E/edit?usp=sharing

(2) A quel Mahdi ou Pôle (khoutb) se fier ? Un inéluctable ‘’Tsunami religieux’’ (‘’Chaos salvateur’’ en perspective !!! https://docs.google.com/document/d/1q108QjPr9k1K6plGrHAENXypLCXsWSv3OTSbRspFJlI/edit?usp=sharing

(3) Du sabre à la plume, en passant par le chapelet - Un seul et même combat !!! Oui, une riposte appropriée à chaque époque !!! https://docs.google.com/document/d/1CEV3ymxVD4LGgnIwh5wsw2CtQ1plIHTSODdBYaVURUI/edit?usp=sharing

(4) Le Wird Tidjane, la panacée de la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) !!! [Mission de rétro confirmation du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/1bVQU9HSPkQCPUF9UINtZwaEOluBrmzccaEM-XZxT-x4/edit?usp=sharing

(5) [Vidéo (en Wolof) 12 min] Dévoilement de Cheikh Ahmad Tidjani Chérif, comme le ''Christ de la Parousie'' (Jésus fils de marie revenu). http://youtu.be/gezPciPbIM0

(6) [Vidéo (en Wolof)] Signification et ‘’secret’’ de la ‘’Salâtou ‘alâ Nabi’’ ! Par Serigne Madior CISSE. http://youtu.be/At47tHVkUZg

(7) [Vidéo (en Wolof)] Exégèse de la ‘’Salâtoul Fâtihi’’ (1ère partie). Par Serigne Madior CISSE. http://youtu.be/R7Jn56C5d2U

(8) [Vidéo (en Wolof)] Exégèse de la ‘’Salâtoul Fâtihi’’ (Suite et fin). Par Serigne Madior CISSE. http://youtu.be/c2QEYMKVbpo

 
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :