‘’COMMENT ABBÉ PIERRE NDIAYE EST DEVENU MUSULMAN’’ (*) !!! [UNE PREUVE DÉCISIVE DE SERIGNE SALIOU MBACKE - UN PRÉCURSEUR DE LA MISSION DU MAHDI (RETOUR DE JÉSUS FILS DE MARIE) !!!]

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

C’est là un témoignage pathétique qu’il faut écouter à tout prix !!!  Une véritable preuve décisive de la véracité de l’Islam !!! Et indéniablement, une confirmation de la ‘’Science ésotérique’’ (aqiqa) dont Allah avait doté Serigne Saliou MBACKE que j’ai toujours considéré comme un modèle d’humilité, de piété (taqwa) et de bienfaisance (ihsâne) - Une véritable ‘’réincarnation’’ de Serigne Touba !!!

[Vidéo] Cliquer sur ce lien : http://www.toubamajalis.com/majalis/zoom-mouride/item/1001-exlusif-abbe-pierre-ndiaye-comment-je-suis-devenu-musulman-grace-a-serigne-saliou-mbacke

Au demeurant, Serigne Saliou MBACKE fut mon premier maître, alors qu’il n’était pas khalife général, et avait un regard particulièrement bienveillant à mon égard ; en son temps, je fus aussi le pédiatre de ses jeunes talibés qu’il chérissait beaucoup ; et je ne me rappelle pas lui avoir rendu visite une seule fois sans qu’il ne m’ait demandé de passer la journée avec lui – tous ses proches peuvent en témoigner. Et lors de notre dernière rencontre à Touba (1989), il m’avait adressé des propos inhabituels, quelque peu paraboliques, qui m’avaient beaucoup intrigué et qui, après le recul, confirment qu’il savait ce que je ne savais pas ; oui, il savait parfaitement que notre séparation était inévitable, malgré la qualité exceptionnelle de nos relations spirituelles, car tel était l’ordre de Dieu ; je devais avoir un autre maître, plus au fait des problèmes temporels, pour pouvoir mener à bien la mission qu’Allah venait de me confier, consistant, entre autre, à faire la jonction entre l’Islam et modernité, et à réconcilier la Science et la Foi – bref, la réhabilitation de l’idéologie immuable du Prophète (PSL), consistant essentiellement à réactiver les ‘’défuntes’’ idéologies laïques, par l’introduction progressive et consensuelle de la dimension spirituelle dans tous les domaines (Politique, Economie, Médecine, etc.). Et c’est cela qui explique mon transfert du Mouridisme vers la Tidjaniya – dans la communauté relevant de Serigne El Hadj Madior CISSE, dans le cadre de la mission que Serigne Babacar SY l’avait confiée ; ce qui fut à l’origine de beaucoup d’incompréhensions et même d’ostracisme à mon égard ; certains me considéraient comme un traitre, voire un apostat ; c’est ainsi que les très dures épreuves que j’eus à endurer, en rapport avec mon rang spirituel, étaient à tort considérées par mes détracteurs, comme un châtiment divin, du fait de ce changement d’alliance ; ce fut une période très pénible de mon existence.

Et un jour, dix ans après notre dernière rencontre, Serigne Saliou Mbacké témoigna publiquement en ma faveur : ‘’J’ai la nostalgie de Docteur Bamba ! Docteur Bamba est mon affaire personnelle !!!’’ [namnâ doctor bamba ; doctor bamba, môm, sama yeufou bop-la !!!]. Il venait là de me ‘’réhabiliter’’ et de cautionner le travail que j’effectuais pour l’Islam, en dépit de ma nouvelle appartenance à une autre confrérie (Tidjaniya) ; et il ne pouvait pas en être autrement, car la mission du Mahdi que je pilote parachève celle de tous les ‘’Hommes de Dieu’’, toutes obédiences et toutes générations confondues ; ainsi, votre serviteur est spirituellement très proche de Serigne Saliou – et il en est ainsi avec tous les pieux (mouttaqîna), quelque soit leur obédience confrérique ; oui, ils appartiennent à une seule et même communauté !!! En vérité, il n’y a qu’un seul droit chemin (çirâtou’l moustaqîm) – et c’est là où se trouvent Dieu, tous les prophètes, les anges et tous les croyants. Ainsi, Dieu m’a réquisitionné dans cette mission du Mahdi – afin de faire parvenir son ‘’Rappel’’ aux ‘’gens du Livre’’ (les chrétiens et les juifs) [aux occidentaux en particulier], conformément à une perspective coranique (98. La Preuve décisive : 1 – Al-Bayyinah). Et au vu de tout cela, je reste convaincu que le travail de Serigne Saliou – à l’instar de celui de tous les hommes de Dieu - va inévitablement se poursuivre dans la mission du Mahdi (Retour de Jésus). Et dans cette perspective, son disciple Mouhammad (ex- Pierre) qui nous a gratifié de ce témoignage décisif et qui maitrise le Coran et les Textes bibliques sera un témoin privilégié. Oui, son parcours initiatique n’esp pas encore terminé ; et ce n’est pas par hasard que Serigne Saliou l’a affecté à Dakar !!! Oui, chaque chose est annoncée en son temps ! (Cor. 6 : 67 – Al-An’âm).

https://docs.google.com/document/d/1MAv61yNhvBa7nDFJi6y9xRUBcNeyY39jX3Qh3Psv7tI/edit?usp=sharing

 

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Rétro confirmateur du Mahdi, Son Éminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif - le ''Sceau des Saints'' et ''Christ de la Parousie'' (Jésus fils de Marie revenu).

http://sites.google.com/site/missionmahdi  

http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse  

 

REFERENCE (Du même auteur) :

(1) Cheikh Béthio Thioune : ‘’fou de Dieu’’ ou partisan de l’Antéchrist (massih dajjal) ?  https://docs.google.com/document/d/1F1f0uIZy913sOISOmnEB0AuSssCbHtOpHGdc7wqKUhs/edit?usp=sharing

(2) Nous sommes tous ‘’mourides’’ et donc forcément des ‘’tidjanes’’, en cette ‘’fin des temps’’ (Akhirou Zamân) - Mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie) oblige !!! https://docs.google.com/document/d/1Nq4WvpK3WzUqtYXewjs-vcl1T5nJosMkxeQi-SkIonA/edit?usp=sharing

(3) Mame Madior Goumba CISSE, un descendant du Prophète (PSL) et un illustre précurseur du Mahdi (son petit-fils, Serigne El Hadj Madior CISSE). [Un patrimoine spirituel au carrefour de toutes les confréries]. https://docs.google.com/document/d/12ndwtLzTC9IS2NIf7T8c7OnjVN_MIkZ6bpeP3tMltck/edit?usp=sharing

(4) La Tidjaniya, inévitablement à l’avant-garde du dialogue islamo chrétien !!! [Mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/13fwdtsbeUbtVRXfXm-TJ31zr0rUxqyDpStx4ES5CeCo/edit?usp=sharing

(5) [Vidéo (En Wolof)] Témoignage décisif de Serigne Fallou sur Serigne Babacar (Rapporté par Serigne Madior) !!! [La confirmation d’un leadership incontestable, en rapport avec la mission du Mahdi !!!]. https://youtu.be/S33euLqjNTs

(6) [Vidéo (en Wolof) 12 min] Dévoilement de Cheikh Ahmad Tidjani Chérif, comme le ''Christ de la Parousie'' (Jésus fils de marie revenu). http://youtu.be/gezPciPbIM0

(*) Source : Touba Majalis

 
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :