UNE SEULE ALTERNATIVE POUR SAUVER L’OCCIDENT D’UN DECLIN DEMOGRAPHIQUE !!! [Mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)].

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Actuellement, dans la presque totalité des pays occidentaux, les experts s’inquiètent de la baisse de la natalité, à l’origine d’un vieillissement de la population qui est en train de remettre en question toutes les prévisions de développement, à moyen et long terme (incidence sur l’emploi, le système de retraite, etc.). Et tout cela conforte, à l’évidence, la position de l’Islam qui considère la croissance démographique comme une véritable richesse ; le Coran est très explicite :

(41) Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu'il appela son Seigneur : « Le diable (démon) m'a infligé détresse et souffrance ». … . (43) Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d'intelligence. (38. Çâd : 41-43)

Il est important de noter que dans la perspective religieuse, la croissance démographique va de paire avec la croissance économique :
(10) [Noé dit J'ai donc dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur, (11) afin qu'Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes, (12) et qu'Il vous accorde beaucoup de biens et d'enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières … ». (71. Noé : 10-12 – Nûh)

Et toujours dans cette perspective, la baisse de la natalité n’est que la conséquence de l’incrédulité envers Dieu et ses messagers, comme le suggère le Coran :

(1) [Ô Prophète] Nous (Dieu) t'avons certes, accordé l'Abondance. (2) Accomplis la prière pour ton Seigneur et sacrifie. (3) Celui qui te hait sera certes, sans postérité. (108. L’Abondance : 1-3 – Al-Kawsar)

En vérité, cette petite sourate fut descendue pour apaiser et réconforter le Prophète (PSL) victime de railleries de la part de ses détracteurs qui disaient que sa descendance était interrompue du fait qu’il n’avait pas de garçon ; ainsi, avec une seule fille, Fatima, il eut, par la grâce d’Allah, une très large descendance qui, jusqu’à ce jour, continue de se propager dans toutes les races et continents, quatorze siècles après son rappel à Dieu. Par contre, la généalogie de ses détracteurs fut interrompue depuis très longtemps - Il ne pouvait pas en être autrement !!!

La Bible n’enseigne pas autre chose : (1) [Paroles de l’Alliance que Dieu - l’Eternel commanda à Moïse de faire avec les fils d’Israël : « Si tu obéis à la voix de l’Eternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui, l’Eternel ton Dieu te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. (…) (15) Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Eternel, ton Dieu ; si tu n’observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je prescris aujourd’hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage … (45) … Toutes ces malédictions viendront sur toi, elles te poursuivront et seront ton partage jusqu’à ce que tu sois détruit, parce que tu n’auras pas obéi à la voix de l’Eternel, ton Dieu, parce que tu n’auras pas observé ses commandements et ses lois qu’il te prescrit. (46) Elles seront à jamais pour toi et pour tes descendants comme des signes et des prodiges. (…) (62) Après avoir été aussi nombreux que les étoiles du ciel, vous resterez qu’un petit nombre, parce que tu n’auras pas obéi à la voix de l’Eternel, ton Dieu … (64) L’Eternel te dispersera parmi tous les peuples d’une extrémité de la terre à l’autre … . (Deutéronome 28 : 1-2 … 15 … 45-46 … 62 … 64).

Au vu de tout cela, il apparaît évident que les stratégies de lutte contre la pauvreté visant à réduire la croissance démographique ne sont pas cohérentes, comme le rappelle le Coran de façon explicite :
(151) Dis : « Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté [Infanticides, avortements (IVG), planning familial, etc.]. Nous vous nourrissons tout comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu'en toute justice la vie qu'Allah a faite sacrée. Voilà ce qu’ [Allah] vous a recommandé de faire ; peut-être comprendrez-vous. (6. Les Bestiaux : 151 – Al-An’âm)

En vérité, la vie, c’est avant tout l’affaire De Dieu ; c’est Lui qui crée qui fait naître [(23. Les Croyants : 12-14 – Al-Mu’minûne) ; (67. La Royauté : 23-24 – Al-Mulk)]. Ainsi, seul Dieu peut inverser cette baisse de la natalité qui accable l’Occident ; et certes, il semble y avoir une certaine amélioration de la natalité, mais, à y regarder de plus près, ce petit ‘’baby boom’’ est essentiellement due à la population immigrée musulmane ; les mesures prises ça et là (entre autres, l’adoption, l’immigration choisie et le recul de l’âge de la retraite (à plus de 60 ans) n’y changeront rien, tant qu’il n’y aura pas un renouveau spirituel. Tout cela confirme que la démographie est une richesse et devrait persuader les économistes malthusiens que le planning familial n’est pas une stratégie cohérente de lutte contre la pauvreté et encore moins de promotion de développement durable. Et là-dessus, le Pape de l’Eglise catholique est en phase avec l’Islam ; oui, il reconnaît que la démographie est une richesse et va jusqu’à accuser les pays riches de ‘’chantage’’ sur les pays pauvres (Le Figaro). Encore une preuve que l’Islam est une religion de la tradition biblique – le parachèvement du Judéo-christianisme ! Et au demeurant, seul l’avènement du ‘’Fils de l’Homme’’ (retour de Jésus fils de Marie) qui, dans la perspective islamique, n’est autre que le Mahdi, pourrait sauver l’Occident d’un déclin démographique (Luc 21 : 5-38). Et c’est là une perspective que Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL avait envisagée de façon parabolique, en déclarant solennellement qu’il ne ‘’mourrait’’ pas et qu’il ‘’reviendrait’’ (virtuellement) en ‘’Mahdi’’, continuer autrement (idéologiquement) la guerre sainte (djihad) qu’il avait commencée avec les armes contre l’envahisseur (colonisateur), confirmant la mission christique que son maître, Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif avait sous-entendue, en annonçant que le Mahdi attendu à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) sera son disciple et le rétro confirmera. Que son règne vienne donc !!! (*)

 

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Ancien Interne des Hôpitaux de Dakar

Pédiatre à Thiès

Recteur de l’Université Virtuelle ‘’La Sagesse’’ de la Fondation Serigne Babacar SY Ihsaan- Bienfaisance (Thiès)

Rétro confirmateur (Consolateur) du Mahdi, Son Éminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ et ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu). (*)

http://sites.google.com/site/missionmahdi/

http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse/

http://www.facebook.com/dr.bambandiaye/

 

(*) [Audio et écrit] Élucidation de la problématique du Mahdi [Arguments tirés du Coran et de la Tradition du Prophète (PSL)]. https://sites.google.com/site/missionmahdi/retour_oumar_foutiyou_tall

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :