Crise institutionnelle aux Etats Unis : la procureure de la république refuse d\'obéir à Trump !

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

FACE A UN ORDRE LEGAL MAIS INJUSTE IL FAUT SAUVER SA CONSCIENCE ET SON HONNEUR !
\r\nAux états unis l'attorney general Sally Yates (l'équivalent de notre procureur de la république) vient d'être limogée par le Président Donald Trump pour, selon la maison blanche, avoir refusé d'exécuter un ordre légal. Elle a été, aussitôt remplacée par Dana Boente, avocate américaine du district oriental de la Virginie, en qualité de procureure générale intérimaire selon la Maison Blanche.
\r\nBoente a prêté serment à 9 p.m.
\r\nLe limogeage est intervenu ce lundi soir, peu de temps après que Madame Yates, 56 ans, ait déclaré sur CNN aux avocats du ministère de la Justice qu'elle n'a aucun argument juridique pour défendre l'ordonnance de Trump sur l'immigration et les réfugiés.
\r\nJe demeure confiant quant à la capacité du peuple américain à faire échec aux dérives du Président Trump et de sa nouvelle clique de Washington.

\r\n\r\n

Source : CNN

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :