JE RECHERCHE DES AMBASSADEURS

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

\r\n

Prestataires de services, free lance, payés à la commission.
\r\nTout le monde se plaint du chômage et de la vie chère, mais peu, d'entre nous, sont capables de passer à l'action, avec cette offre vous serez parmi ceux qui joignent l'acte à la parole.

\r\n\r\n

INFOLINE : 0021778292147 ou via : [email protected]

\r\n\r\n

Dans le cadre des activités du réseau Eurêka, Kombiko Partner recherche des AMBASSADEURS / AMBASSADRICES de la lutte contre le chômage et la vie chère sur tout le territoire national (à raison d'un(e) par sous préfecture et pour 26 000 habitants). Les ambassadeurs sont des prestataires de services et des associés du promoteur du réseau Eurêka.
\r\nLe réseau Eurêka est, à la fois, un incubateur de projets et un circuit de distribution solidaire) dont les membres sont des
\r\n- jeunes chercheurs d'emplois, de stages ou de formations appelés "STAGIAIRES EN PRODUCTIVITÉ"
\r\n- travailleurs, rentiers ou retraités qui ont un réel pouvoir d'achat, appelés "CONSOMMATEURS SOLIDAIRES"

\r\n\r\n

PROFIL DES AMBASSADEURS
\r\nPersonnes ayant une bonne expérience professionnelle ou associative, ayant au moins le niveau du Bac, disponible et avec un sens élevé des responsabilités

\r\n\r\n

MISSIONS
\r\n? Identifier les membres du réseau Eurêka.
\r\n? Concevoir, promouvoir et vendre l'offre de Kombiko Partner et des fournisseurs agréés du réseau Eurêka.
\r\n? Recruter les membres du réseau

\r\n\r\n

AVANTAGES OFFERTS
\r\n? la totalité des recettes des premiers 50 exemplaires du journal Kombiko vendus 
\r\n? Formation modulaires gratuites
\r\n? Partage des bénéfices des activités
\r\n? Accompagnement annuel gratuit dans la réalisation d’une idée de projet personnel validée par nos soins
\r\n? Possibilité de contrat de travail ou de contrat de free lance en fin de mission

\r\n\r\n

CONDITIONS DE RECRUTEMENT
\r\n* achat, à 10 000 F CFA, de 50 exemplaires du journal Kombiko
\r\n* revente, avec l'aide de cinq agents recruteurs, à 10 000 F CFA, de 50 exemplaires du journal Kombiko.
\r\n* Signer un contrat de représentation

\r\n\r\n

INFOLINE : 0021778292147 ou via : [email protected]

\r\n\r\n

LES ÉTAPES DE VOTRE INTÉGRATION

\r\n\r\n

Etape 1 : valider votre candidature
\r\n- Commander, via [email protected], le contrat de représentation, le lire et poser des questions pour comprendre son contenu
\r\n- commander et payer 50 exemplaires du journal Kombiko (tabloïd de 8 pages, 4 pages centrales et de couverture en quadrichromie et 4 pages intérieures en bichromie, dans le journal vous trouverez les conditions d'adhésion au réseau Eurêka)
\r\n- Recevoir votre commande, avec 51 prospectus d'information, 6 fiches de prospection, 1 badge, 1 contrat en deux exemplaires, 1 avis de recrutement des ambassadeurs en 5 exemplaires
\r\n- Recruter 5 agents recruteurs, futurs stagiaires en productivité ou ambassadeurs du réseau Eurêka
\r\n- Vendre, avec l'aide de vos agents recruteurs, votre premier lot de 50 exemplaires du journal Kombiko et passer une nouvelle commande de journaux

\r\n\r\n

Etape 2 : Recruter les ambassadeurs de niveau inférieur ou les distributeurs agréés
\r\n- Faire vendre le journal aux potentiels adhérents du réseau Eurêka
\r\n- Identifier, parmi, les acheteurs du journal Kombiko les ambassadeurs de rang inférieur ou les distributeurs agréés
\r\n- Valider la candidature des ambassadeurs de rang inférieur ou les distributeurs agréés

\r\n\r\n

Etape 3 : recruter les stagiaires en productivité et les consommateurs solidaires
\r\n- Faire identifier les candidats potentiels en leur vendant le journal Kombiko 
\r\n- Concevoir, promouvoir et vendre l'offre du catalogue Eurêka
\r\n- Valider la candidature des stagiaires en productivité et des consommateurs solidaires

\r\n\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :