Les sénégalais sont fatigués de Macky Sall ...

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

\r\n\r\n\r\nUn Président de la République est une institution, la première, de notre pays (selon la volonté exprimée, supposée aussi, du peuple sénégalais) selon notre constitution.
\r\nA ce titre, la personne qui incarne cette fonction a l'obligation d'être à équidistance des intérêts partisans et, surtout, de se comporter comme le dernier recours de tous et de chacun(e).
\r\nOr, depuis qu'il a été élu par les sénégalais, le Président Macky Sall n'a cessé de se comporter en chef de clans, en une personne qui use et abuse des pouvoirs qui lui sont conférés pour assouvir des envies personnelles ou partisans.
\r\nIl refuse de dialoguer avec l'opposition dont il n'a de cesse d'humilier les chefs, si ce n'est pas les "détruire".
\r\nPlus grave, le Président Macky Sall nomme des gens, dont il a la preuve, lui même, de l'incompétence, à des fonctions stratégiques pour notre devenir commun.
\r\nLe Président de la République se devait de veiller, personnellement, au bon fonctionnement d'un état de droit, de la justice et d'un usage mesuré des forces de sécurité ou de défense, surtout, s'il s'agit de les déployer contre le peuple..
\r\nHélas, le Président Macky Sall est le premier à violer nos lois, à violer nos dignités collectives en se refusant à avoir, pour aucun sénégalais, un minimum de générosité ou de respect.
\r\nLe Président Macky Sall est responsable d'un sabotage, en règle, de notre économie, de notre justice et, par suite, du massacre de nos dignités collectives.
\r\nEn se lançant dans des investissements, mal pensés, ou dans des entreprises de distribution massive des ressources publiques dans des directions dont le trésor public n'a aucun intérêt, ni immédiat ni à court ou moyen terme, le Président Macky Sall reste le seul responsable des difficultés actuelles des finances publiques.
\r\nPire, Macky Sall, se comporte comme un serviteur zélé des intérêts français dans notre pays en cédant, sans tremblements,; des pans entiers de notre économie à des hommes d'affaires français sans foi ni lois.
\r\nEn 7 ans, personne ne peut me dire ce que Macky Sall a changé de substantiel dans la vie de notre peuple : la santé, l'éducation, le marché de l'emploi, la sécurité sont en feu, transformant, sous un brasier insoutenable, nos quotidiens en un enfer innommable.
\r\nBref, par pitié, par compassion pour notre peuple, il est impératif de déloger macky sall du palais de la République le 24 février 2019 afin que l'espoir et la paix reviennent dans nos cœurs asséchés par 7 ans de guérillas stériles entre macky sall et son peuple
\r\nNous sommes fatigués de cet homme...\r\n\r\n\r\n\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :