MACKY SALL ETHNICISTE ? MONSIEUR SONKO ET SI ON CESSAIT D\'EN PARLER ?

Blogs

MACKY SALL ETHNICISTE ? MONSIEUR SONKO ET SI ON CESSAIT D\'EN PARLER ?

J'ai apprécié l'excellent entretien que Monsieur Ousmane Sonko a donné à la presse dans les parutions du jour, mais j'ai été, particulièrement choqué par le fait qu'il ait traité le Président Macky Sall d'un Président Ethniciste. Qu'un sénégalais de la péréphérie, comme l'honorable député, puisse porter un tel débat est inexplicable, car combien il y a de wolofs dans le commandement territorial dans les zones "al pular" "diolas" ou "malinkés" ? Quand j'étais enfant, je ne voyais aucune autorité avec des noms de "chez moi", quand bien même, souvent, ce sont des enseignants ou agents communautaires que l'on nommait comme sous préfets ou chefs d'arrondissements. Ce débat sur le comportement, soit disant, éthniciste, du Président macky Sall me gêne et ne m'inspire que des craintes. Trop de pays se sont désagrégés à cause de l'exacerbation des différences ou de l’exaltation de celles-ci pour que nous continuons à agiter ce débat puant et dangereux.

Personnellement, je ne cherche, même, pas à savoir quelle est l'ethnie de ceux qui sont nommés par le Président de la République. Je peux me sentir choqué lorsque je me rends compte que le président a nommé quelqu'un d'incapable et d'incompétent à un poste à responsabilités, mais ce qui m’intéresse, par delà tout, c'est de savoir si les problèmes des sénégalais sont résolus ou pas.

Je connais, personnellement, certains de ceux qui sont nommés et je sais que tous les "al pular" qui sont nommés sont, de mon point de vue, compétents et méritent leurs postes.

Il s'y ajoute, qu'il est difficile de considérer qu'un "sénégalais metissé" comme Macky Sall soit suspecté de communautarisme, lui dont la femme, à ce que je sache, n'est pas une hal pular, ses enfants ne le sont que de moitié.

Le Président Macky Sall a des défauts, mais on ne peut pas le taxer d'éthniciste, son parcours personnel ne le lui permet pas et ses responsabilités actuelles le lui interdisent.

Dès lors et au regard des urgences que nos populations connaissent n'est-il pas plus important et moins dangereux pour nous tous de nous concentrer sur ce qui nous rapproche que sur ce qui nous divise ?

Pour ma part, je crois qu'il faut arrêter de stigmatiser les décrets présidentiels en cherchant à y faire émerger, systématiquement, les noms à consonances "al pular".


Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *