Moise Rampino victime d'une justice expeditive

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Moise Rampino a donc assumé, face aux juges tous ces propos. On peut dire tout ce que l'on veut, j'aime ce garçon, j'aime son courage et j’apprécie sa prise de risque. Dans un pays où les gens sont incapables d'assumer leurs vrais opinions, de mourir pour leurs idées, je salue la douce folie de ce jeune homme qui me donne à croire que le Sénégal de demain sera forcement meilleur. Car disons-le la voie qui nous sortira de ce magma de médiocrité et de misères sociales passera forcement par le renversement de l'ordre actuel fait de compromissions et d’hypocrisie. la vraie voie pour inventer un avenir voulu ne sera pas l'oeuvre de garçons polis et respectueux de l'ordre établi. Moise a-t-il été vraiment trop inconscient? a-t-il pris trop de risques? Le jeu en valait-il la peine? Tout dépend de ce qu'il fera de ces 2 ans de prison (s'il fait ces 2 ans) : cela peut en faire quelqu'un de plus fort ou le briser à jamais. Mais j'ai du respect pour ce garçon : il faut être prêt à mourir pour quelque chose. sachez le, le monde change parce qu'il y a des téméraires. Icare, qui voulait voler plus haut que les oiseaux, s'est brisé en petits morceaux avec ses faux ailes, mais plusieurs siècles après nous pouvons non seulement voler plus haut que les oiseaux, mais nous sommes mêmes sorties de la voie lactée !!! Si la prison le brise, je prie pour que son rêve d'un Sénégal où la justice sera vraiment au service du pays et non au service des puissants du moment puisse lui survivre
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :