TRUMP, Theresa et macron des criminels ?

Blogs
  • Article ajouté le : 15 Dimanche, 2018 à 15h04
  • Author: Tamba Danfakha

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

CES TROIS LA JOUENT A UN JEU DANGEREUX.
\r\nHier, comme je le craignais, peu après 21 h gmt, le président Donald Trump s'est adressé aux américains pour annoncer qu'il avait ordonné des frappes contre des objectifs en Syrie. Quelque temps après Theresa May, le premier ministre britannique et Emmanuel macron lui emboîtaient le pas en avouant, eux aussi, avoir engagé des attaques contre la Syrie.
\r\nCertes, ces attaques ont été un cuisant échec, 110 missiles tirés et 80 interceptés par la DCA syrienne, mais il n'en demeure pas moins que cette tentative désespérée, pour faire passer en second plan des difficultés d'ordre intérieures, inaugure une nouvelle phase dangereuse dans le maintien de la paix mondiale.
\r\nLes occidentaux, chaque jour, foulent aux pieds le droit international (nul n'a le droit de violer la souveraineté d'un état indépendant) selon l'humeur de leurs dirigeants et chaque fois que leurs intérêts mesquins les y poussent.
\r\nLe Président Bachar El Assad aurait-il tord de considérer que ces trois là ne sont que des criminels ?
\r\nDifficile, en tout cas, de ne pas prendre en compte le degré d'irresponsabilité des occidentaux qui ont tord, pour leur part, de ne pas prendre en compte les mises en garde de la Russie de Vladimir Poutine.

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :