Information et Communication : vérité et transparence dans la nature, mensonges parmi les hommes

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Toute la communication humaine n’est pas fondée sur la constitution naturelle des hommes, mais ce n’est pas l’homme qui a inventé la communication parce que ce n’est pas l’homme qui a créé les organes des sens et la raison. Ce qu’il a inventépour répondre à son besoin de communication, c’est la parole et d’autres signes et formes d’expression et de langage.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

La différence fondamentale entre la communication naturelle et la communication humaine est que les différentes sources d’information de l’homme peuvent mentir, donner de fausses informations, les corrompre alors que jamais la nature ne donne une mauvaise information.

\r\n\r\n

La fonction universelle de l’information dans la nature et parmi les hommes est de renseigner les choses et les êtres et sur les choses et les êtres du monde pour orienter leur mouvement dans leur environnement en leur fournissant des informations venant de leur propre intimité et d’autres intimités.

\r\n\r\n

Ce que vise la nature en créant chaque être dans le devenir avec des organes et des facultés de communiquer, c’est d’assurer sa propre surveillance et d’être surveillé par les autres. En permettant aux choses et aux êtres d’émettre des signes véhiculant des informations, la nature vise à conduire toute chose vers sa fin en lui indiquant les zones sûres et les zones de danger, les zones favorables et les zones défavorables. 

\r\n\r\n

A la différence des informations émises dans la nature qui sont toujours transparentes et immédiatement compréhensibles par tous les animaux, tous les renseignements que la communication humane donne du monde et des choses peuvent être fausses et sont très souvent des constructions, des imaginaires de l’esprit humain, des déformations de la réalité, de l’intoxication et donc mortels.

\r\n\r\n

Dans la nature comme dans la société humaine, la communication a toujours la même raison d’être et la même fonction ou alors le même pouvoir : l’information et la communication sont dans la nature et dans la société parce que le danger est partout dans un monde en devenir.

\r\n\r\n

L’information, le renseignement et de la communication dans la nature et dans la société ont le pouvoir de sauver et de détruire.

\r\n\r\n

Un faux renseignement fait à un homme et surtout à une armée ou à un service de sécurité privé ou public est une cause de perte hautement probable.

\r\n\r\n

La communication est toujours au service de la nature et de tous les communicants dans la nature tandis que la principale source des pertes et de la destruction des personnes, des peuples, des nations et de toutes leurs institutions, a pour origine primitive, la fausseté des renseignements et des informations qu’ils reçoivent et émettent dans leurs réseaux relationnels et qui les font agir d’une certaine manière. 

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

Alors que la fonction universelle de l’information et de la communication est de rendre le monde et les intimités des choses et des êtres de plus en plus clairs et transparent, l’information et la communication rendent le monde et les choses et les hommes de plus en plus obscurs et augmentent ainsi le danger et ce danger augmente au fur et à mesure que le pouvoir des hommes à construire du faux qui ressemble à la vérité augmente.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

La nature ne parle jamais de ce qu’elle ne sait pas et l’homme parle toujours de ce qu’il ne sait pas de lui et des autres, de la société, de la nature et du monde.

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :