L'école sénégalaise est en très bonne santé selon le ministre de l'Education nationale,parce que partout c'est l'augmentation

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

 

Le ministre actuel de l’éducation nationale du Sénégal pense que notre système éducatif est en bonne santé parce l’augmentation est partout constable dans le secteur, dans les bâtiments, dans le volume du personnel, dans le volume des élèves, dans le poids des salaires et des indemnités.

 

Notre ministre ressemble fort bien à cet homme qui ne connaît rien dans l’agriculture et qui, voyant qu’il y a beaucoup de pousses ou de plantes dans son champ de mil ou d’arachide, affirme déjà que la récolte est nécessairement bonne, quantitativement et qualitativement. Ou encore, voyant qu’il a rempli beaucoup de greniers de mil et d’arachide à manger ou à vendre, conclut déjà que sa récolte pourra lui fournir de bonnes semences pour l’avenir et en plus beaucoup de tonnes à vendre ou à consommer.

Il ignore que certaines coques d’arachide n’enveloppent aucune graine pouvant servir de semence ou de nourriture. J’aimerai bien écouter monsieur le ministre théoriser subjectivement ou objectivement sur le fait que les filles deviennent de plus en plus nombreuses et plus excellentes que les garçons dans les écoles. Mais le journaliste qui animait l’Emission Grand- Rendez-Vous sur la 2STV ne lui a pas posé la question.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :