Boghé : le lancement de l’opération de la campagne d’adhésion au parti de l’Upr

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: hamady diop

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Boghé : le lancement de l’opération de la campagne d’adhésion au parti de l’Upr\r\n\r\nBoghé : le lancement de l’opération de la campagne d’adhésion au parti de l’Upr\r\n\r\nlestracesdelinfo.com30 mars 20180\r\n\r\n\"\"\r\n\r\n\r\n\r\nBoghé : le lancement de l’opération de la campagne d’adhésion au parti de l’Upr\r\n\r\n\r\n

Les traces de l’info – L’opération de la campagne d’adhésion au parti de l’UPR a commencé au domicile du maire de Boghé Dia Hamady Hachemiou en présence du coordinateur départemental Mr Aly Ould Elada, la commission de supervision au niveau de la commune de Boghé et des techniciens : Saleh Din Ould Souheid, Nagi Ould Mohamed et Abdallahi Ould Mohamed Lemine qui s’occupent des inscriptions des adhérents (le droit de participation) fixé à 200 ouguiyas.

\r\n\r\n

Cette campagne, dira le coordinateur départemental Mr Aly Ould Elada : « s’inscrit en droite ligne de la consolidation des acquis de notre pays grâce, entre autres, à un système d’état civil fiable adossé à un registre biométrique moderne, elle intervient aussi à un moment où la scène politique se prépare aux prochaines échéances électorales. »

\r\n\r\n

L’opération s’est déroulée en présence du maire de Boghé, du Député Sow Moctar Aliou, du Général Dia Adama Oumar et du président de la section de l’upr de Boghé, Mr Ba Alassane Adama.

\r\n\r\n

Le déroulement de l’opération au niveau des quatre communes de la Moughataa de Boghé : Darel Barka, Ould Birom, Darel Avia ont commencé ce 28 Mars 2018 à 20heures et s’achèvera le 9 Avril prochain.

\r\n\r\n

Le premier inscrit dans ce fichier de liste des adhérents au parti est Mr Brahim Ould Salem Brahmatt, ensuite Alassane Adama Ba, Tall Mamadou. Le calendrier d’implantations commencera par Boghé Dow.

\r\n\r\n

Diop Mohamedou Abou dit HBodiel et Brahim E S.

\r\n\r\n

Les traces de l’info

\r\n\r\n

\r\n\r\nLes articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n’engagent que leur avis, opinion et responsabilité\r\n\r\n\r\n\r\n\r\nSource : Les traces de l’info (Mauritanie)\r\n\r\n\r\n\r\n\r\nCATÉGORIES\r\n\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :