Démette : Ablaye Elimane Dia Maire de la commune a accueilli Abdoulaye Daouda Daillo

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: hamady diop

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Démette : Ablaye Elimane Dia Maire de la commune a accueilli Abdoulaye Daouda Daillo\r\n\r\nDémette : Ablaye Elimane Dia Maire de la commune a accueilli Abdoulaye Daouda Daillo\r\n\r\nlestracesdelinfo.com2 mai 20180\r\n\r\n\"\"\r\n\r\n\r\n

Dans la  commune  de Démette ,  fief   des Halaybes , le  Maire  Abdoulaye  Elimane Dia  dit  Kadio  a  accueilli Abdoulaye Daouda Diallo.

\r\n\r\n

L’objectif du Ministre et coordinateur régional était de  présider au tirage au sort des dix billets pour la Mecque offerts aux femmes du département.

\r\n\r\n

Étaient présents à cette rencontre à double facette : Le Maire Ablaye Elimane Dia , Dia Mamoudou  président conseil départemental de Podor,  Yatta Sow, La responsable des femmes et Secrétaire élue à l’Assemblée nationale, Amadou Kane Diallo, Aboubakry Sow,  Arame Ly, Docteur Alassane N’diaye et Kessi Bousso.

\r\n\r\n

  A  Démette, ce 28 Avril 2018, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement,  a lancé un vibrant appel à l’unité et à l’engagement,  à la mobilisation des forces dans  le Département.

\r\n\r\n

Le chef  local  Mr  Diallo dira : «  Pour la réélection du président Macky Sall au premier tour, nous devons nous unir et travailler ensemble, la main dans la main. »

\r\n\r\n

Le  chef  du département ,  compte surtout sur les femmes pour avoir un taux exceptionnel lors de la présidentielle du 24 février 2019.

\r\n\r\n

Devant une foule remarquable et  acquise à la cause du Président Macky Sall, le maire de Boki  Diallobe a rappelé l’importance que le chef de l’Etat Macky Sall accorde au département de Podor.   Selon,  le ministre  ou  le  coordinateur de l’apr de Podor, la réélection, du  Président Macky Sall  est  un défi à relever très haut.

\r\n\r\n

Abdoulaye Daouda Diallo dira  face à des milliers de femmes : « Je rappelle à nos responsables et à nos camarades de parti que le chef de l’Etat Macky Sall nous a assigné d’être le premier département du pays en terme de voix au soir du 24 mars 2019.

\r\n\r\n

Il nous faut aller chercher au minimum 150 000 voix sur les 212 510 inscrits. C’est un objectif ambitieux que nous devons relever », a laissé entendre le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement et chef local de l’apr à Podor.

\r\n\r\n

Des Salves d’applaudissements  réels ,  puis Galvanisé par la foule présente.

\r\n\r\n

Abdoulaye  Daouda  Diallo pense qu’il n’y a pas d’autres options, ou alternatives à vaincre tout de suite.

\r\n\r\n

Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo dira encore je cite : « Le Président Macky Sall a beaucoup fait pour le département de Podor, avec surtout le désenclavement de l’ile à Morphil, les populations devront l’accompagner pour terminer les projets en lui donnant un deuxième mandat en 2019. Je pense que nous n’avons pas d’autres choix que de nous unir, de travailler ensemble pour atteindre cet objectif », a indiqué le chef local  Mr Diallo , qui a convié  les femmes à aller chercher les autres pour « éviter de rater le train » lors de ces échéances électorales.

\r\n\r\n

« J’invite les autres à venir rejoindre notre pirogue qui a toujours gagné les élections, de célébrer ensemble cette belle victoire attendue de nous, au soir du 24 février 2019 », a appuyé Abdoulaye Daouda Diallo.

\r\n\r\n

Une rencontre qui a rassemblé dans le fief de Kadio toutes les femmes de l’apr du département.

\r\n\r\n

 HBodiel.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :