Mr Tourad Ould Moctar Au Centre International des Conférence à Nouakchott. Nous avons rencontré Mr Tourad Ould Moctar Au Centre International des Conférence à Nouakchott.

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: hamady diop

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

 

\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\nle sens de l'info\r\n\r\n\r\n\r\n

On peut écouter et comprendre la Personne Sans Croire à ce qu’elle Croit.

\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\nVENDREDI 21 OCTOBRE 2016\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\nMr Tourad Ould Moctar Au Centre International des Conférence à Nouakchott.\r\n\r\n\r\n \r\n\r\n\r\n
\r\nNous avons rencontré   Mr Tourad  Ould   Moctar  Au Centre International des Conférence à Nouakchott.  \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n \r\n\r\n1.     Pour ceux qui ne vous connaissent pas, présentez  vous?\r\n\r\nMon nom c’est Tourad Ould Moctar, Professeur de Comptabilité & Gestion appliquées à l’informatique,  Expert comptable & financier  agrée\r\n\r\nPolitiquement : militant de l’UPR et membre fondateur de l’Initiative Politique  Agir pour la République qui soutien le programme politique du Président Mohamed Ould Abdel Aziz et candidat aux élections sénatoriales à Boghé\r\n\r\n \r\n\r\n2.     vous étiez  là aux assises du dialogue national, que répondez-vous aux Mauritaniens citoyens comme vous qui disent haut et fort  que c'est un rendez- voué à l'échec?\r\n\r\nJe précise que la réussite d’un dialogue se mesure par la mise en place d’un système qui mettra la Mauritanie sur les raies par la constitution d’un Etat de droit, d’égalité, de justice et développement économique et social\r\n\r\nLa Mauritanie a besoin des règles de bonnes mœurs et de valeur sans l’appartenance à une tribu, une région ou une ethnie.\r\n\r\nAu contraire certains se rattachent à des individus au lieu d’une patrie.\r\n\r\n \r\n\r\n3-    Le front national  pour la démocratie et l'unité (FNDU) a exprimé son entière désapprobation au dialogue. Quelle est votre réaction?\r\n\r\nChaque partie a le choix politique de participer ou de boycotter le dialogue. Je ne veux pas juger ou jauger les positions des mauritaniens selon mon appartenance politique et  c’est injuste  de notre part dqualifier négativement une formation ou un groupe politique qui ne participe pas.\r\n\r\n3.    L’APP de Messaoud Ould Boulkhair avait claqué la porte pour protester contre la mascarade visant à accorder un 3ème mandat au Président. Vous savez aussi que Messaoud est une figure du mouvement d'émancipation des harratines, deux partis de   grosses pointures (FNDU/ APP)  ne sont pas là, ça ne fausse pas la situation?\r\n\r\nJe dis et je confirme que si le pays est  bien outillé en matière  de droit et d’égalité chaque mauritanien peut être à la tête de la magistrature suprême et dans le cas contraire c’est un partage de gâteaux mal réparti.\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n \r\n\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n4. Enfin,  vous toujours optimiste pour la rencontre ? Et ton dernier mot ?\r\n\r\nÇa dépend de la qualité des participants. Elites, des intellectuels ou des patriotes sincères et honnêtes.\r\n\r\nJe suis très optimiste de voir mon pays bien rétabli.\r\n\r\nMon dernier mot : La Mauritanie d’abor\r\n\r\nVive l’unité de tous les mauritanien\r\n\r\nConservez le drapeau national, L’hymne national\r\n\r\nPréservons tous la MAURITANIE.\r\n\r\n PROPOS RECUEILLIS  PAR A. Camus Diop.\r\n\r\nHebdomadaire- Mauritanoix\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n\r\n\r\nPublié par hamady bodiel du Brakna à 14:38 \r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :