Ndiokondial Yaalmbiin (Merci Monseigneur)

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Nul n’ignore qu’au Sénégal, les chefs religieux sont puissants, voire très puissants, mais son Excellence le Cardinal Theodor Adrien Sarr a tenu à orienter son oeuvre ailleurs pour la plus grande gloire de Dieu.

En douze (ans) ans l’archevêque de Dakar a créé onze nouvelles paroisses. Dés son arrivée à la tête de l’archidiocèse le Cardinal s’est mis au travail vu la répartition des chrétiens un peu partout.

C’est ainsi qu’il a commencé par le secteur de Ouakam de Yoff pour créer la paroisse Notre Dame des Anges de Ouakam qui était de la paroisse Saint Christoph de Yoff. La paroisse saint Paul de Grand Yoff se sépare de Hann avec la nouvelle paroisse Sainte Joséphine BAKHITA de Yarakh qui prend le secteur de Dalifort à Pikine. Et pour alléger cette dernier (Notre Dame du Cap Vert), Notre Dame de la Joie et Saint Jean vont devenir la Paroisse Bienheureux Jean Paul II de Guédiowaye. Toujours dans la même lancée la paroisse Sainte Marie Madeleine de Mbao réduit le terrain à Saint Agnès de Rufisque.

Dans cette même zone urbaine selon le Pasteur de cette église locale, bientôt des paroisses pour Sébikhotane, Diamgnadio, william Pointy. Saint Abraham sera amputer de Yeumbeul ; Kounounne, Sangalcam, et les parcelles assainies de Keur Massarr verront leurs paroisses.

Concernant la petite côte Sainte Marthe donne naissance à deux (02) nouvelles paroisse : celle de Nianing et Saint Andrei dans Mbour.

Pour la zone rurale, Sainte Jeanne Arc de Fatick donne naissance à Saint Paul de Diakhao et Christ Roi de Diouroup et les paroisses Notre Dame de la Paix de Thiadiaye, Saint Esprit de Diokhine et Marie Médiatrice de Ndiaganiao sont allégées par la création de la paroisse Saint Joseph de Fissel.

En visite à la paroisse Sainte Thérèse de Grand Dakar ce Dimanche 17 Juin, le Cardinal SARR ne voit pas l’urgence de créer la paroisse Saint Maurice des HLM mais plutôt de refaire les bâtimats des lieux de prières

Rapporté par Monsieur Hyacinth Diagne animateur radio

http://www.ustream.tv/recorded/23421419 

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :