Un webmaster jihadiste lié à al-Qaïda arrêté à Toulon

Blogs
  • Article ajouté le : 18 Mercredi, 2012 à 21h08
  • Author: Barry Ismaila

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Un webmaster jihadiste lié à al-Qaïda arrêté à Toulon L'homme envoyait des messages cryptés aux islamistes du monde entier. L'homme envoyait des messages cryptés aux islamistes du monde entier. Getty Images/ Patrick Strattner Par RFI

Selon nos confrères du Journal du dimanche, avec l'arrestation d'un webmaster à Toulon, dans le sud de la France, les policiers vont pouvoir explorer la face cachée du cyber-jihadisme. Nabil Amdouni serait la cheville ouvrière d’un site internet clandestin qui diffusait des messages cryptés pour Al-Qaïda.

Les policiers pensent en quelque sorte avoir mis la main sur le « disque dur » d’al-Qaida. Nabil Andoumi, un homme sans histoire en apparence, animait de Toulon un site internet unique en son genre.

« Tout le gotha du terrorisme islamiste mondial » s'y connectait, précise un policier. Surveillé de près depuis environ quatre ans, il a été interpellé le 29 juin par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, services secrets français).

Selon les enquêteurs cité par le JDD, ce site internet illégal était une véritable plaque tournante. Il envoyait des candidats au jihad à l’étranger, il servait à financer des actions ou acheter des armes, mais il fournissait aussi des renseignements sur des cibles potentielles.

Sans jamais avoir réalisé le parcours initiatique d’un terroriste traditionnel, Nabil Amdouni semble avoir gagné ses galons uniquement sur internet, caché dans les méandres de la Toile.

Pour communiquer avec tous ses correspondants basés dans le monde entier, le Toulonnais avait lui-même mis en place un logiciel de cryptage très élaboré. Des centaines de messages ont pu être traduits et exploités, et des milliers restent encore à examiner. Certainement une mine d'informations pour les policiers.

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :