Cheikh Ahmed Tidjane Sy Al Makhtoum Un Guide Spirituel et Contemporain 

Blogs
  • Article ajouté le : 28 Dimanche, 2014 à 20h12
  • Author: djibril ndiaye

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.


Le gamou qui est une période pour magnifier la naissance du prophet(SAWS) est célébrée ici au Sénégal par nos tarikhas depuis la khadirya, jusqu'à la Tidjania et la mouridya. Le prophet(SAWS ) qui est la quintessence de la perfection que nous musulmans, nous s'inspirons de sa vie pour notre accomplissement dans les deux mondes. Les musulmans prient et célèbrent Dieu soubahna wa talla et son Prophet Muhammad(SAWS ) matin et soir, et le gamou est un jour spécial pour magnifier ces prières. La voie droite qui nous mène au Bon Dieu n'est pas aussi facile à suivre. Le Coran et la vie du prophet Muhammad ( SAWS ) sont nos guides sur cette voie. Les musulmans par la grâce de Dieu(swt) ont besoin de guides à des degrés différents. Certains se suffisent du Coran et de la sunna, d'autres(niveau éducations, réalités sociales, spiritualité....) ont besoin de guides ici bas; ces guides grâce à leur intellect et leur spirituel deviennent des modèles religieux pour leur société à des degrés différents. Les modèles les plus populaires que nous avons ici au Sénégal sont les guides religieux de nos tarikhas qui sont des soufis, ils ont réalisé un travail intellectuel et mystique dans l'islam et ils l'ont appliqué à la société sénégalaise à un moment où notre société traversait des conditions difficiles. De ces travaux, nos guides religieux étaient reconnus comme d'excellents modèles qui peuvent nous guider dans cette difficile voie qui est le siratical mustakhim. Les conférences du vénéré Cheikh Ahmed Tidjane Sy qui sont de dimensions exceptionnelles sont centrées sur le Coran et la vie du prophet(SAWS). Il puise la majorité de ses discours dans les enseignements d'un de ces modèles que je viens de mentionner; Maodo Malick Sy(RTA) de Tivaoune, Sénégal. Elhadj Malick Sy a beaucoup contribué sur la propagation de la Tidjania et l'islam en général. A travers ces exposés Al Makhtoum traite des sujets aussi variés allant avant la naissance de l'Homme jusqu'au delà de sa tombe. Il parle du mariage, de l'éducation, surtout de la formation(gamou 2003 YouTube), de l'environnement etc. Comment nous devons nous comporter en tant que être humain dans ce bas monde en se référant au Coran et à la vie du prophet Muhammad ( SAWS ). Il parle du Sénégal, de l'Afrique et le monde en général. Très jeunes nous avions l'habitude de suivre les conférences du Cheikh avec beaucoup d'admiration. L'aspect pédagogique et anecdotique de son discours attirait une foule énorme, mais je doute fort qu'on comprenait grand chose de son exposé(merci l'internet gamou de 1984 à 2011 ). 
 Je suis parfois troublé par nos difficultés liées aux manquements de notre culture traditionnelle et notre passé colonial que de grands leaders aussi bien politiques que religieux n'ont pas pu trouver de solutions jusque là. Je trouve que notre vrai développement futur est lié aux solutions ou bien un compromis de ces difficultés par nous mêmes en s'inspirant aussi bien de nos guides politiques et religieux. Depuis fort longtemps la seule mission de Al Makhtoum est comment le Sénégal peut devenir une nation "Développée". Notre démocratie qui, un des facteurs est fondé sur la non violence développée par nos guides religieux et où Al Makhtoum représente l'instrument pratique et contemporain(gamou 2011, YouTube) est une chance pour le Sénégal et pourquoi pas le Monde vu l'universalité de son message. Al Makhtoum est un don du Bon Dieu pour le Sénégal et mon assertion n'est pas gratuite, il fait partie de cette race de guides politicospirituels qui deviennent très rares en Afrique, je dirais même dans le monde(gamou 2000 à 2011 internet, YouTube). Si on regarde le Japon à travers l'histoire il nous semble que le pays a été unifié spirituellement il y'a longtemps, de génération en génération ils ont capitalisé sur cette unité fondamentale malgré leur divergence de position politique, ils n'ont jamais hésité, s'il faut sanctionner les fautifs pour l'intérêt supérieur de la nation. 
Pour revenir sur le Sénégal, Al Maktoum est témoin de l'évolution, politique économique, sociale et spirituelle du Sénégal parfois troublée mais jamais dans un impasse total Dieu merci(gamou 2011). On comprend bien ce n'est pas facile si on n'a pas une bonne planification et une bonne préparation, les surprises sont grandes, surtout si la base philosophique et spirituelle n'est pas très bien prise en compte.
 
 Al Makhtoum par la grâce du Bon Dieu présente à travers ses conférences une philosophie pragmatique qui correspond au vrai développement. Maintenant il faut un courage politique et aussi un fondement intellectuel et spirituel pour s'inspirer de sa vision.

Nous prions pour Cheikh Ahmed Tidjane Sy Al Makhtoum, longue vie et bonne santé par la volonté du Bon Dieu et de son Prophet Muhammad ( SAWS ). 

Djibril Ndiaye Ph.D 

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :