Intégration du système éducatif occidental et coranic une impérative pour notre développement économique et social 

Blogs
  • Article ajouté le : 19 Dimanche, 2015 à 19h04
  • Author: djibril ndiaye

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.


Intégration du système éducatif occidental et coranic une impérative pour notre développement économique et social 

La plupart de nos intellectuels formés dans les écoles dites françaises ont passé un certain temps dans les Daraa ou les écoles arabes. Probablement le temps de ce passage pour un grand nombre n'est pas suffisant pour faire de nous le sénégalais pétri dans des valeurs socioculturelles sénégalaises nécessaires pour notre développement économique et social. Les différents systèmes éducatifs appliqués à notre société ne nous aident pas à résoudre notre sous développement. La plupart des écoles coraniques ne répondent plus aux exigences du temps. Avec toutes ces raisons la réforme de notre système éducatif est une impérative.
Le modernisme et l'universalité des droits humains font que la compensation qui vient du talibé(élève de l'école coranique) par la demande de l'aumône pour financer son éducation devient de plus en plus critiquée et obsolète. Cette compensation doit être remplacée par des salaires gérés par le gouvernement. De là l'éducation de tous les enfants serait obligatoirement supervisée. Les biens faits de l'école coranique dans la société sénégalaise sont nombreux mais il faut le reconnaître il y'a trop de problèmes dans les Daraa qui demandent des solutions immédiates. L'administration et les organisations non gouvernementales(ONG) sont importantes dans la sensibilisation de la société des réalités que vivent les enfants dans et en d'hors de la cellule familiale, parceque l'éducation des enfants est l'investissement le plus sûr d'une nation. Le problème de l'éducation est social et économique qu'il faut adresser si nous croyons au développement. Personellement j'ai quitté mes parents à l'âge de quatre ans pour aller à l'école coranique, malgré mon court séjour c'était vraiment pénible mais c'etait aussi une période très éducative que je n'ai jamais regretté. Notre problème au Sénégal c'est comment garder les qualités de cette formation tout en diminuant la souffrance des talibés. La formation coranique devient une partie intégrante de notre culture. L'objectif de la formation coranique c'est de préparer l'âme de l'individu dès sa tendre enfance et en même temps inculquer à l'enfant des valeurs sociales et économiques adaptées à notre société. Maintenant dans la plupart des cas, cet objectif n'est plus atteint. Hors ces enfants représentent une part importante de l'avenir du Sénégal. Malgré tout, une nouvelle alternative n'est pas encore établie pour prendre en charge cette partie fragile de notre société. L'exemple de la Malaisie(un pays asiatique près de Singapour) est une source d'inspiration. Les malaisiens ont parvenu à intégrer l'enseignement de l'arabe et le système d'enseignement anglophone. 
 Notre grand problème ce n'est pas seulement les Daraa mais c'est le système éducatif en général qui est malade. Résoudre le problème des Daraa peut être un bon départ pour régler notre système éducatif.
Dr Djibril Ndiaye 

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :