Le développement du Japon mythe et réalité

Blogs
  • Article ajouté le : 06 Mercredi, 2012 à 05h06
  • Author: djibril ndiaye

Le développement du Japon mythe et réalité

Le développement du Japon relève jusqu'à nos jours de l'extraordinaire, car il ne cesse d'exceller malgré sa position géographique liée aux calamités naturelles, la raréfaction de ces ressources minières et l'homogénéité de sa population. Toutefois sous l'ère Meiji, le Japon a très tôt consolidé le socle sur lequel il bâtit une nation emergente avec des ressources humaines qui ont acquis un savoir faire un peu particulier à travers le monde. C'est grâce à ces élites, que le Japon moderne est devenu une référence dans son pragmatisme politique et économique.   Le Japon est une île avec une superficie de 377.944 km carrés. Mais ce qui est étonnant la longueur de l'île: 3.300 km qui s'étend depuis le Nord Ohkaido très froid en Hiver, en passant par Honshu, Shikoku, Kyushu jusqu'a la zone subtropicale de Okinawa. Une population très homogène de 120 millions. Ils parlaient différentes langues, mais maintenant le japon utilise une seule langue officielle. La langue grammaticale est composé de hiragana, katakana et le kandji et plus récemment le romandji. Historiquement les femmes ont joué un rôle important dans l'évolution du hiragana qui vient du kandji d'origine chinoise.  L'archipel du Japon est situé sur une zone volcanique très active liée à des tremblements de terre fréquents. Le sous-sol japonais est pauvre en minéraux, mais la pluviométrie est très élevée. On dit également que le Japon était désertique et il fallait monter sur les montagnes pour aller chercher de l'eau potable. Avec le reboisement ils ont reconstitué l'écosystème. Si vous avez la chance de visiter ce pays par autobus, vous allez découvrir un paysage très étonnant. On voit des montagnes toutes couvertes de végétation bien structurée, des arbres bien alignés, qui ne saurait être le hasard. Dans certaines villes il y'a des rivières qui coulent sur chaque deux ou trois kilomètres. La disponibilité de l'eau est un facteur qu'on oublie souvent mais qui est  très importante dans le développement. Pour revenir au mythe japonais, une promotionaire à l'Université de Kagoshima me disait que certains écrivains des temps anciens ont voyagé à travers le japon actuel. Ils écrivaient des poèmes de prières pour l'unification du Japon qui était à ce temps divisé en provinces autonomes. Mais ces prières ne saurait être suffisantes s'ils n'avaient pas des dirigeants et un peuple visionnaires qui pouvaient choisir à un moment donné la voie à suivre pour accomplir leur rôle dans l'histoire de leur pays. L'histoire politique du Japon est marquée par différentes ères. Nous allons citer ici les ères les plus récentes:    L'ère meiji qui a marquée par la réunification du Japon et son ouverture aux Occidentaux, avec la révolution industrielle. Le premier contact avec les occidentaux était dans le Kyushu au sud au 16 ème siècle. C'était la première fois que les japonais se firent confrontés aux tirs à canons. Ils ont immédiatement négocié avec l'ennemi et ils ont approché les occidentaux et ont envoyé 100 étudiants en Europe. Ces étudiants ont initié la révolution industrielle et le changement politique de l'ère Meiji. Ils se sont référés sur la constitution de l'Allemagne pour écrire leur propre constitution. Dès la première guerre mondiale le japon était une puissance étrangère qui avait annexé toutes les colonies allemandes de l'Asie telles que l'Indonésie, la Birmanie...et les colonies espagnoles telles que les Philippines. Une partie de la Chine était occupée par le japon jusqu'à la deuxième guerre mondiale, c'est avec l'aide des américains et la défaite du japonais que l'Asie a été libéré. Ces pays continuent à demander une certaine réparation ou une apologie pour les dégâts matériels et humains commis par cette colonisation. Après leur défaite par les américains et les conséquences des bombes de Hiroshima et Nagazaki, les japonais avaient perdu tous les territoires étrangers. Bénéficiant de la couverture américaine sur le plan militaire, les japonais se sont orientés vers le développement industriel. L'ère Showa est marquée par l'expansion du Japon entre la première et la deuxième guerre mondiale et  l'ère Heisei actuellement marquée par le développement technologique du Japon.  Avec l'ouverture du marché américain et grâce au plan Marshall; le génie japonais  libéré, était orienté vers l'industrie et le développement.   Le japon comme l'Allemagne qui ont bénéficié du plan Marshall sont tous devenus les pays les plus développés après l'Amérique.   Djibril Ndiaye membre fondateur de l'APR yaakaar New York Section Manhattan  Émail [email protected] Tel 646 571 7677 
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Vous pouvez lire aussi

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *