L\ immeuble du Maire Socialiste Palla Samb

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: Just ndiaye

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Les élections municipales de 2014 ont montré un soutien total de la population dakaroise au Maire Kalifa Sall à cause du remarquable travail qu’il a réalisé et sa parfaite collaboration avec la population. C’est par soutient à ce maire, que la population a voté pour la liste Takhaw Ndakaru de Khalifa dans plusieurs communes et particulièrement au niveau de la commune Fann- Point E – Amitié.  Avec la victoire de khalifa Sall, des personnes, inconnus dans leur commune, en ont profité pour se faire élire maire car étant dans la liste. Il s’agit principalement du cas de Palla Samb maire socialiste de la commune Fann-Point E-Amitié qui, dans la gestion de la commune, est en désaccord total avec la population. Récemment ce maire a rencontré les habitants de la sicap Amitié 2 pour leur présenter un de ses projets consistant construire un immeuble sur l’aire de jeu du terrain de basket-ball, la seule disponible pour les enfants du quartier. La population de sicap Amitié a totalement manifesté son désaccord à ce projet. En effet non seulement les enfants de ce quartier seront privés d’aire de jeu, mais l’immeuble que souhaite construire ce maire n’est pas du goût des habitants et dénonce le partenariat financier que le maire a signé avec le promoteur, dont le coût est évalué, selon M. le maire à 800.000.000 FCF (huit cent millions CFA). L’immeuble du maire socialiste qui n’est d’aucune utilité pour les habitants du quartier, sera constitué de chambres, et de salles de danse en location.

Face au  désaccord de la population à ce projet, le maire socialiste Palla Samb ne trouve d’autre solution que celle de la violence et de la peur. En effet Monsieur le maire a payé des nervis sillonnant dans le quartier avec des coupe-coupe et gourdins et agressent toute personne manifestant pacifiquement son désaccord à ce projet. Dans la nuit de 24 au 25 Juillet 2015 un jeune de 20 ans a été violemment agressé par les nervis de Palla Samb stationnés à côté du site de l’immeuble, parce qu’il a osé ouvertement critiquer ce projet. Trop ! C’est trop! Ce n’est pas pour ça que la population a voté pour la liste khalifa Sall, nous croyons en avoir fini avec ces comportements orthodoxes des socialistes, mais chasser le naturel, il revient au galop.

Sur ce, nous interpellons le maire Khalifa Sall à prendre toutes ses responsabilités face à ces maires qui se sont fait élu sur sa liste de les rappeler de meilleurs sentiments et à avoir un comportement républicain. Nous interpellons également le Président de la République, Monsieur Macky Sall, de songer à mettre sous délégation Spéciale certaines communes précisément de Fann-Point E-Amitié avant que l’irréparable ne se produise car la population est déterminée à n’accepter aucune dictature de la part du Maire, à mettre à terme à ce projet mafieux et pervers du maire Palla Samb qui s’entête à le réaliser.

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :