Non Augustin "Nous Tous Bouba"

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: Just ndiaye

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.



Maître Augustin Senghor, c’est un avec regret que j’ai entendu votre réponse à l’endroit de Bouba N’dour, lui signifiant que vous avez été éduqué dans la réussite, parce que tout simplement vous avez cru entendre vous qualifier être malchanceux.  Je pense que Maître vous êtes passé totalement à côté de la plaque,  c’est le droit le plus absolu à Bouba N’Dour de donner son avis sur la FSF, car par les impôts que Bouba verse à l’Etat chaque année, il vous donne de l’argent pour gérer  le football de son pays. Je ne sais pas si vous êtes malchanceux ou incompétent, mais ce dont nous pouvons affirmer est que vous n’avez fait de bons résultats dans le football sénégalais. Vous dites que vous avez été éduqué dans la réussite, mais nous ne voyons pas votre réussite dans le football sénégalais.   Le championnat sénégalais est l’un des plus médiocres de l’Afrique de l’Ouest, aucune initiative, aucune innovation depuis que vous êtes à la tête de la fédération. Quant à la ligue des champions, n’en parlons pas du fait du faible niveau de notre championnat.

Vous dites que vous avez été éduqué dans la réussite, mais Maître nous ne vous connaissons pas dans votre expertise, comme étant parmi les meilleurs au Sénégal, ni de participer dans les grands sujets de droit de ce pays. Donc soyons humble maître, si vous voulez boxer, aller boxer contre maître Doudou Ndoye, Boucounta Diallo, Cledor Cire Ly, Aissata Tall Sall,  Ousmane Seye, Alioune Badara Cissé etc…. Voilà vos concurrents dans votre expertise mais pas Bouba qui a le plein droit dire ce qu’il pense, comme tout sénégalais. Affaire bi ce n’est pas la réussite ou la gestion d’une entité privée, mais la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) qui appartient à tous les sénégalais et où nous mettons des milliards FCFA et nous offre toujours des résultats médiocres à tous les niveaux.  

Pensez-vous que Bill Gates, Mark Zuckerberg (Facebook), ou Larry Page (Google), des gens reconnus mondialement d’être des gagnants,  peuvent prétendre se lancer dans l’astronomie,  la politique étrangère, le football ou basketball américains ? Non maître, à chacun son expertise, que vous le voulez ou pas, vous avez échoué sur le football sénégalais, le Bon Dieu ne vous a pas donné la chance de réussir dans ce domaine, peut-être Il vous réserve une autre activité où vous pourrez pleinement réussir.

  Vous avez vraiment raté l’occasion d’incarner l’humilité et la sagesse.

(PS ; je ne connais ni Bouba N’dour et sa famille, ni Augustin Senghor et sa famille, je suis un simple citoyen sénégalais qui dit ce qu’il pense)

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :