Franc Cfa : le silence suspect de l\'opposition sénégalaise

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

La Soumission ou l'Engagement !

Pour ce qui concerne le pouvoir, nous ne nous faisons aucune illusion. Entouré d'hommes "stupidement" soumis, Macky peut toujours soutenir, sans souffrir de la moindre contestation, que "le franc Cfa est une bonne monnaie". Mais une question qui mérite d'être posée, est la position de l'opposition face à cet épineux débat qui occupe l'espace public.

Notre conviction est que ni Khalifa Sall, ni Idrissa Seck, ni Sonko, nous voulons dire aucun homme politique sénégalais espérant un jour présider à la destinée de ce pays, n'osera soutenir ouvertement que le franc Cfa est une mauvaise chose pour l'Afrique.

On verra qui d'entre eux viendra à la manifestation du 16 septembre 2017 à la Place de l'Obélisque pour dénoncer l'esclavage monétaire dont souffrent les pays dits de la zone franc.

Des masques vont tomber !

La Souveraineté du Sénégal et de l'Afrique fait-elle partie de leur combat ?

Qu'ils nous prouvent le contraire, nous en serons très heureux !

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :