Pape Diouf et son bordel de Bercy : quand l’épouvantail Eudoxie s’y met

Blogs

Pape Diouf et son bordel de Bercy : quand l’épouvantail Eudoxie s’y met

Cet article n’aura d’égal que la bassesse morale des personnages qui y sont cités.

En vérité, Pape Diouf et Eudoxie ne valent même pas une seconde d’insomnie. Mais une pathologie même bénigne doit toujours être soignée pour éviter une propagation due à une quelconque négligence de la personne atteinte.

Pape Diouf, toi là, c’est avec des fesses que tu veux attirer les pigeons à ton concert. Tu n’aurais aucun talent ou quoi ? Ce qui me fait le plus mal, si seulement tu savais woo, c’est le fait que après tes conneries, tu te réclames « talibé » mouride, tu chantes tes marabouts alors qu’en vérité, tu ne crois même en eux. Si j’étais à leur place, je t’aurais « maudit ». Pardonne-moi si je suis un peu dure aujourd’hui woooo. Tu sais, avant, je t’aimais beaucoup. Tu sentais, pardon, tu chantais bien, et parfois, je priais même pour toi, sérieux hein.

Mais j’ai l’impression que maintenant tu es entré dans un clan satanique qui t’utilise pour te faire faire ce que même toi tu n’aurais pas aimé faire. Dis-moi, c’est qui Eudoxie même ?

Elle n’est pas artiste, il parait. Elle ne chante pas, elle n’est pas non plus actrice. C’est juste un tas de chair, que Dieu me pardonne, car c’est Lui qui l’a peut-être créée ainsi. Mais Il ne t’a jamais dit que ce corps là c’est pas pour que tu l’exposes de façon merdique sur net, han, han ? Hein hein, tu te dis que ce corps-là t’appartient ? Mais tu sais, ce corps-là, c’est le réceptacle de l’âme hein, et l’âme est une étincelle de La Lumière divine.

Eudoxie, je vais te donner un conseil. Est-ce que tes parents t’ont parlé de ces artistes ivoiriens qui, au sommet de leur art, faisaient ce que bon leur semble ? Tu sais ce qui leur est arrivé ? Ils sont tombés malades comme ça, personne n’a rien compris. Les gens pensaient qu’on les a ensorcelés. Non, ce n’était pas le cas. C’est Dieu qui montrait Son Pouvoir à travers eux. Tu sais Eudoxie, la vie là c’est rien dè. Tu vois ta forme-là, un jour tu risques de ressembler à un ver de terre. Tu vas être comme squelette, et les gens ne vont même pas te reconnaitre.

On dirait que tu ne connais pas le Sénégal. Dans ce pays-là, il y a certes des fous comme ceux qui t’ont invitée, mais également, il y a des saints. S’ils savent que tu es sur nos terres et que tu peux pervertir notre société-là, il leur suffira d’un « Allaahouma » (appel à Dieu) pour que ton corps commence à pourrir. Je sais qu’ils vont te dire que je suis un affabulateur. Mais il te blague seulement. Essaie juste de venir… c’est tes parents qui vont souffrir après. Eux-là, tu ne vas même pas les voir. Ils vont te fuir en se moquant de toi.

C’est vrai que ton corps est gros, ça déborde même. Mais montre-nous au moins que tu as un cerveau ! Pourquoi tu veux te bestialiser alors que j’ai l’impression que tu es un être humain, une femme de surcroît. Sais-tu que Dieu vous a honorées, vous les femmes. Faut avoir pitié de toi, toi aussi. Arrête de t’infliger tant de souffrances comme ça.

Dis-moi, est-ce que tu connais la date de ta mort ? Tu ne connais pas ? Billaahi wallahi ? Appelle-moi, je te le dirai. Quand tu le sauras, je te jure que tu vas changer. Tu consacreras ta vie à autre chose. Mais faudrait pas faire comme les imposteurs qui, lorsqu’ils veulent se repentir, augmentent encore leurs péchés, parce qu’ils mentent trop même. Ils disent souvent que c’est Le Seigneur qui leur est apparu, Il leur a dit ceci cela, une lumière est venue, a fait ceci cela…. Tout ça c’est faux.

 

Et paff, un jour, ils meurent de façon atroce… J’espère que tu as compris ce que je veux dire. Bonne nuit, dors-bien.

 

Un fan qui n’aime pas ta façon de faire ainsi que celle de Pape Diouf… Au Diable !!!

Dans Le Blog du Sociologue Rebelle


Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *