Faut - il réglementer la polygamie ?

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: diarra mame

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Ah là là qu'elle fait couler beaucoup d'encre la polygamie. Pratique très répandue au Sénégal et un peu partout au Sahel, elle est toujours sujet de débats à  n'en plus finir, cette question est d'autant plus délicate qu'elle tire ses fondements sur la tradition et sur la religion.

Mais pour autant devrait elle rester tabou ? Non – non, tant elle est très souvent à l'origine de beaucoup de problèmes – tensions – déchirures dans les ménages. Alors, le taire ? Non plus !!

Il ne s'agit point de remettre en question la liberté ou le droit pour les uns et les autres d'être polygames, si dans un couple l'homme et la femme sont préalablement d'accord d'opter pour la polygamie sous certaines conditions alors là il  n'y a  rien à redire puisque c'est leur droit le plus absolu.


Mais qu'en est – il de la réalité ?


1-  au Sénégal dans la plupart des cas, monsieur se lève un beau jour et annonce à madame qu'il a trouvé une seconde - troisième femme... ou envoie ses parents et autres proches faire l'annonce, la polygamie est donc très souvent subie.

2- dans la majeure partie des cas, madame devra partager sa maison (parfois même sa chambre car il n'est pas rare de voir un homme avec peu de moyens financiers épouser deux femmes, louer une grande chambre à partager le tout séparé par une paroi ou un rideau …)

3- dans de nombreux cas cette absence de concertation et de consentement entraîne une cohabitation très difficile voire conflictuelle entre co-épouses  avec son lot de querelles quotidiennes, de ''maraboutages'', de violences... on ne compte plus le nombre de fois où une des femmes est ébouillantée, défigurée …


Alors, que faire ?


Dans un pays où environ 30% des ménages sont polygames, il faudra que l'État réglemente ce phénomène qui dans sa pratique ''purement sénégalaise'' n'a rien d'Islamique puisque ce dernier recommande au mari d'être juste entre les épouses et de les réserver une égalité de traitement, hors dans la plupart des cas la réalité est toute autre.


Il faudrait donc que l'État impose à tout homme désireux de devenir polygame :

d'avoir l'autorisation préalable de sa femme

de disposer  suffisamment de moyens pour entretenir séparément ses épouses

de réserver une égalité de traitement à toutes les femmes et aux différents enfants ( ce qui est loin d'être le cas dans l'état actuel des choses)-

Alors oui à une réglementation de la polygamie pour stopper le calvaire que subissent certaines femmes !!

 

 

PS: merci de valider votre commentaire une seule fois, il sera systématiquement publié par la suite.

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :