Voile Islamique ou voile ''arabique'' ?

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: diarra mame

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

L' Afrique est elle condamnée à perdre son âme, ses cultures et ses traditions ? Tout porte à la croire.

''Toujours prompts à singer'' est un qualificatif qui collerait à merveille certains africains. Résultat, le continent est tiraillé entre une occidentalisation à outrance et une arabisation rampante.

En effet pour des motifs d'ordre religieux certaines africaines (certes très minoritaires) en sont arrivées à opter pour des accoutrements importés d'ailleurs et qui n'ont rien avoir avec la culture africaine.

Demandez leurs pourquoi elles s'habillent ainsi et elles vous diront sans sourciller que c'est le Coran qui l'exige donc point de discussions la dessus. Et pourtant.....et pourtant........et pourtant !!!

mais la vrai est : le Coran est il opposé à l'habillement traditionnel africain en général et sahélien en particulier ?

La réponse est évidemment NON......NON.....NON.

Rien dans le Coran n'indique qu'il faut s'habiller à l'afghane ou à la saoudienne pour être un bon musulman, alors pourquoi opter pour un accoutrement qui n'a rien avoir avec notre culture, est ce une aliénation ou un mépris de la culture de ses aïeux ?

La vérité est que pour celles qui sont désireuses de se couvrir il est bien possible de le faire et de se conformer au Coran avec l'habillement traditionnel africain, pourquoi ne pas allier les deux ? Est ce mission impossible ? Pas besoin de renier ses racines, son âme et sa culture pour être une bonne musulmane.

Ci joint deux photos qui montrent qu'il est bien possible de s'habiller à l'africaine tout en se conformant au souhait de se couvrir. Nul besoin de devenir une afghane ou une saoudienne en puissance dans son accoutrement avec burka et nikab.

 oui à cet habillement traditionnel bien africain:

             

 

non à cet accoutrement :

             

 

 

 

soyez authentiques et au concert des nations vous aussi aurez quelque chose à présenter car votre culture ne vaut pas moins que celle des saoudiennes ou des afghanes.

Alors ôtez moi ces burkas, nikab.... et restez africaines.

Après l'occidentalisation à outrance et l'arabisation rampante à quand une africanisation ? Songez y et arrêtez de singer  !!

 

 

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :