La Manipulation médiatique: l'archétype de l'asservissement mental des consciences par les puissances occidentales

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

 

 

Abécédaire de la manipulation des consciences par les médias

 

Si l’on arrive à sortir la tête du battage médiatique (cette fois il est international), il y a pourtant beaucoup de choses que l’on peut comprendre de ce qu’on peut faire avec des médias.

Je ferais exprès de choquer les fanatisés en disant que le Sénégal est un pays Paradis Fiscal.

Comment ? Qu’est ce que c’est qu’une Zone Franche Industrielle ? Nous en avons une à la SODIDA.

Une zone franche industrielle est conçue par un État qui veut attirer des investisseurs chez lui (créations d’emplois, opportunités de BOT, boom des industries du pays, acquisitions de nouveaux services, etc.) ou qui veut protéger ses entreprises fragiles contre la concurrence de celles des pays puissants. L’état crée dans son territoire un autre territoire (Zone) où les lois du pays ne sont pas appliquées telles qu’elles le sont dans le reste du pays. Dans la Zone les entreprises ou industries sont détaxées ou subissent des taxes réduites. Dans la Zone les impôts sont réduits au strict minimum, ou bien même ces entreprises ne sont pas du tout imposées. Dans la Zone les entreprises voient leurs importations, pour les besoin de leur roulement, bénéficier des franchises de douane, etc.

Ce qui fait que la Zone Franche Industrielle est un Paradis Fiscal assurée pour les entreprises qui viennent s’y installer pour les inciter à venir. Lorsqu’une entreprise d’un pays donné fait ses calculs pour trouver plus juteux d’aller s’installer dans une Zone France d’un autre pays, elle fait bien une évasion fiscale au regard de son pays. Parce que pour ne pas payer le fisc chez elle, elle délocalise et va s’installer dans un pays qui lui offre une franchise pour ne pas payer de taxes. Cette entreprise cherche à gagner plus, sans payer dans son pays les taxes et impôts.

On s’est retrouvé ainsi avec des pays où on ne parle pas de Zone Franche particulière dans le pays, mais où tout le pays est une Zone Franche. C’est le cas de Dubaï.

Et ce qui se fait dans ces pays sur le plan des entreprises pour les attirer, c’est ce que certains pays ont choisi de faire sur le plan des banques. Leurs banques taxent moins pour attirer les fortunes. Ils sont les seuls à porter le nom de Paradis Fiscaux.

La vraie bizarrerie dans notre monde actuel, c’est de noter que les USA peuvent choisir, sans l’ONU et sans preuve d’envahir un pays pour combattre le « terrorisme islamiste » et rester depuis 40 ans sans jamais envahir un pays pour terrorisme financier. Comme est l’autre bizarrerie des USA capables de mettre sous écoutes le téléphone d’Angela Merkel sans être capables depuis des années de mettre sous écoutes le téléphone du dirigeant de l’état islamique (EI).

 

Xeme, un anonyme du net

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :