Les "Rohingyas", une minorité ethnique musulmane persécutée en Birmanie

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Il existe en Birmanie une minorité ethnique musulmane (Rohingyas) victime de toute sorte d'injustice de la part des autorités birmanes et des bouddhistes. C'est une communauté depuis longtemps persécutée et martyrisée, tout simplement parce qu'ils sont des musulmans. Ils sont tués, déshonorés et leurs maisons brûlées.Cette minorité qui n'a même pas le droit de se déplacer vers la capitale économique birmane n'a également pas les possibilités de se déplacer d'un village à l'autre sans l'autorisation des autorités. Ils sont concentré quelque part en Birmanie , sans eau, ni vivre et risque de disparaître si cette injustice continue.Ce qui témoigne d'une marginalisation totale et d'une violation flagrante des droits fondamentaux et naturels de l'Homme tout à fait contraire à la charte des nations-unies sur les droits de l'Homme mais aussi aux conventions et traités internationaux notamment la convention sur le droit de minorité qui accorde à toute minorité ethnique, religieuse ou raciale le droit de subsister et de pratiquer librement sa religion ou sa culture sans pour autant être inquiété.
Ainsi notre objectif consiste à:
- mobiliser et créer une tempête médiatique autour de la cause Rohingya;
-Alerter les médias et les personnalités influentes afin de faire pression sur le gouvernement Birman;
-Changer l'histoire et abolir la loi de 1982 rendant apatrides les Rohingyas, assurer leur sécurité contre les persécutions et permettre à l’aide humanitaire d’entrer en Birmanie.
Ils ont donc besoin de 800.000 signatures pour réaliser ces objectifs et exister enfin mais ils ont seulement 29 jours pour le réaliser grâce à vous!
Merci de bien vouloir signer cette pétition en cliquant sur ce lien ci-dessous!
www.barakacity.org/rohingya
Découvrez cette minorité en regardant le reportage qui leur est consacré sur ce lien: https://www.youtube.com/watch?V=a1IcV-NB9mA&feature=share    
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :