IDRISSA SECK OU LA REINCARNATION D\'ALEXANDRE LE GRAND

Blogs
  • Article ajouté le : 24 Mercredi, 2018 à 18h10
  • Author: ousmane séne

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

                                     IDRISSA SECK : la réincarnation d’Alexandre le Grand ?

\r\n\r\n

« Allah, vraiment l’a élu sur vous, et a accru sa part quant au savoir et à la condition physique » (Coran : Baqara ; 247)

\r\n\r\n

     Voilà la réponse que Dieu servit aux enfants d’Israël quand ils contestèrent leur roi. Lorsqu’ils acceptèrent la royauté de Saul, David tua Goliath roi des philistins. Pour être un bon chef, il faut donc remplir ces deux conditions nécessaires et suffisantes : fil ilmi wal jismi, le savoir et la force physique.

\r\n\r\n

Idrissa Seck remplit ces conditions et ses adversaires et ennemis même les lui reconnaissent. Il est :

\r\n\r\n\r\n Intellectuellement très profond\r\n Physiquement très fort\r\n Spirituellement très pieux\r\n\r\n\r\n

     Seul Idrissa Seck soulèvera l’épée d’Alexandre le Grand tranchant le nœud gordien de la domination occidentale et nous sortira du logiciel français. Il unifiera et consolidera les forces vives de la nation dont l’esprit a été vidé de sa substance par les tenants du pouvoir. Il fera, à l’image d’Alexandre le Grand, des conquêtes diplomatiques et économiques pour faire émerger le pays. Il participera au rayonnement de l’Afrique et du monde à travers son génie politique.

\r\n\r\n

     Vous trouverez chez lui et autour de lui ce qu’il y a de plus pointu dans l’opposition. Opposants du Sénégal, venez formez autour de lui l’armée de Spartacus, une belle union sacrée qui portera le coup fatal au colosse aux pieds d’argile.

\r\n\r\n

    Chers compatriotes, choisissons-nous donc un bon président car il y dépend de notre avenir. La passion politique ne doit pas aller loin. Vive le Sénégal

\r\n\r\n

                                                                                                                                    Ousmane Sène

\r\n\r\n

                                                                                                                             Rewmiste convaincu   

\r\n\r\n

                                                                                                                                     77 517 23 91                                                                                                                                                       

\r\n\r\n

                   

\r\n\r\n

                                                                                                                                              

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :