MONSIEUR LE PETIT MINISTRE, TOUCHE PAS A IDY

Blogs
  • Article ajouté le : 07 Mercredi, 2018 à 22h02
  • Author: ousmane séne

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

MONSIEUR LE PETIT MINISTRE, TOUCHE PAS A IDY

\r\n\r\n

Monsieur le petit ministre vous vous érigez systématiquement en avocat du diable lorsqu’on critique macky, sa famille ou sa politique. Vous en avez le droit mais votre dernière sortie médiatique, hier, justifie une fois de plus votre incompétence et votre activisme à l’endroit des faye-sall. Vous êtes dans le politiquement correct en appliquant aveuglement la grille de lecture du président de la république.

\r\n\r\n

J’étais sidéré en vous voyant à la télé faisant des génuflexions à macky parce qu’il vous a reconduit à la tête du gouvernement. A la limite c’était une adoration bassement mercantile. En faisant ces sorties malencontreuses truffées de demi mensonges et de contre-vérités, du haut de votre incompétence, vous voulez ainsi masquer votre manque de charisme et votre absence de visibilité.

\r\n\r\n

A des actes politiques, des réponses politiques. Nous n’accepterons plus vos extravagances à l’endroit du Président Idrissa Seck. Ça sera la loi du talion : œil pour œil, dent pour dent

\r\n\r\n

Vos arguments fallacieux pour défendre vos pseudo réalisations sont de mauvais gout. Le taux de croissance était annoncé à 6, puis à 6,6, ensuite à 6,7, maintenant c’est à 7,1. Tout le monde sait que les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel. Arrêtez vos chiffres fantaisistes. Le pudc, le pracas, le pse, les promovilles… voilà des trucs à dormir debout.

\r\n\r\n

Le Président Idrissa Seck n’a pas votre temps, les sénégalais l’aiment, le chérissent et le portent dans le cœur. Si débat il y aura lieu il le fera avec ton mentor politique. Le camarade Déthié Fall vous a donné une réponse cinglante allant dans ce sens.

\r\n\r\n

Ainsi pour finir Monsieur le petit ministre si vous acceptez d’être le torchon de la présidence, nous jeunes de Rewmi n’accepterons jamais que l’honneur de notre leader soit atteint. A bon entendeur, salut !

\r\n\r\n

                                                                   De la part de l’homme épris de justice

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :