Lettre au Président Macky SALL : il faut sauver l’hôpital de Diourbel

Blogs
  • Article ajouté le : 01 Mercredi, 2015 à 15h07
  • Author: Modou FALL

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Monsieur Macky Sall
Président de la République du Sénégal
Dakar – SENEGAL

Objet : sauvez l’hôpital régional de Diourbel

Monsieur le Président de la République,

Diourbel est une région stratégique. Du point de vue démographique, elle est la troisième région avec ses 1 497 455 habitants. Diourbel est à la fois un carrefour religieux et culturel (vu son histoire). Aujourd’hui, nous constatons que c’est l’une des régions les plus pauvres du pays. Elle ne dispose ni d’un bon plateau (technique) médical, ni d’une industrie digne de ce nom, ni d’un projet de logements sociaux. Le seul hôpital qui couvre la zone, est actuellement dans un Goma profond et un état de format spiral dans sa gestion. (Matlabul Fawzayni a été construit par des talibés mourides qui avec le khalife, continuent toujours à le soutenir financièrement).

De notre point de vue, Monsieur le Président, vous devez réagir.  Vous devez sauver cet hôpital. Le PSE pourrait faire de Diourbel un Hub central médical (qui est aussi un levier pour l’émergence du Sénégal).  Un pôle médical qui couvrira la zone Nord/Est (Louga, Fatick et Kaolack) et qui pourrait s’orienter vers l’ouest (Khombol,.). 

Ainsi relevé à un niveau de hub, ce plateau pourrait soutenir la CMU et serait une niche d’emplois pour la jeunesse Diourbeloise.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de nos sentiments à la fois républicains et patriotiques.

 

Modou FALL  / [email protected]

Diourbelois

Coordonnateur du Mouvement Degg moo woor

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :