Plus de 150 cas de personnes évanouies et bientôt des cas de morts dans les bus TATA

Blogs
  • Article ajouté le : 10 Samedi, 2015 à 16h10
  • Author: Usman TUREY

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Depuis très longtemps je ne parle que du "surpeuplement tataien" comme étant un fait qui pose une véritable question de santé publique. Et voilà que cela se parle partout dans la capitale qu'Il y'aurait, au total, plus de 150 cas de personnes qui se seraient évanouies entre avant hier et aujourd'hui à Dakar dans les bus TATAS.

Ce qui se passe dans ces bus TATAS et DDD est d'une tristesse innommable, d'un danger graduel, permanent et indescriptible. Imaginez que pour des bus de 26 sièges et d'une petite cabine ne pouvant accueillir qu'au maximum 5 personnes pour assurer "convenabilité" et "confortabilité" aux usagers, les chauffeurs de TATAS et DDD se permettent immoralement d'accepter à bord plus d'une cinquantaine de personnes: Personnes provenant de milieux sociaux différents et entretenant des rapports différents voire très contradictoires, apparemment, avec la propreté, le civisme et la décence.

Avec cette chaleur mortelle témoignant de l'inexistence temporaire de couche d'ozone sur le ciel sénégalais ces trois derniers jours, on retrouve des humains entassés comme des mangues pourries dans des véhicules de transport public qu'ils contiennent à et avec peine. C'est tout simplement INADMISSIBLE!

Les citoyens doivent se ressaisir car être pressé ne doit aucunement rimer avec joindre des groupes de suicidaires collectifs! L'Etat aussi a son rôle, d'ailleurs le plus déterminant, à jouer car ayant le devoir, comme stipulé au niveau de notre constitution (article 2) de respecter et de protéger la personne humaine. De tout en tout, ce n'est que désolation et tristesse que nous éprouvons pour ce qui concerne les réalités cruciales mais banalisées dans notre cher pays.

Que la Citoyenneté et le Patriotisme nous sauvent. Amen !

#Deugrek
#Le_Combat_Continue...

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :